Version classiqueVersion mobile

Lien familial, lien obligationnel, lien social. Livre I

 | 
Caroline Siffrein-Blanc
, 
Jean-Philippe Agresti
, 
Emmanuel Putman

Première partie. La contractualisation du lien familial

La contractualisation du lien familial

L’apport du droit international privé

Vincent égéa

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le droit international privé illustre parfaitement le phénomène de la contractualisation du lien familial. En effet, la progression de la contractualisation s’impose avec évidence en ce domaine. De surcroît, le droit international privé nous enseigne que cette progression est le fruit d’un choix de politique juridique. Par exemple, le 21 juin 2012 est entré en application un nouveau règlement européen, dit Rome III, qui permet aux époux dans le cadre d’un divorce international de choisir la loi applicable à leur divorce. À défaut de choix, le règlement détermine les lois applicables au divorce. Cette détermination est faite de manière objective.

Un tel essor de la volonté individuelle pour dissoudre le lien matrimonial est évidemment remarquable. Les époux ne disposent plus seulement de la faculté de dissoudre par un consentement mutuel leur mariage. On se situe ici à un échelon au-delà, le contrat leur permet de choisir la loi que le juge devra appliquer pour dissoudre le mariage. V...

© Presses universitaires d’Aix-Marseille, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search