Desktop versionMobile Version

L’urgence, l’horreur, la démocratie

 | 
Maïté Bouyssy

Bibliographie sommaire

Volltext

Aberdam Serge, Bianchi Serge, Demeude Robert, Decoudray Éric, Gainot Bernard, Genty Maurice, Wolikov Claudine, Voter, élire pendant la Révolution française, 1789-1799. Guide pour la recherche, Paris, Comité des travaux historiques et scientifiques, 2006.

Adhémar Jean, La Lithographie, deux cents ans d’histoire, de technique, d’art, Paris, Nathan, 1983.

Agamben Giorgio, Enfance et histoire. Destruction de l’expérience et origine de l’histoire, Paris, Payot, 1989 [Einaudi, 1978].

Agulhon Maurice, 1848 ou l’apprentissage de la République, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 1973.

Agulhon Maurice, Marianne au combat. L’imagerie et la symbolique républicaines de 1789 à 1880, Paris, Flammarion, 1979.

Agulhon Maurice, Histoire vagabonde, t. 1, Ethnologie et politique dans la France contemporaine, Paris, Gallimard, 1988 ; t. 2, Idéologies et politique dans la France du xixe siècle, 1988 ; t. 3, La Politique en France, d’hier à aujourd’hui, 1996.

Albert Maurice, Les Théâtres de boulevard, 1789-1848, Paris, 1902.

Albert Jean-Pierre, Le Sang et le Ciel. Les saintes mystiques dans le monde chrétien, Paris, Aubier, 1996.

Albrecht Jürg, Honoré Daumier, Reinbeck bei Hamburg, Rowohlt Taschenbuch, 1984.

Albrecht Jürg, Zbinden Rolf, Daumier. Rue Transnonain, le 15 avril, Francfort-sur-le-Main, Fischer-Taschenbuch, 1989.

Amandry Angélique, L’Indépendance grecque dans la faïence française du 19e siècle, Athènes/Nafplion, Fondation ethnographique du Péloponnèse, 1982.

Angenot Marc, La Parole pamphlétaire. Contribution à la typologie des discours modernes, Paris, Payot, 1982.

Ansart Pierre, La Gestion des passions politiques, Lausanne, L’Âge d’homme, 1983.

Ansart Pierre, Les Cliniciens des passions politiques, Paris, Seuil, 1997.

Apel Karl-Otto, Penser avec Habermas contre Habermas, Montpellier, éd. de l’Éclat, 1990.

Apel Karl-Otto, Discussion et responsabilité, 2 vol., Paris, éd. du Cerf, 1996.

Arasse Daniel, Le Détail, pour une histoire rapprochée de la peinture, Paris, Flammarion, 1992.

Arasse Daniel, La Guillotine et l’imaginaire de la Terreur, Paris, Flammarion, 1987.

Ardenne Paul, Extrême, esthétiques de la limite dépassée, Paris, Flammarion, 2006.

Athaeneum, eine Zeitschrifte, [798-1800] réed. Darmstadt, 1984.

Aubert Nicole, Le Culte de l’urgence. La société malade du temps, Paris, Flammarion, 2003.

Auger Simon, Discours sur le romantisme prononcé dans la séance annuelle des quatre académies, du 24 avril 1824, Paris, Didot, 1824.

austin John L, Quand dire, c’est faire. How to do Things With Words, Paris, Seuil, 1970 [Oxford, 1962].

Azouvi François, Descartes et la France, histoire d’une passion nationale, Paris, Fayard, coll. « L’esprit de la cité », 2002.

Bachelard Gaston, L’Eau et les Rêves. Essai sur l’imagination de la matière, Paris, Librairie générale française, 1993 [1942].

Baczko Bronislaw, Comment sortir de la Terreur, Thermidor et la révolution, Paris, Gallimard, 1989.

Baczko Bronislaw, Job mon ami, promesses de bonheur et fatalité du mal, Paris, Gallimard, coll. « NRF-essais », 1997.

Badiou Alain, Peut-on penser la politique ?, Paris, Seuil, 1985.

Baechler Jean, Les Phénomènes révolutionnaires, Paris, PUF, 1970.

Baecque Antoine de, Mélonio Françoise (dir.), Histoire culturelle de la France, t. 3, Lumières et liberté, les dix-huitième et dix-neuvième siècles, Paris, Seuil, 1998.

Bainvel Jacques, « Dévotion au Sacré-Cœur de Jésus », dans Dictionnaire de théologie catholique, 271-351, vol. 3, Paris, Letouzey et Ané, 1906-1908.

baker Keith M., Condorcet, raison et politique, Paris, Hermann, 1988 [University of Chicago, 1975].

Banti Alberto M., La Nazione del Risorgimento. Parentela, santità e onore alle origini dell’Italia imita, Turin, Giulio Einaudi éd., 2000.

Banti Alberto M. et Roberto Bizzochi, a cura di, Immagini délia nazione nell’Italia del Risorgimento, a cura di Alberto Mario Banti e Roberto Bizzochi, Rome, Carocci, 2002.

Barau Denys, La Cause des Grecs : une histoire du mouvement philhellène (1821- 182g), H. Champion, 2009.

Corbin Alain, Mayeur Jean-Marie, La Barricade, Paris, Publications de la Sorbonne, 1997.

Barthes Roland, S/Z, Paris, Seuil, 1970.

Bastid Paul, Benjamin Constant et sa doctrine, 2 t., Paris, Armand Colin, 1966.

Bazot E.F., Promenade à tous les bals publics de Paris, barrières et guinguettes de cette capitale…, Paris, Terry Jeune, 1830.

Beauchamp Chantal, Le Sang et l’imaginaire médical. Histoire de la saignée aux xviiie et xixe siècles, Paris, Desclée de Brouwer, 2000.

Bénichou Paul, Le Temps des prophètes, doctrines de l’âge romantique, Gallimard, 1977.

Bénichou Paul, Le Sacre de l’écrivain. Essai sur l’avènement d’un pouvoir spirituel laïque dans la France moderne, 1750-1830, José Corti, 1973.

Bénichou Paul, Les Mages romantiques, Gallimard, 1988

Benjamin Walter, Charles Baudelaire, un poète lyrique à l’apogée du capitalisme, Paris, Payot, 1982.

Benjamin Walter, Paris, capitale du xixe siècle. Le livre des passages, Paris, éd. du Cerf, 1997.

Beradt Charlotte, Rêver sous le IIIe Reich, Paris, Payot 6 Rivages, 2002.

Bertherat Bruno, La Morgue de Paris au xixe siècle (1804-1907). Les origines de l’institut médico-légal ou les métamorphoses de la machine, thèse, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2002.

Bertier De Sauvigny Guillaume de, La Révolution de 1830 en France, Paris, Armand Colin, 1970.

Bertier De Sauvigny Guillaume de, Nouvelle histoire de Paris, t. 7, La Restauration, 1815-1830, Paris, Association pour la publication d’une histoire de Paris, 1977.

Blanchot Maurice, Lautréamont et Sade, Paris, Éditions de Minuit, 1963.

Bodei Remo, Géométrie des passions. Peur, espoir, bonheur : de la philosophie à l’usage politiques, Paris, PUF, coll. « Pratiques théoriques », 1997.

Boigne Adèle, Comtesse de, Mémoires, Paris, Mercure de France, 1971

Boime Albert, Art in an Age of Bonapartism, 1800-1815, Chicago, University of Chicago Press, 1990.

