Version classiqueVersion mobile

La République impatiente ou le club des Jacobins (1951-1958)

 | 
Philippe Reclus

Cahier des illustrations

Texte intégral

N° 1 du Jacobin, février 1953.

N° 1 du Jacobin, février 1953.

Dîner dans un restaurant de la place Champerret du comité directeur du Club des Jacobins, le 4 juillet 1955. On reconnaît à-gauche Max Vinbert et Alain Gourdon ; en face Harris Puisais.

Dîner dans un restaurant de la place Champerret du comité directeur du Club des Jacobins, le 4 juillet 1955. On reconnaît à-gauche Max Vinbert et Alain Gourdon ; en face Harris Puisais.

Debout, Marc Behar ; à sa droite, Georges Jouvent, Charles Hernu et Paul-André Falcoz. En face, Laurence Soudet et Paul Martinet.

Debout, Marc Behar ; à sa droite, Georges Jouvent, Charles Hernu et Paul-André Falcoz. En face, Laurence Soudet et Paul Martinet.

Les voitures du club font la promotion du journal. Ici à Pont l’Abbé. Entre deux voitures, de gauche à droite, A. d’Aubigny, P.-A. Falcoz, C. Hernu, R.-L. Mattéi et appuyé sur la voiture, M. Dreue.

Les voitures du club font la promotion du journal. Ici à Pont l’Abbé. Entre deux voitures, de gauche à droite, A. d’Aubigny, P.-A. Falcoz, C. Hernu, R.-L. Mattéi et appuyé sur la voiture, M. Dreue.

Le comité directeur du club prépare le numéro d’octobre 1955. De gauche à droite : C. Briandet, A. Gourdon, R.-L. Mattéi, P.-A. Falcoz, P. Bramand, P. Atger, C. Hernu et G. Jouvent.

Le comité directeur du club prépare le numéro d’octobre 1955. De gauche à droite : C. Briandet, A. Gourdon, R.-L. Mattéi, P.-A. Falcoz, P. Bramand, P. Atger, C. Hernu et G. Jouvent.

N° 9 du Jacobin de novembre 1953.

N° 9 du Jacobin de novembre 1953.

Lors d’une de ses assemblées, le club reçoit Joseph Lanet.

Lors d’une de ses assemblées, le club reçoit Joseph Lanet.

Au congrès radical de Lyon, le 13 octobre 1956, C. Hernu en conversation avec E. Daladier devant la Bourse du travail.

Au congrès radical de Lyon, le 13 octobre 1956, C. Hernu en conversation avec E. Daladier devant la Bourse du travail.

Dans le bureau de Lénine, au Kremlin, en 1956. De part et d’autre de C. Hernu : Jacques Mitterand, Emmanuel d’Astier de la Vigerie, Roger Pigault et de dos, Madame Georges-Picot.

Dans le bureau de Lénine, au Kremlin, en 1956. De part et d’autre de C. Hernu : Jacques Mitterand, Emmanuel d’Astier de la Vigerie, Roger Pigault et de dos, Madame Georges-Picot.

Roger Peyrefitte dédicace son roman “Les fils de la lumière” à C. Hernu.

Roger Peyrefitte dédicace son roman “Les fils de la lumière” à C. Hernu.

N° 28 du Jacobin du 22 avril 1955.

N° 28 du Jacobin du 22 avril 1955.

Salle Wagram, lors du congrès du 4 mai 1955.

Salle Wagram, lors du congrès du 4 mai 1955.

Léon Martinaud-Déplat quitte la salle sous les sifflets.

Léon Martinaud-Déplat quitte la salle sous les sifflets.

Le vote à mains levées donne la victoire à Mendès France.

Le vote à mains levées donne la victoire à Mendès France.

Mendès France quitte le congrès au milieu de ses supporters.

Mendès France quitte le congrès au milieu de ses supporters.

Après le congrés, dans une brasserie des Ternes. Mendès France remerciant Yvonne Pons de Poly.

Après le congrés, dans une brasserie des Ternes. Mendès France remerciant Yvonne Pons de Poly.

Mme Billau essayant un sifflet à roulette d’un Jacobin.

Mme Billau essayant un sifflet à roulette d’un Jacobin.

En bout de table, on reconnait le président des Jacobins.

En bout de table, on reconnait le président des Jacobins.

Les Jacobins au congrès radical de Wagram, en novembre 1955.

Les Jacobins au congrès radical de Wagram, en novembre 1955.

À l’entrée de la salle Wagram, lors du congrès radical du 5 novembre 1955. C. Hernu tente d’interdire l’entrée à de faux délégués, Derrière, sa carte à la main, le futur député protestataire Roger Châtelain.

N° 38 du Jacobin du 28 octobre 1955.

N° 38 du Jacobin du 28 octobre 1955.

Meeting électoral du Front Républicain, le 27 décembre 1955. Encadrant C. Hernu, candidat radical dans le 6° secteur Mendès France et Jacques Duclos, dirigeant du parti communiste.

