Version classiqueVersion mobile

Propriété collective et identité communale

Les biens communaux en France, 1750-1914

Les propriétés des communes ont été l’objet de querelles interminables. Au xviie siècle, temps de la montée de l’individualisme agraire, elles acquièrent la réputation d’inutilité et d’improductivité. Depuis lors, le communal a toujours été stigmatisé, érigé en symbole de l’archaïsme des petits paysans cramponnés à leurs usages collectifs.

Loin de cette schématisation, Nadine Vivier met en évidence la diversité des attitudes régionales. Refusant de réduire les biens communaux à une sim...


Lire la suite

Note de l’éditeur

Ouvrage publié avec le concours du Conseil scientifique de l’Université de Paris I (Panthéon-Sorbonne).

  • Éditeur : Éditions de la Sorbonne
  • Collection : Histoire de la France aux XIXe et XXe siècles | 46
  • Lieu d’édition : Paris
  • Année d’édition : 2000
  • Publication sur OpenEdition Books : 03 février 2021
  • EAN (Édition imprimée) : 9782859443528
  • EAN électronique : 9791035104894
  • DOI : 10.4000/books.psorbonne.62137
  • Nombre de pages : 352 p.

© Éditions de la Sorbonne, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

OpenEdition Books

Disciplines

Histoire

Thèmes

Histoire, XIXe siècle
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search