Boireau Jean-Louis, William Godwin et le roman jacobin anglais, théorie politique et pratique romanesque, Paris, Honoré Champion, 2002.

Boltanski Luc, Thévenot Laurent, De la justification, les économies de la grandeur, Paris, Gallimard, coll. « NRF-essais », 1991.

Boltanski Luc, La Souffrance à distance, morale humanitaire, médias et politique, Paris, Métailié, 1993.

Bonnet Jean-Claude, Naissance du Panthéon, essai sur le culte des grands hommes, Paris, Fayard, 1998.

Bordet Gaston, La Grande Mission de Besançon, janvier-février 1825. Une fête contre-révolutionnaire, néo-baroque ou ordinaire ?, Paris, éd. du Cerf, 1998.

Boudon Jacques-Olivier, Histoire du Consulat et de l’Empire, Paris, Perrin, 2000.

Bourdieu Pierre, Les Règles de l’art. Genèse et structure du champ littéraire, Paris, Seuil, 1992.

Bourguet Marie-Noëlle, Déchiffrer la France. La statistique départementale à l’époque napoléonienne, Montreux/Paris, éd. des Archives contemporaines, 1989.

Boureau Alain, Théologie, science et censure au xiiie siècle. Le cas de Jean Peckham, Paris, Les Belles-Lettres, 1999.

Bouyssy Maïté, « Barère : le Salon imaginaire ou le xxe siècle », Annales historiques de la Révolution française, n° 2, 1993, p. 213-236.

Bouyssy Maïté, Trente ans après, Bertrand Barère ou la rhétorique du Ténare, université Paris I Panthéon-Sorbonne, microfiches, Lille, 1993.

Bouyssy Maïté, « Présence de Tite-Live chez Barère en 1817 », dans Raymond Chevallier, Rémy Poignault (éd.), Présence de Tite-Live. Hommage au professeur P. Jal, numéro spécial de la revue Caesarodunum bis, n° 27, 1994, P- 187-197.

Bouyssy Maïté, « 1826 ou les femmes et le philhellénisme », dans Christine Fauré (dir.), Encyclopédie politique et historique des femmes : Europe, Amérique du Nord, Paris, PUF, 1997, p. 299-315.

Bouyssy Maïté, « Le Sénat et la loi Goblet (1886), une dramaturgie de mots », Revue d’histoire moderne et contemporaine, 44-1, 1997, p. 133-154.

Bouyssy Maïté (éd.), Maréchal Bugeaud. La Guerre des rues et des maisons, Paris, Rocher, 1997.

Bouyssy Maïté, « L’éloquence ou l’impossible fuite dans l’encre », dans Éric Négrel, Jean-Paul Sermain (dir.), Une expérience rhétorique, l’éloquence de la Révolution, actes du colloque de Sarrebruck, Oxford, Voltaire Foundation, 1998, p. 277-296.

Bouyssy Maïté, « An VI, le Étout-politique" de la montre industrielle », dans Vincent Duclert, Rémi Fabre, Patrick Fridenson (dir.), Avenirs et avant-gardes en France, xixe-xxe siècles. Hommage à Madeleine Rébérioux, Paris, La Découverte, 1999, p. 198-210.

Bouyssy Maïté, « 1848 ou l’inconvenance de la violence politique en République », dans Heiner Timmermann (dir.), 1848, Révolution in Europa : Verlauf, politische Programme, Folgen und Wirkungen, Berlin, Duncker 6 Humblot, 1999, p. 135-152.

Bouyssy Maïté, « L’émotion en politique, une historiographie entre ostracisme et renouveau », Hypothèses. Travaux de l’École doctorale d’histoire, Paris, Publications de la Sorbonne, 2001, p. 301-303.

Bouyssy Maïté, « De la bavure, retour sur l’affaire de la rue Transnonain », dans Ch. Moser, F. Bolln, S. Elpers, S. Scheid, R. von Tiedemann (éd.), Zwischen Zentrum und Peripherie. Die Métropole als kultureller und ästhetischer Erfahrungsraum, Bielefeld, Aisthesis Verlag, 2005, p. 233-256.

Bouyssy Maïté, « Que veut une forme ? Un succès de mode, une forme, une matrice », Sociétés & Représentations, n° 20, 2005, p. 5-22.

Bouyssy Maïté, dans « Rue Transnonain, n° 12, histoire d’une bavure annoncée », dans Anne-Emmanuelle Demartini, Dominique Kalifa (dir.), Imaginaires et sensibilités au xixe siècle, études pour Alain Corbin, Paris, Créaphis, 2005, P- 125-135.

Bouyssy Maïté, « De l’urgence, du drame et de l’épuisement du drame frénétique », dans Patrick Harismendy (dir.), La France des années 1830 et l’esprit de réforme, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2006, p. 41-53.

Bowman Frank Paul, Le Christ romantique, Genève, Droz, 1973.

Bruneau Charles, « La génération de 1820 », dans Ferdinand Brunot, Histoire de la langue française des origines à nos jours, Paris, Armand Colin, 1968.

Brunel Françoise, Thermidor. La chute de Robespierre (1794), Bruxelles, Complexe, 1989.

Brunel Françoise, Goujon Sylvain, Les Martyrs de Prairial : textes et documents inédits, Genève, Georg, 1992.

Butler Judith, La Vie psychique du pouvoir : l’assujetissement en théorie, Paris, éd. Léo Scheer, 2002.

Butler Judith, Le Pouvoir des mots, politique du performatif, Paris, éditions Amsterdam, 2004 (Routledge, 1997].

Cabanne Pierre, Honoré Daumier. Témoin de la Comédie humaine, Paris, éd. de l’Amateur, 1999.

Campa Ricardo, La emoción. Una filosofia de la infidelidad, Buenos-Aires, 1988.

Canat René, L’Hellénisme des romantiques, t. 1, La Grèce retrouvée ; t. 2, Le Romantisme des Grecs, 1826-1830, Paris, Didot, 1953.

Burlingham Cynthia, Cuno James, La Caricature française et la Révolution, 1789-1799, Los Angeles, Grunwald Center for the Graphie Arts, 1988.

Caron Jean-Claude, Générations romantiques, les étudiants à Paris et le Quartier Latin, 1814-1851, Paris, Armand Colin, 1991.

Caron Jean-Claude, À l’école de la violence : châtiments et sévices dans l’institution scolaire au xixe siècle, Paris, Aubier, 1999.

Cascardi Anthony J., Subjectivité et modernité, Paris, Presses universitaires de Frabce, 1995 [Cambridge University Press, 1992].

Cassirer Ernst, La Philosophie des Lumières, Paris, Fayard, 1966 [Tübingen, 1932].

Cassirer Ernst, L’Idée de l’histoire : les inédits de Yale et autres écrits d’exil, Paris, éd. du Cerf, 1989.

Cassirer Ernst, Le Mythe de l’État, Paris, Gallimard, 1993 [1946].

Cazelles H., « Sang », colonnes 1332-1353, Dictionnaire de la Bible, supplément XI, Paris, Letouzey et Ané, 1986-1988.

Certeau Michel de, La Culture au pluriel, Culture au pluriel, Paris, Union générale d’édition, coll. « 10/18 », 1974.

Certeau Michel de, « L’Opération historique », dans Jacques Le Goff et Pierre Nora (dir.), Faire de l’histoire, t. 1, Nouveaux problèmes, Paris, Gallimard, 1974, P- 3-41-

Certeau Michel de, L’Écriture de l’histoire, Paris, Gallimard, 1975.