Meeting électoral du Front Républicain, le 27 décembre 1955. Encadrant C. Hernu, candidat radical dans le 6° secteur Mendès France et Jacques Duclos, dirigeant du parti communiste.

Carte de vœux du Club des Jacobins.

Carte de vœux du Club des Jacobins.

C. Hernu, député protestataire manifeste avec d’autres élus radicaux dont Pierre Clostermann, contre la réunion électorale tenue par Maurice Tixier Vignancourt le 11 janvier 1957.

C. Hernu, député protestataire manifeste avec d’autres élus radicaux dont Pierre Clostermann, contre la réunion électorale tenue par Maurice Tixier Vignancourt le 11 janvier 1957.

L’état-major de campagne de François Mitterrand en 1965. On y retrouve désormais des Jacobins dont C. Hernu et M. Paillet.

L’état-major de campagne de François Mitterrand en 1965. On y retrouve désormais des Jacobins dont C. Hernu et M. Paillet.

Table des illustrations

Titre N° 1 du Jacobin, février 1953.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 214k
Titre Dîner dans un restaurant de la place Champerret du comité directeur du Club des Jacobins, le 4 juillet 1955. On reconnaît à-gauche Max Vinbert et Alain Gourdon ; en face Harris Puisais.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 115k
Titre Debout, Marc Behar ; à sa droite, Georges Jouvent, Charles Hernu et Paul-André Falcoz. En face, Laurence Soudet et Paul Martinet.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 109k
Titre Les voitures du club font la promotion du journal. Ici à Pont l’Abbé. Entre deux voitures, de gauche à droite, A. d’Aubigny, P.-A. Falcoz, C. Hernu, R.-L. Mattéi et appuyé sur la voiture, M. Dreue.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 44k
Titre Le comité directeur du club prépare le numéro d’octobre 1955. De gauche à droite : C. Briandet, A. Gourdon, R.-L. Mattéi, P.-A. Falcoz, P. Bramand, P. Atger, C. Hernu et G. Jouvent.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 37k
Titre N° 9 du Jacobin de novembre 1953.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 185k
Titre Lors d’une de ses assemblées, le club reçoit Joseph Lanet.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 34k
Titre Au congrès radical de Lyon, le 13 octobre 1956, C. Hernu en conversation avec E. Daladier devant la Bourse du travail.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 61k
Titre Dans le bureau de Lénine, au Kremlin, en 1956. De part et d’autre de C. Hernu : Jacques Mitterand, Emmanuel d’Astier de la Vigerie, Roger Pigault et de dos, Madame Georges-Picot.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 75k
Titre Roger Peyrefitte dédicace son roman “Les fils de la lumière” à C. Hernu.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 44k
Titre N° 28 du Jacobin du 22 avril 1955.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 224k
Titre Salle Wagram, lors du congrès du 4 mai 1955.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 48k
Titre Léon Martinaud-Déplat quitte la salle sous les sifflets.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 26k
Titre Le vote à mains levées donne la victoire à Mendès France.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 60k
Titre Mendès France quitte le congrès au milieu de ses supporters.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 60k
Titre Après le congrés, dans une brasserie des Ternes. Mendès France remerciant Yvonne Pons de Poly.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-16.jpg
Fichier image/jpeg, 40k
Titre Mme Billau essayant un sifflet à roulette d’un Jacobin.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-17.jpg
Fichier image/jpeg, 36k
Titre En bout de table, on reconnait le président des Jacobins.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-18.jpg
Fichier image/jpeg, 39k
Titre Les Jacobins au congrès radical de Wagram, en novembre 1955.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-19.jpg
Fichier image/jpeg, 51k
Légende À l’entrée de la salle Wagram, lors du congrès radical du 5 novembre 1955. C. Hernu tente d’interdire l’entrée à de faux délégués, Derrière, sa carte à la main, le futur député protestataire Roger Châtelain.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-20.jpg
Fichier image/jpeg, 36k
Titre N° 38 du Jacobin du 28 octobre 1955.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-21.jpg
Fichier image/jpeg, 196k
Titre Meeting électoral du Front Républicain, le 27 décembre 1955. Encadrant C. Hernu, candidat radical dans le 6° secteur Mendès France et Jacques Duclos, dirigeant du parti communiste.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-22.jpg
Fichier image/jpeg, 65k
Titre Carte de vœux du Club des Jacobins.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-23.jpg
Fichier image/jpeg, 33k
Titre C. Hernu, député protestataire manifeste avec d’autres élus radicaux dont Pierre Clostermann, contre la réunion électorale tenue par Maurice Tixier Vignancourt le 11 janvier 1957.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-24.jpg
Fichier image/jpeg, 116k
Titre L’état-major de campagne de François Mitterrand en 1965. On y retrouve désormais des Jacobins dont C. Hernu et M. Paillet.
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/70154/img-25.jpg
Fichier image/jpeg, 71k

© Éditions de la Sorbonne, 1987

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search