Version classiqueVersion mobile

Histoire et relations internationales

 | 
Laurence Badel

Remerciements

Texte intégral

  • 1 La BDIC est devenue La contemporaine depuis le 8 mars 2018.
  • 2 Antoine Marès, « Autour du programme d’entretiens Pierre Renouvin/Jean-Baptiste Duroselle de la BDI (...)

1À l’ensemble du comité scientifique du colloque international organisé du 7 au 9 juin 2017 à Paris, à ses membres français engagés dans la collecte d’archives orales autour de cette manifestation, Robert Frank, Antoine Marès, Georges-Henri Soutou et Maurice Vaïsse ; à Antoine Prost, par lequel la Mission du centenaire nous a accordé son soutien ; à Valérie Tesnière, directrice de La contemporaine1, bibliothèque fondée par Pierre Renouvin qui a fêté son centenaire en 2017 ; à Rosa Olmos, de La contemporaine, responsable de la fabrication du film de témoignages présenté lors du colloque2 ; à Éric Bussière, directeur du LabEx EHNE ; à Olivier Forcade, grâce auquel Sorbonne Université a joint ses efforts à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Des remerciements particuliers vont à l’Institut historique allemand qui a accueilli une partie du colloque, à ses directeurs Thomas Maissen et Stefan Martens. À ces remerciements enfin sont associés les collègues étrangers présents aux réunions du comité scientifique, Andrew Barros, Peter Jackson, John Keiger, Matthias Schulz et ceux qui nous ont accompagnés, Antoine Fleury, Arnold Suppan et Antonio Varsori, ainsi que Yasmina Aziki, doctorante à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, qui a assuré avec rigueur le montage de la manifestation.

2À l’occasion de la préparation de ce colloque, les archives privées de Jean-Baptiste Duroselle, aujourd’hui conservées à l’Institut für Zeitgeschichte à Munich, ont fait l’objet d’un premier inventaire (Fonds Duroselle ED 468, (ci-après IfZ ED 468). Des remerciements très vifs vont au directeur de cet institut, le professeur Andreas Wirsching, au responsable des archives, le Dr Klaus Lankheit, et à Nora Chiche, première responsable de la réalisation effective de l’inventaire, ainsi qu’à Anne Kwaschik, alors chercheuse à l’IHA, qui a assuré avec efficacité la supervision de l’ensemble.

3 Ce livre n’aurait pu voir le jour sans le travail accompli sur le manuscrit par Virginie Durand. Sa relecture patiente et minutieuse, ses conseils avisés ont été un soutien précieux. Je remercie enfin monsieur Jacques Renouvin de la confiance qu’il m’a accordée et des photographies qu’il m’a confiées, et que Gilles Guias a su mettre en valeur dans la création de la couverture.

Notes

1 La BDIC est devenue La contemporaine depuis le 8 mars 2018.

2 Antoine Marès, « Autour du programme d’entretiens Pierre Renouvin/Jean-Baptiste Duroselle de la BDIC, Matériaux pour l’histoire de notre temps, 125-126, 3-4/2017, p. 50-51.

© Éditions de la Sorbonne, 2020

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search