Certeau Michel de, L’Invention du quotidien, t. 1, Arts de faire, Paris, Gallimard, 1990.

Chansons sur le roi Charles X, recueil, 1824.

Charle Christophe, Histoire sociale de la France au xixe siècle, Paris, Seuil, 1991.

Charle Christophe, Les Intellectuels en Europe au xixe siècle, essai d’histoire comparée, Paris, Seuil, 1996.

Charle Christophe, Paris, fin de siècle, culture et politique, Paris, Seuil, coll. « L’Univers historique », 1998.

Charle Christophe, La Crise des sociétés impériales, Allemagne, France, Grande-Bretagne, 1900-1940. Essai d’histoire sociale comparée, Paris, Seuil, coll. « L’Univers historique », 2001.

Charléty Sébastien, « L’avènement de la génération nouvelle », dans Ernest Lavisse (dir.), Histoire de la France contemporaine depuis la Révolution jusqu’à la paix de 1919, t. 4, La Restauration, Paris, 1921.

Chaudonneret Marie-Claude, L’État et les Artistes. De la Restauration à la monarchie de Juillet (1815-1833), Paris, Flammarion, 1999.

Chauvaud Frédéric, « Le "Moment 1832". Le droit de punir et le libéralisme pénal », dans Patrick Harismendy (dir.), La France des années 1830 et l’esprit de réforme, actes du colloque des 6 et 7 octobre 2005, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2006, p. 161-173.

Chauveau Philippe, Les Théâtres parisiens disparus, 1402-1986, Paris, éd. de l’Amandier, 1999.

Corbin Alain, Le Village des cannibales, Paris, Aubier, 1990.

Corbin Alain, Le Temps, le désir et l’horreur. Essais sur le xixe siècle, Paris, Aubier, 1991.

Corbin Alain, Les Cloches de la terre, paysage sonore et culture sensible dans les campagnes au xixe siècle, Paris, Albin Michel, 1994.

Corbin Alain (éd.), L’Invention du xixe siècle, t. 1, le xixe siècle par lui-même : littérature, histoire, société, Paris, Klincksieck/Presses de la Sorbonne nouvelle, 1999.

Coudreuse Anne, Le Goût des larmes au xviiie siècle, Paris, Presse universitaires de France, coll. « Écriture », 1999.

Darriulat Philippe, Les Patriotes. La gauche républicaine et la nation, 1830- 1870, Paris, Seuil, 2001.

Daudet Léon, Deux idoles sanguinaires. La Révolution et son fils Bonaparte, Paris, Albin Michel, 1988 [1939].

De David à Delacroix, la peinture française de 1774 à 1830, Paris, Éditions des musées nationaux, 1974.

De Baecque Antoine, Les Débuts du dessin de presse (colloque), histoire et critique des arts, Grenoble, 1979.

De Baecque Antoine, Le Corps de l’histoire. Métaphores et politique (1770-1800), Paris, Calmann-Lévy, 1993.

De Baecque Antoine, La Gloire et l’Effroi. Sept morts sous la Terreur, Paris, Grasset, 1997.

Delafond Marianne (dir.), Louis Boilly (1761-1845), Paris, musée Marmottan, 1984.

Deleuze Gilles, Le Pli. Leibniz et le baroque, Paris, Éditions de Minuit, 1988.

Della seta Fabrizio, « Italia e Francia nell’Ottocento », Storia délia musica, vol. 9, Turin, EDT, 1993.

Delon Michel, L’Idée d’énergie au tournant des Lumières, 1770-1820, Paris, PUF, 1987.

Demartini Anne-Emmanuelle, L’Affaire Lacenaire, Paris, Aubier, 2001.

Démier Francis, La France au xixe siècle, 1814-1914, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 2000.

Derré Jean-René, Littérature et politique dans l’Europe du xixe siècle, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1986.

Didi-Huberman Georges, Devant le temps, histoire de l’art et anachronisme des images, Paris, Éditions de Minuit, 2000.

Didi-huberman Georges, Génie du non-lieu : air, poussière, empreinte, hantise, Paris, Éditions de Minuit, 2001.

Didi-Huberman Georges, L’Image survivante, histoire de l’art et temps des fantômes selon Aby Warburg, Paris, Éditions de Minuit, 2002.

Didi-huberman Georges, « Un sang d’images », Nouvelle Revue de Psychanalyse, n° 32, p. 123-153.

Di Ricco Alessandra, L’Inutile e Maraviglioso Mestiere. Poeti improvvisatori di fine Settecento, Milan, Franco Angeli, 1990.

Douglas Mary, De la souillure. Essai sur les notions de pollution et de tabou, Paris, Maspero, 1971.

Douay-Soublin Françoise, « La rhétorique en France au xixe siècle à travers ses pratiques et ses institutions : restauration, renaissance et remise en cause », dans Marc Fumaroli (dir.), Dictionnaire de rhétorique, Paris, PUF, 1996, p. 1071-1214.

Draï Raphaël, Le Temps dans la vie politique, t. 1, La Politique de l’inconscient, Paris, Payot, 1978.

Dumont Louis, Homo aequalis, Paris, Gallimard, 1976.

Dupront Alphonse, « Formes de la culture de masse : de la doléance politique au pèlerinage panique, XVIIIe – XXe siècles », dans Niveaux de culture et groupes sociaux, Paris/La Haye, Mouton et Cle, 1967, p. 149-167.

Dupront Alphonse, Du sacré, croisades et pèlerinages, images et langages, Paris, Gallimard, 1987.

Dupront Alphonse, Le Mythe de croisade, Paris, Gallimard, 1987, 4 vol.

Durot-Boucé Elizabeth, Le Lierre et la Chauve-souris. Réveils gothiques, émergence du roman noir anglais, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2004.

Eco Umberto, Les Limites de l’interprétation, Paris, Grasset, 1992.

Elias Norbert, La Civilisation des mœurs, Paris, Calmann-Lévy, 1973 [1969].

Elias Norbert, La Société des individus, Paris, Fayard, 1991 [Francfort-sur-le-Main, 1987].

Farge Arlette, La Vie fragile. Violence, pouvoirs et solidarités à Paris au xviiie siècle, Paris, Hachette, 1986.

Farge Arlette, Le Goût de l’archive, Parsi, Seuil, 1989.

Fauré Christine (dir.), Encyclopédie politique et historique des femmes : Europe, Amérique du Nord, Paris, PUF, 1997.

Fauré Christine (dir.), Des Manuscrits de Sieyès, 1773-1799, Paris, Honoré Champion, 1999.

Fédida Pierre, Par où commence le corps humain. Retour sur la régression, Paris, PUF, 2001.

Ferrero Guglielmo, Pouvoir. Les génies invisibles de la cité, Paris, Librairie générale française, 1988 [1942].

Ferry Luc, Homo Aestheticus, l’invention du goût à l’âge démocratique, Paris, Grasset, coll. « Le collège de philosophie », 1990.

Foucart Bruno, Le Renouveau de la peinture religieuse en France (1800-1860), Paris, Arthéna, 1987.

Foucault Michel, Surveiller et punir. Naissance de la prison, Paris, Gallimard, 1975.

Fried Michael, Esthétique et origine de la peinture moderne, t. 1, La Place du spectateur, Paris, Gallimard, coll. « NRF-essais », 1990 [Chicago, 1980].

Fulcher Jane F., Le Grand Opéra en France, un art politique (1820-1870), Paris, Belin, 1988 [Cambridge, 1987].

