Version classiqueVersion mobile

La maison tourangelle au quotidien

 | 
Arlette Schweitz

L’étude du quotidien

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le quotidien, c’est l’humble et le solide, ce qui va de soi, ce dont les parties et fragments s’enchaînent dans un emploi du temps. Et ceci sans qu’on (l’intéressé) ait à examiner les articulations de ces parties. C’est donc ce qui ne porte pas de date ; il occupe et préoccupe et pourtant il n’a pas besoin d’être dit1.

Les philosophes, les sociologues et les historiens se sont intéressés à la connaissance du quotidien ; d’importants ouvrages jalonnent la seconde moitié du XXe siècle, notamment la Critique de la vie quotidienne d’Henri Lefebvre2 ou L’invention du quotidien de Michel de Certeau3. Cela renvoie à la notion de durée, à la succession des journées semblables les unes aux autres. L’ethnologie du quotidien repose sur l’étude des activités accomplies régulièrement par la grande majorité des individus d’une société donnée.

Un extrait de l’ouvrage de Daniel Roche, le Peuple de Paris, fondamental pour qui travaille en ce domaine, éclaire la problématique mise en place. Le...

© Éditions de la Sorbonne, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search