Fumaroli Marc (dir.), Histoire de la rhétorique dans l’Europe moderne (1450- 1950), Paris, PUF, 1999.

Fureix Emmanuel, Mort et politique à Paris sous les monarchies censitaires : mises en scène, cultes, affrontements, 1814-1835, thèse, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2003.

Fureix Emmanuel, « Sensibilités et politique. L’exemple du culte des morts à l’âge romantique », Anne-Emmanuelle Demartini, Dominique Kalifa (dir.), Imaginaires et sensibilités au xixe siècle, études pour Alain Corbin, Paris, Créaphis, 2005.

Furet François, Penser la Révolution française, Paris, Gallimard, 1978.

Furet François, « Burke ou la fin d’une seule histoire de l’Europe », Le Débat, n° 39, 1986, p. 56-66.

Furet François, Ozouf Mona, (éd.), The Transformation of Political Culture, 1789-1848, Pergamon, Oxford, 1990.

Furet François, Sachs W., « La croissance de l’alphabétisation en France », Annales ESC, vol. 3, mai-juin 1974.

gadamer H.G., L’art de comprendre, t. 1, Herméneutique et tradition philosophique, Paris, Aubier-Montaigne, 1982.

Gaehtgens Thomas W., « L’artiste en tant que héros-Delacroix », dans Triomphe et mort du héros : la peinture d’histoire en Europe de Rubens à Manet, Lyon/ Milan, Electa/musée des Beaux-Arts, 1988, p. 120-129.

Gagneux Yves, Reliques et reliquaires à Paris (xixe-xxe siècle), Paris, éd. du Cerf, 2007.

Gauchet Marcel, Le Désenchantement du monde. Une histoire politique de la religion, Paris, Gallimard, 1985.

Gauchet Marcel, La Révolution des pouvoirs, La souveraineté, le peuple et la représentation, 1789-1799, Paris, Gallimard, 1995.

Gauchet Marcel (éd.), Philosophie des sciences historiques. Le moment romantique, Paris, Seuil, coll. « L’histoire en débats », 2002.

Gauchet Marcel, Manent Pierre, Rosanvallon Pierre, Situations de la démocratie. Démocratie : l’ancien et le neuf, l’historicisme et ses ennemis. Passé, présent, Paris, Gallimard/Seuil, coll. « Hautes Études », 1993.

Gay Peter, La Culture de la haine. Hypocrisies et fantasmes de la bourgeoisie de Victoria à Freud, Paris, Plon, 1998.

Genet-Delacroix, Marie-Claude, Art et État sous la IIIe République. Le système des Beaux-Arts (1870-1940), Paris, Publications de la Sorbonne, 1992.

Genet-Delacroix, Marie-Claude, « Donner un corps à l’histoire, 1830-1848- 1871 », dans Alain Corbin, Jean-Marie Mayeur (dir.), La Barricade, Paris, Publications de la Sorbonne, 1997, p. 113-124.

Gengembre Gérard, La Contre-Révolution ou l’Histoire désespérante. Histoire des idées politiques, Paris, Imago, 1989.

Gengembre Gérard, « La contre-révolution au chevet du siècle, ou le xixe siècle condamné par anticipation », dans Alain Corbin (dir.), L’Invention du xixe siècle, t. 1, le xixe siècle par lui-même : littérature, histoire, société, Paris, Klincksieck/Presses de la Sorbonne nouvelle, 1999, p. 311-332.

Gengembre Gérard, Le Théâtre français au xixe siècle, 1789-1900, Paris, Armand Colin, 1999.

Gilmore Jeanne, La République clandestine, Paris, Aubier, coll. « Histoire », 1997.

Ginesty Paul, Le Mélodrame, Bibliothèque théâtrale illustrée, 1910, rééd. Les introuvables, éd. d’Aujourd’hui

Gisselmann, « Die Manie der Révolté », dans Protest unter des Franzôsischen Julimonarchie (1830-1835), Munich, Oldenburg, 1993.

Goblot Jean-Jacques, La Jeune France libérale, Le Globe et son groupe littéraire, 1824-1830, Paris, Plon, 1995.

Godineau Dominique, « Buveur(s) de sang, sang, sanguinaire (an III) », dans Dictionnaire des usages socio-politiques (1770-1815), t. 1, « Désignants socio-politiques », Paris, Klincksieck, coll. « Saint-Cloud », 1985, p. 39-58.

Gombrich Ernst H., En quête de l’histoire culturelle : conférence Philip Maurice Deneke, 1967 [Oxford, 1969], Paris, Gérard Monfort, 1992.

Goyet Francis, Le Sublime du « lieu commun ». L’invention rhétorique dans l’Antiquité et à la Renaissance, Paris, Honoré Champion, 1996.

Grandière Marcel, Molin Michel (éd.), Le Stéréotype, outil de régulations sociales, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2003.

Grojs Boris, Staline œuvre d’art totale, Nîmes, Chambon, 1990.

Gueniffey Patrice, Le Nombre et la raison : la Révolution française et les élections, Paris, éd. de l’EHESS, 1993.

Gueniffey Patrice, La Politique de la Terreur. Essai sur la violence révolutionnaire, 1789-1794, Paris, Fayard, 2000.

Guillet Claude, La Rumeur de Dieu. Apparition, prophéties et miracles sous la Restauration, Paris, Imago, 1994 ;

Ginzburg Carlo, À distance, neuf essais sur le point de vue en histoire, Paris, Gallimard, 2001.

Gusdorf Georges, Les Sciences humaines et la pensée occidentale, t. 8, La Conscience révolutionnaire. Les idéologues, Paris, Payot, 1978.

Gusdorf Georges, Les Sciences humaines et la pensée occidentale, t. 9, Fondements du savoir romantique, Paris, Payot, 1982.

Haas-Jacobowicz Nathalie, Figures et usages du peuple en 1830, thèse Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2007.

Habermas Jürgen, L’Espace public : archéologie de la publicité comme dimension constitutive de la société bourgeoise, Paris, Payot, 1978 [1962, Neuwied].

Habermas Jürgen, Rawls John, Morale et communication, conscience morale et activité communicationnelle, Paris, éd. du Cerf, 1986.

Habermas Jürgen, Théorie de l’agir communicationnel, t. 1, Rationalité de l’agir et rationalisation de la société, Paris, Fayard, coll. « L’espace du politique », 1987 [Suhrkamp, 1981].

Habermas Jürgen, Rawls, John, Débat sur la justice politique, Paris, éd. du Cerf, 1997.

Halbwachs Maurice, Les Cadres sociaux de la mémoire, Paris, Albin Michel, 1994[1925].

Halbwachs Maurice, La Mémoire collective, Paris, Albin Michel, 1997 [1950].

Hamon Philippe, Imageries : littérature et image au xixe siècle, Paris, José Corti, coll. « Les essais », 2001.

Harismendy Patrick (dir. J, La France des années 1830 et l’esprit de réforme, actes du colloque des 6 et 7 octobre 2005, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2006.

Hartog François, Régimes d’historicité, présentisme et expériences du temps, Paris, Seuil, 2003.

Hassner Pierre, La Revanche des passions, Société des Amis de François Furet, mai 2004.

Hincker, Louis, Être insurgé (février-juin 1848, décembre 1831) et être citoyen dans les milieux populaires parisiens pendant la Seconde République, thèse Paris 1 Panthéon Sorbonne, 2003.

Hirschman Albert O., Les Passions et les intérêts. Justifications politiques du capitalisme avant son apogée, Paris, PUF, 1980.

Hirschman Albert 0., Deux siècles de rhétorique réactionnaire, Paris, Fayard, 1991.

Hobsbawm Eric J., L’Ère des révolutions, Paris, Fayard, 1970 [1962].

Hofmann Étienne, Les « Principes de politique » de Benjamin Constant, La genèse d’une œuvre et l’évolution de la pensée de leur auteur (1789-1806), Genève, Droz, 1980.

Hunt Lynn, Le Roman familial de la Révolution française, Paris, Albin Michel, 1995 [1992].

Jankélévitch Vladimir, Le Pur et l’impur, Paris, Flammarion, 1960.

Jaume Lucien, L’Individu effacé ou le Paradoxe du libéralisme français, Paris, Fayard, 1997.

Jauss Hans Robert, Pour une esthétique de la réception, Paris, Gallimard, 1978.

Jauss Hans Robert, « L’usage de la fiction en histoire », Le Débat, n° 54, 1989, p. 89-113.

Jensen Christian A.E., L’Évolution du romantisme, l’année 1826, Genève/Paris, Droz, 1959.

Jobert Barthélémy, Delacroix, Paris, Gallimard, 1997.

Jobert, Barthélémy (dir.), De la rhétorique des passions à l’expression du sentiment, actes du colloque des 14-16 mai 2002, Paris, musée de la Musique/Cité de la musique, 2003.

Jonas Raymond, France and the Cult of the Sacred Heart : an Epie Tale for Modem Times, Berkeley, University of California Press, 2000.

Jonas Raymond, « Le Sacré-Cœur en trente questions », non publié, communiqué par l’auteur, Seattle, University of Washington.

Kalifa Dominique, L’Encre et le sang. Récits de crimes et société à la Belle Époque, Paris, Fayard, 1995.

Karila-Cohen Pierre, « L’État des esprits ». L’Administration et l’observation de l’opinion départementale dans la France sous la monarchie constitutionnelle (1814-1848), Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2003.

Koselleck Reinhart, Le Futur passé. Contribution à la sémantique des temps historiques, Paris, éd. de l’EHESS, 1990 [1979].

Koselleck Reinhart, L’expérience de l’histoire, Paris, Gallimard/Seuil, coll. « Hautes-Études », 1997.

Kristeva Julia, Pouvoirs de l’horreur. Essai sur l’abjection, Paris, Seuil, coll. « Tel Quel », 1980.

Kremer-Marietti Angèle, Morale et politique, court traité de l’action morale et politique, Paris, Kimé, 1995.

Kroen Sheryl, Politics and Theater : The Crisis of Legitimacy in Restauration France, 1815-1830, Berkeley, University of California Press, 2000.

Lacoue-Labarthe Philippe, La Fiction du politique : Heidegger, l’art et la politique, Paris, C. Bourgois, 1988.

Lacoue-Labarthe Philippe, Nancy Jean-Luc (éd), L’Absolu littéraire. Théorie de la littérature du romantisme allemand, Paris, Seuil, 1978.

Lacroix Michel, Le Culte de l’émotion, Paris, Flammarion, 2001.

L Jean-François, L’Instance de la plainte. Une histoire politique et juridique de la souffrance, Paris, Descartes et Cle, 1996.

Laforgue Pierre, L’Eros romantique. Représentations de l’amour en 1830, Paris, PUF, 1998.

Laisney Vincent, L’Arsenal romantique. Le salon de Charles Nodier (1824-1834), Paris, Honoré Champion, 2002.

Lambert Pierre-Arnaud, La Charbonnerie française, 1821-1823, du secret politique, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1995.

Larguèche Evelyne, L’effet injure, de la pragmatique à la psychanalyse, Paris, PUF, 1983.

Larguèche Evelyne, Injure et sexualité. Le corps du délit, Paris, PUF, 1997.

Lasch Christopher, La Culture du narcissisme : la vie américaine à un âge de déclin des espérances, Castelnau-le-Lez, Climats, 2000 [1979].

Lasch Christopher, Culture de masse ou culture populaire ?, Castelnau-le-Lez, Climats, 2001 [1981].

Lasch Christopher, Le Seul et Vrai Paradis. Une histoire de l’idéologie du progrès et de ses critiques, Castelnau-le-Lez, Climats, 2002 [1991].

Lauck Annie, Les Représentations de la police parisienne de la Restauration à la monarchie de Juillet (1814-1832), thèse d’histoire, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 1998.

Laughton Bruce, Honoré Daumier, Paris, éd. du Valhermeil, 1997 [Yale University, 1996].

Leach Edmund, L’Unité de l’homme et autres essais, Paris, Gallimard, 1980.

Le Bon Gustave, Psychologie des foules, Paris, Alcan, 1895.

Le Bon Gustave, La Révolution française et la psychologie des révolutions, Paris, Flammarion, 1912.

Le Breton David, Anthropologie des émotions, Paris, Armand Colin, 1998.

Le Brun Annie, Les Châteaux de la subversion, Paris, J.-J. Pauvert/Garnier, 1982.

Lefort Claude, Les Formes de l’histoire, essais d’anthropologie politique, Paris, Gallimard, 1978.

Lefort Claude, Écrire : à l’épreuve du politique, Paris, Calmann-Lévy, 1992.

Legendre Pierre, Leçons, t. 6, Les Enfants du texte. Étude sur la fonction parentale des États, Paris, Fayard, 1992.

Legendre Pierre, Leçons, t. 3, Dieu au miroir. Études sur l’institution des images, Paris, Fayard, 1994.

Legendre Pierre, De la Société comme Texte. Linéaments d’une anthropologie dogmatique, Paris, Fayard, 2001.

Le Goff Jacques, « Les mentalités, une histoire ambiguë », dans Jacques Le Goff, Pierre Nora (dir.), Faire de l’histoire, t. 3, Nouveaux objets, Paris, Gallimard, 1974, p. 76-94.

Leiris Michel, Haut mal, Paris, Gallimard, 1943.

Leiris Michel, Mots sans mémoire, Paris, Gallimard, 1969.

Le Men Ségolène, Daumier et la caricature, Paris, Citadelles et Mazenod, 2008.

Le Men Ségolène, Hélène Tousseaud, (éd.), « Ma muse, ta muse s’amuse », dans La Liberté guidant le peuple de Delacroix, Paris, RMN, p. 62-102.

Lepère Pierre, L’âge du furieux, 1532-1859, une légende dorée de l’excès en ittérature, Paris, Hatier, 1994.

Leterrier Sophie-Anne, L’institution des sciences morales. L’Académi des sciences morales et politiques (1795-1850), Paris, L’Harmattan, 1995.

Levy François, « Bellini et T’École frénétique" : de Bertram (1822) à Il Pirata (1827) », dans Hervé Lacombe (dir.), L’Opéra en France et en Itali, 1791- 1925, Paris, Société française de musicologie, 2000, p. 37-60.

Levy, Maurice, Le Roman gothique anglais, 1764-1824, Paris, Albin Mic el, 1995 [Toulouse, 1968].

Liris Elizabeth, Bizière Jean Maurice, La Révolution et la Mort, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 1991.

Loyrette Henri, Daumier, 1808-1879, Paris, RMN, 1999.

Lyotard Jean-François, Discours, figure, Paris, Klincksieck, 1971.

Mabille de Poncheville A., Boilly, Paris, Plon, 1931.

Mc Intyre Alasdair C., Après la vertu, étude de théorie morale, Par, PUF, 1997.

Maingueneau Dominique, Le discours littéraire. Paratopie et scène d’énonciation, Paris, Armand Colin, 2004.

Maire Catherine, De la cause de Dieu à la cause de la Nation. Le Jansénisme au xviiie siècle, Paris, Gallimard, 1998.

Malandain Gilles, L’Affaire Louvel ou l’introuvable complot. Événement, enquête judiciaire et expression politique dans la France de la Restauration, thèse, Paris XII, 2005.

Malandain Pierre, « L’histoire qui se prend par les yeux… Michelet et Rubens », Annales ESC, n° 2, mars 1974, p. 349-367.

Maldiney Henri, Regard, parole, espace, Lausanne, L’Âge d’Homme, 1973.

Marcandier-Colard Christine, Crimes de sang et scènes capitales. Essai sur l’esthétique romantique de la violence, Paris, PUF, coll. « Perspectives littéraires », 1998.

Marmottan Paul, Le Peintre Louis Boilly (1761-1845), Paris, H. Gateau, 1913.

Marquard Odo, Des difficultés avec la philosophie de l’histoire, Paris, éd. de la MSH, 2002 [Suhrkamp, 1973 ; Francfort-sur-le-Main, 1973].

Martin Jean-Clément, « Le sang impur de la révolution », Mentalités, histoire des cultures et des sociétés, Paris, Imago, n° 1, 1988, p. 111-124.

Martin Jean-Clément, La Vendée de la mémoire (1800-1980), Paris, Seuil, 1989.

Martin Jean-Clément (dir. J, La Guerre civile : entre histoire et mémoire, actes du colloque de La Roche-sur Yon, octobre 1994 à l’université de Nantes, Nantes, Ouest éd., 1995.

Martin Jean-Clément, La Contre-Révolution en Europe, XVIIIe-XIXe siècles. Réalités politiques et sociales, résonances culturelles et idéologiques, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2001.

Massin Marianne, Les Figures du ravissement. Enjeux philosophiques et esthé tiques, Paris, Grasset, 2001.

Mellon Stanley, The Political Uses of History : a Study of Historians in the French Restoration, Stanford, Stanford University Press, 1958.

« Le mélodrame », Revue des Sciences humaines, Lille III, n° 162, 1976-2.

« Le mélodrame », Europe, n° 703-704, nov.-déc. 1987.

Merleau-Ponty Maurice, Le Visible et l’invisible. Interrogation et intuition, Paris, Gallimard, 1964.

Merleau-Ponty Maurice, Le Primat de la perception et ses conséquences philosophiques, Grenoble, Cynara, 1989.

Metz Christian, Le Signifiant imaginaire : psychanalyse et cinéma, Paris, C. Bourgois, 1984.

Meyssonnier Simone, La Balance et l’Horloge. La genèse de la pensée libérale en France au XVIIIe siècle, Montreuil, Éd. de la Passion, 1989.

Milner Max, La Fantasmagorie, essai sur l’optique fantastique, Paris, PUF, coll. « Écriture », 1982.

Milner Max, Pichois Claude, De Chateaubriand à Baudelaire, 1820-1869, Paris, Flammarion, 1996.

Migliorini Luigi Mascilli, Le Mythe du héros, France et Italie après la chute de Napoléon, Paris, Nouveau Monde Édition/Fondation Napoléon, 2002.

MOllier Jean-Yves, L’Argent et les lettres. Histoire du capitalisme d’édition, 1880- 1920, Paris, Fayard, 1988.

Mondzain Marie-José, Image, icône, économie : les sources byzantines de l’imaginaire contemporain, Paris, Seuil, 1996.,

Mondzain Marie-José, L’Image peut-elle tuer ?, Paris, Bayard, 2002.

Mondzain Marie-José, Le Commerce des regards, Paris, Seuil, coll. « L’ordre philosophique, 2003.

Moreau Thérèse, Le Sang de l’histoire. Michelet, l’histoire et l’idée de la femme au xixe siècle, Paris, Flammarion, coll. « Nouvelle bibliothèque scientifique », 1982.

Mosse George L., The Nationalization of the Masses. Political Symbolism and Mass Movements in Germany from the Napoleonic Wars through the Third Reich [1975], Ithaca, Cornell University Press, 1991.

MOTS. Les langages du politique, n° 74, « Émotion dans les médias », juillet 2004.

Mourey Jean-Pierre, Philosophies et pratiques du détail. Hegel, Ingres, Sade et quelques autres, Seyssel, Champ Vallon, 1996.

Nagle Jean, La Civilisation du cœur. Histoire du sentiment politique en France du XIIe au xixe siècle, Paris, Fayard, 1998.

Nagy Piroska, Le Don des larmes au Moyen Âge : un instrument spirituel en quête d’institution, Ve-XIIIe siècle, Paris, Albin Michel, 2000.

Naugrette Florence, Le théâtre romantique : histoire, écriture, mise en scène, Paris, Seuil, 2001.

Oehler Dolf, Le Spleen contre l’oubli, Juin 1848, Baudelaire, Flaubert, Heine, Herzen, Paris, Payot, 1996 [Suhrkamp Verlag, 1988].

Ozouf Mona, La Fête révolutionnaire, 1789-1799, Paris, Gallimard, 1976.

Ozouf Mona, L’École de la France. Essais sur la Révolution, l’utopie et l’enseignement, Paris, Gallimard, 1984.

Ozouf Mona, « Ballanche, l’idée et l’image du régicide », Le Débat, n° 39, 1986/2, p. 67-80.

Ozouf Mona, L’homme régénéré, essais sur la Révolution française, Paris, Gallimard, 1989.

Ozouf Mona, Les Aveux du roman, le dix-neuvième siècle entre Ancien Régime et Révolution, Paris, Fayard, coll. « L’esprit de la cité », 2001.

Parent-Duchatelet, A., De la prostitution dans la ville de Paris considérée sous le rapport de l’hygiène publique, de la morale et de l’administration, Baillière, 1836, 2 vol., rééd. La Prostitution à Paris aux xixe siècle, présentation d’Alain Corbin, Paris, Seuil, 1981.

Papaïs Xavier, « La folie sacrée, folie et pouvoir selon Hume », dans Emmanuel Cattin, Laurent Jaffro, Alain Petit (dir.), Figures du théologico- politique, actes du colloque de Clermont-Ferrand, mai 1996, Paris, J. Vrin, 1999.

Passeron Roger, Daumier, témoin de son temps, Fribourg/Paris, Office du livre/ Bibliothèque des arts, 1979.

Pécout Gilles, Naissance de l’Italie contemporaine, 1770-1922, Paris, Nathan, coll. « Fac. Histoire », 1997.

Perrot Michelle, Les Femmes ou les Silences de l’histoire, Paris, Flammarion, 1998.

Petit Maria, « Une poétique de l’histoire : présentation de Hayden White », dans Dorian Tiffeneau (éd.), La Narrativité, Paris, CNRS Éditions, 1980, p. 161-182.

Pettit Philip, Républicanisme, une théorie de la liberté et du gouvernement, Paris, Gallimard, 2004.

Peyrache-Leborgne Dominique, La Poétique du sublime de la fin des Lumières au Romantisme. Diderot, Schiller, Wordsworth, Shelley, Hugo, Michelet, Paris, H. Champion, 1997.

Pinkney David H., La Révolution de 1830 en France, Paris, PUF, 1988 [1972].

Pocock John G.A., Vertu, commerce et histoire. Essais sur la pensée et l’histoire politique au xviiie siècle [Cambridge, 1985], Paris, PUF, 1998.

Poizat Michel, L’Opéra ou le Cri de l’Ange. Essai sur la jouissance de l’amateur d’opéra, Paris, Métailié, 1986.

Poizat Michel, Vox populi, vox Dei. Voix et pouvoir, Paris, Métailié, 2001.

Popkin Jeremy D., Press, Révolution and Social Identities in France, 1830-1835, University Park, Pennsylvania State University Press, 2002.

Praz Mario, La Chair, la mort et le diable dans la littérature du xixe siècle, le romantisme noir [1966], Paris, Denoël, 1977.

Przybos Julia, L’Entreprise mélodramatique, Paris, Corti, 1987.

Prost Antoine, Douze leçons sur l’histoire, Paris, Seuil, 1996.

Proust Françoise, Kant, le ton de l’histoire, Paris, Payot, 1991.

Pujol M., Mysticisme et spiritualité sacrificielle dans le catholicisme du xixe siècle, DEA, EHESS, Toulouse, 1993.

Pupil François, Le Style troubadour ou la Nostalgie du bon vieux temps, Nancy, Presses universitaires de Nancy, 1985.

Pupil François, « Peinture troubadour et Moyen Âge gothique », Sociétés et Représentations, n° 20, 2005.

Radocchio Giuseppe, Sajous D’Oria Michèle, Les Théâtres de Paris pendant la Révolution, Fasano, Elemond periodici, 1990.

Rancière Jacques, Les Mots de l’histoire, essai de poétique du savoir, Paris, Seuil, coll. « La librairie du xxe siècle », 1992.

Rancière Jacques, La Mésentente. Politique et philosophie, Paris, Galilée, 1995.

Rancière Jacques, Aux bords du politique, Paris, la Fabrique éd., 1998.

Rancière Jacques, Le Partage du sensible, esthétique et politique, Paris, La Fabrique éd., 2000.

Rao Anna Maria, Le Insorgenze populari nell’Italia giacobina e napoleonica, Rome, Carocci, 1999.

Rautmann Peter, Delacroix, Paris, Citadelle et Mazenod, 1997.

Rawls John, « La théorie de la justice comme équité : une théorie éthique et non pas métaphysique », dans C. Audard, R. Boudon, J.-P. Dupuy, R. Dworkin, et al., Individu et justice sociale. Autour de John Rawls, Paris, Seuil, 1988, p. 219-317.

Recht Roland, La Lettre de Humboldt, du jardin paysager au daguerréotype, Paris, C. Bourgeois, 1989.

Reddy William M., The Invisible Code : Honor and Sentiment in Postrevolutionnary France, 1815-1848, Los Angeles/Berkeley/Londres, Berkeley University Press, 1997.

Reddy William M., The Navigation of Feeling, a Framework for the History of Emotions, Cambridge, Cambridge University Press, 2001.

Regnier Philippe, La Caricature entre République et censure. L’imagerie satirique en France de 1850 à 1880 : un discours de résistance, Lyon, PUL, 1996.

Revault D’Allonnes Myriam, D’une mort à l’autre. Précipices de la Révolution, Paris, Seuil, coll. « Esprit », 1989.

Revault D’Allonnes Myriam, Merleau-Ponty. La chair du politique, Paris, Michalon, coll. « Le bien commun », 2001.

Revault D’Allonnes Myriam, « Peut-on élaborer le terrible ? », Philosophie, n° 67, Éditions de Minuit, 2000, p. 33-50.

Ricœur Paul, La Métaphore vive, Paris, Seuil, 1975.

Ricœur Paul, Temps et récit, t. 1, Paris, Seuil, 1983 ; t. 2, La Configuration du temps dans le récit de fiction, 1984 ; t. 3, Le Temps raconté, 1985.

Ricœur Paul, Du texte à l’action, Essais d’herméneutique, Paris, Seuil, coll. « Esprit », 1986.

Ricœur Paul, « Le cercle de la démonstration » dans C. Audard, R. Boudon, J.-P. Dupuy, R. Dworkin, et al., Individu et justice sociale. Autour de John Rawls, Paris, Seuil, 1988, p. 129-144.

Ricœur Paul, Soi-même comme un autre, Paris, Seuil, 1990.

Ricœur Paul, Lectures, t. 1, Autour du politique, Paris, Seuil, 1991 ; t. 2, La Contrée des philosophes, 1992 ; t. 3, Aux frontières de la philosophie, 1994.

Ricœur Paul, À l’école de la phénoménologie, Paris, J. Vrin, 1993.

Ricœur Paul, L’Idéologie et l’utopie, Paris, Seuil, 1997.

Rio François, De l’art chrétien, 1841.

riot-sarcey Michèle, Le Réel de l’utopie : essai sur le politique au xixe siècle, Paris, Albin Michel, 1998.

Riviale Philippe, Le Principe de misère, Paris, Le Félin/Kiron, 2007.

Robert Vincent, Les Chemins de la manifestation, 1814-1914, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1996.

Robert Vincent, « Le banquet selon Jean Reynaud », Romantisme. Revue du xixe siècle, n° 137, 2007/3, P- 37-47-

Robert Vincent, Le Temps des banquets. Politique et symbolique d’une génération (1818-1848), Paris, Publications de la Sorbonne, 2010.

Roche Daniel, Les Républicains des Lettres : gens de culture et Lumières au xviiie siècle, Paris, Fayard, 1988.

Roche Daniel, La Culture des apparences. Une histoire du vêtement, XVIIe-XVIIIe siècle, Paris, Fayard, 1989.

Roche Daniel, Ferrone Vicenzo (dir.), Le Monde des Lumières, Paris, Fayard, 1999.

Rorty Richard, Science et solidarité la vérité sans le pouvoir, Combas, éd. de l’Éclat, coll. « Tiré à part », 1990.

rosanvallon Pierre, Le Moment Guizot, Paris, Gallimard, 1985.

rosanvallon Pierre, Le Sacre du citoyen. Histoire du suffrage universel, Paris, Gallimard, 1992.

rosanvallon Pierre, La Monarchie impossible. Les Chartes de 1814 et de 1830, Paris, Fayard, 1994.

rosanvallon Pierre, Le Peuple introuvable. Histoire de la représentation démocratique en France, Paris, Gallimard, 1998.

rosanvallon Pierre, Pour une histoire conceptuelle du politique, Paris, Seuil, 2003.

rosenkranz Karl, L’Esthétique du laid [Aestetik des Hasslichen, Koenigsberg, 1853], Belval, Circé, 2004.

Rosenthal Léon, Du Romantisme au réalisme, essai sur l’évolution de la peinture en France de 1830 à 1848, Paris, Macula, 1987 [1914].

Roux Jean-Paul, Le Sang. Mythes, symboles et réalités, Paris, Fayard, 1988.

rude Fernand, Les Révoltes des canuts (1831-1834), Paris, La Découverte, coll. « La Découverte Poche », 2007.

Sala Emilio, L’ Opera senza canto. Il mélo romantico e l’invenzione délla colonna sonora, Venise, Marsilio, 1995.

Samoyault Tiphaine, Excès du roman, Paris, Maurice Nadeau, 1999.

Samoyault Tiphaine, « L’œuvre visible illisible, à propos de Jérusalem de William Blake », La Lecture littéraire. Revue de recherche de la lecture des textes littéraires, n° 5-6, 2000, p. 31-43.

Scarfone Dominique (dir.), De la trahison, Paris, PUF, coll. « Petite bibliothèque de psychanalyse », 1997.

Schiller Friedrich, Lettres sur l’éducation esthétique de l’homme, Paris, Aubier, 1992 [1943],

Schiller Friedrich, Du Sublime. Fragment sur le sublime pour servir de développement à certaines idées de Kant. Du pathétique, Arles, Sulliver, 1997.

Schmitt Cari, La Notion de politique. Théorie du partisan, Paris, Calmann-Lévy, 1972.

Scottez De Wambrechies Annie, Laveissiere Sylvain, Boilly (1761-1845). Un grand peintre français de la Révolution à la Restauration, Lille, musée des Beaux-Arts, 1988.

searle John R., Les Actes de langage, essai de philosophie du langage, Paris, Hermann, 1972.

Serres Michel, Hermès, t. 2, L’interférence, Paris, Éditions de Minuit, 1972.

Serullaz Arlette, Médée furieuse, musée Delacroix, 2001.

Serullaz, Arlette, La Liberté guidant le peuple, Paris, RMN, 2004.

Sieburg Friedrich, Robespierre, Paris, Flammarion, 1936.

Skinner Quentin, La Liberté avant le libéralisme [Cambridge, U.K., 1998], Paris, Seuil, 2000.

sloterdijk Peter, Critique de la raison cynique, Paris, C. Bourgois, 2000 [Suhrkamp, Francfort-sur-le-Main, 1983].

Sofsky Wolfgang, Traité de la violence, Paris, Gallimard, 1998 [Francfort-sur-le-Main, 1996].

Sofsky Wolfgang, L’Ère de l’épouvante : folie meurtrière, terreur, guerre, Paris, Gallimard, 2002 [Francfort-sur-le-Main, 1993]–

Spector Jack J., Delacroix : A Study of the Artist’s Personality and Its Relation to His Art, Ph. D., Psychoanalytic Perspectives on Art, vol. 2, Mary Mathews Gedo editor, 1987, The Analytic Press.

Spitzer Alan B., The French Génération of 1820, Princeton, Princeton University Press, 1987.

Stadler Peter, « Politik und Geschichtschreibung in der FranzÖsischen Restauration, 1814-1830 », Historische Zeitschrift, vol. 180, n° 2, 1955, p. 265-296.

Starobinski Jean, L’Œil vivant, t. 2, La Relation critique, Paris, Gallimard, 1970.

Starobinski Jean, « La chaire, la tribune, le barreau », dans Pierre Nora (dir.), Les Lieux de mémoire, t. 2, La Nation, Paris, Gallimard, 1986, p. 425-486.

Starobinski Jean, Le Remède dans le mal. Critique et légitimation de l’artifice à l’âge des Lumières, Paris, Gallimard, coll. « NRF-essais », 1989.

Starobinski Jean, Largesse, Paris, RMN, 1994.

Steiner George, Réelles présences. Les arts du temps, Paris, Gallimard, coll. « NRF-essais », 1989.

Steiner George, Langage et silence, Paris, Seuil, 1969.

Steinmetz Jean-Luc (éd.), La France frénétique de 1830, Paris, Phébus, 1978.

Stierle Karlheinz, La Capitale des signes, Paris et son discours, Paris, éd. de la MSH, 2001 [Munich, 1993].

Tarde Gabriel, Les Lois de l’imitation, Paris, Alcan, 1895 [Kimé, 1993].

Tarde Gabriel, La Logique sociale, Paris, Alcan, 1898.

Tarde Gabriel, L’Opinion et la foule, Paris, Alcan, 1901.

Tassin Etienne, « La démesure », Jérôme Million (dir.), Epokhé, n° 5, 1995.

Thérenty Marie-Ève, Vaillant Alain, 1836, l’an I de l’ère médiatique, étude littéraire et historique du journal La Presse d’Émile de Girardin, Paris, Nouveau Monde éd., 2001.

Thibaudet Albert, « La génération de 1820 », dans Histoire de la littérature française, 1936.

Thévoz Michel, L’Académisme et ses fantasmes, Paris, Éditions de Minuit, 1980.

Thévoz Michel, Le théâtre du crime. Essai sur la peinture de David, Paris, Éditions de Minuit, 1989.

Thomasseau Jean-Marie, Le Mélodrame sur les scènes parisiennes, de « Coelina » (1800) à l’Auberge des Adrets (1823), Aix-en-Provence, Lille, Service de reproduction des thèses, 1974.

Tudesq André-Jean, La Démocratie en France depuis 1813, Paris, PUF, 1971.

Tulard Jean, L’Anti-Napoléon. La légende noire de l’Empereur, Paris, Julliard, 1965.

Thiry Jean, La Chute de Napoléon Ier, Paris, Berger-Levrault, 1938.

Tsoutsoura Maria, Jeux de reflets entre les voyageurs romantiques français et la littérature néo-grecque, Paris-Corfou, Epsilon, 2010.

Ubersfeld Anne, « Le mélodrame », Revue des sciences humaines, Lille, 1976.

Ubersfeld Anne, Lire le théâtre, t. 2, L’École du spectateur, Paris, éd. Sociales, 1981.

Ubersfeld Anne, Le Drame romantique, Paris, Belin, 1993.

Valenti Cesare, Dissuazione metafisica, saggi su emozione e verità, Milan, Angeli, 1992.

Van Bellen E.C., Les Origines du mélodrame, Paris, Nizet et Bastard, 1928.

Van Tieghem Philippe Adrien, Le romantisme français, Paris, PUF, 1944.

Vattimo Gianni, « Métaphysique, violence, sécularisation », dans Gianni Vattimo (dir.), La Sécularisation de la pensée, Paris, Seuil, 1988, p. 85-107.

Verdeau-pAillès Jacqueline, La Folie à l’Opéra, Paris, Buchet-Chastel, 2005.

Verjus Anne, Le Cens de la famille. Les femmes et le vote, 1789-1848, Paris, Belin, 2002.

Vidal Daniel, L’Ablatif absolu, théorie du prophétisme : le discours camisard en Europe, 1706-1713, Paris, éd. Anthropos, 1977.

Vigier Philippe, 1848, les Français et la République, Paris, Hachette littératures, 1998.

Walzer Michaël, Raison et passion, pour une critique du libéralisme, Belval, Circé, 2003 [1999, Francfort-sur-le-Main].

Waquet Françoise, Les Fêtes royales sous la Restauration ou l’Ancien Régime retrouvé, Paris/Genève, Arts et métiers graphiques/Droz, 1981.

Waquet Françoise, Rhétorique et poétique chrétiennes. Bernardino Perfetti et la poésie improvisée dans l’Italie du xviiie siècle, Florence, Olschki, 1992.

Waquet Françoise, Le Latin ou l’empire d’un signe, xvie-xxe siècle, Paris, Albin Michel, 1999.

Waresquiel Emmanuel de, Yvert Benoît, Histoire de la Restauration, 1814- 1830. Naissance de la France moderne, Paris, Perrin, 1996.

White Harrison, White Cynthia, La Carrière des peintres au xixe siècle [1965], Paris, Flammarion, 1991.

Yates Frances, L’Art de la mémoire, Paris, Gallimard, 1975 [1966].

© Éditions de la Sorbonne, 2012

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Diese digitale Publikation wurde durch automatische optische Zeichenerkennung erstellt.
Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search