Version classiqueVersion mobile

Guerre du toit et modernité architecturale

 | 
Christine Mengin

Lexique

Texte intégral

1ADGB : Allgemeiner Deutscher Gewerkschaftsbund. Confédération générale des syndicats allemands. Centrale ouvrière des syndicats libres, fondée en 1919, proche du SPD.

2AfA-Bund : Allgemeiner freier Angestelltenbund. Confédération générale libre des employés. Centrale regroupant les syndicats d′employés affiliés aux syndicats libres proches du SPD. Créée en 1920 et forte après la guerre du succès des négociations entre patronat et syndicats pendant la Première Guerre mondiale, l′AfA-Bund voit son poids décroître tout au long de la période.

3Ahag : Allgemeine Häuserbau-Aktiengesellschaft von 1872-Adolf Sommerfeld. Société générale de construction de maisons fondée en 1872-entreprise du bâtiment reprise et dirigée par Adolf Sommerfeld.

4AG : Aktiengesellschaft = Société par actions (SA).

5. Dans les sociétés par actions, l′assemblée générale élit le conseil de surveillance (Aufsichtsrat), qui désigne le directoire (Vorstand).

6Angestellte : Employé.

7Bad : Salle de bains.

8Baubo : Deutsche Bau-und Bodenbank A.G. Banque immobilière et foncière allemande.

9Bauhütte : Guilde de bâtisseurs.

10Beamte : Fonctionnaire.

11Biedermeier : Terme d′origine littéraire qualifiant la culture bourgeoise dominante en Allemagne et en Autriche dans les années 1815-1848, marquée notamment par le repli sur la sphère privée et, pour le mobilier et la décoration, la recherche du confort et d′une simplicité élégante.

12Block : Bloc. Le Block est fondé en 1928 pour riposter aux victoires remportées par les modernistes du Ring sur l′École de Stuttgart. Présidé par P. Schultzeburg, Naumburg, il regroupe des architectes conservateurs. Ceux d′entre eux qui n′adhèrent pas à la thématique raciale développée par le mouvement démissionnent rapidement.

13Bodenreform : Mouvement pour la réforme foncière.

14Butib : Bund der technisch-industriellen Beamten. Confédération des fonctionnaires techniques et industriels.

15DAF : Deutscher Arbeitsfront. Front allemand du travail. Organisme créé en 1933 pour se substituer aux organisations syndicales et enrôler l′intégralité des travailleurs. Dirigé par Robert Ley, il est en outre chargé du programme nazi de logement « social » et coiffe plusieurs sociétés de construction.

16DDP : Deutsche Demokratische Partei. Parti démocrate allemand.

17DeGeWo : Deutsche Gesellschaft zur Förderung des Wohnungsbaus. Société allemande pour la promotion de la construction de logements.

18Dewog : Deutsche Wohnungsfürsorge Aktiengesellschaft für Beamte, AngestelIte und Arbeiter. Société allemande par actions d′encouragement à la construction de logements pour les fonctionnaires, employés et ouvriers. Créée en mars 1924 par les syndicats libres, la Dewog a pour objectif de fédérer les coopératives de construction et de les inciter à rationaliser leur pratique, notamment par l′adoption de plans types et la concentration des opérations. Elle ne construit pas elle-même, mais conseille et soutient les coopératives de construction qui lui sont affiliées. Dans le cadre du mouvement pour l′économie communautaire, elle complète, du côté de la maîtrise d′ouvrage, le mouvement des guildes de bâtisseurs regroupées dans la VsB. Dirigée par Martin Wagner jusque fin 1926, puis par l′architecte Richard Linneke, la Dewog compte deux succursales et une vingtaine de filiales. Elle publie la revue Wohnungswirtschaft («  Économie du logement »).

19DGB : Deutscher Gewerschaftsbund. Confédération des syndicats allemands. Confédération des syndicats chrétiens-nationaux, extrêmement conservateurs, à laquelle appartient le DHV. Au sein du DGB, la Gedag est la centrale regroupant les organisations d′employés.

20DHV : Deutschnationaler Handlungsgehilfen-Verband. Association nationale-allemande des employés de commerce. Le DHV, créé en 1893 à Hambourg, est l′un des principaux syndicats d′employés. Antisémite et réactionnaire, le DHV est politiquement proche du parti national du DNVP. Son audience sous la république de Weimar ne cesse de croître, en particulier grâce à son puissant réseau culturel. Il joue un rôle déterminant dans la création de la Gagfah.

21DNVP : Deutschnationale Volkspartei. Parti populaire national-allemand.

22DVP : Deutsche Volkspartei. Parti populaire allemand.

23Einfa : Berliner Gesellschaft zur Förderung des Einfamilienhauses. Société berlinoise pour la promotion de la maison individuelle. Société créée par la Gehag en mai 1925 pour gérer son parc de logements, l′Einfa édite une revue maison destinée à ses locataires.

24Einfamilienhaus : Maison pour une famille. Ces maisons sont éventuellement groupées par deux ou en bande. Le terme est ici traduit par maison individuelle.

25Erbbaurecht : Droit de superficie héréditaire.

26Gagfah : Gemeinnützige Aktien-Gesellschaft für Angestelllen-Heimstätten. Société par actions d′intérêt public pour l′habitat des employés. Société de construc tion fondée en 1918 par l′ensemble des syndicats d′employés à l′initiative du DHV, la Gagfah a pour objectif de construire des maisons individuelles dans toute l′Allemagne en recourant à un nombre très limité de plans types et en adoptant pour la façade une architecture régionaliste. Dans un premier temps, elle crée des filiales, les Heimags, dans les villes où elle construit. À la suite de la réorganisation survenue en 1924, elle centralise l′activité constructive, géographiquement répartie entre trois succursales, sud, est et ouest. À partir de 1924, le directeur de la Gagfah est Arnold Knoblauch et le responsable du service Construction Hans Gerlach. La Gagfah est l′interlocuteur privilégié de la RfA, qui lui délègue la gestion de ses investissements en matière de logements et lui procure une bonne part du crédit hypothécaire nécessaire à ses opérations.

27Gartenstadt : Cité-jardin.

28Gedag : Gesamtverband Deutscher Angestelltengewerkschaften. Union générale des syndicats d′employés allemands.

29Gehag : Gemeinnützige Heimstätten Spar- und Bau- Aktiengesellschaft. Société par actions d′épargne et de construction d′intérêt public pour l′habitat. Principale filiale de la Dewog, la Gehag est créée en avril 1924 par les sections berlinoises des syndicats libres (principalement de l′ADGB) et plusieurs coopératives de construction. Elle est d′abord dirigée à la fois par Richard Linneke et par Franz Gutschmidt, puis, après le départ de Linneke pour la Dewog, par Gutschmidt seulement. Le service Construction est confié à Franz Hillinger, la direction artistique à Bruno Taut. L′aire de compétence géographique de la Gehag est Berlin. Bien que les filiales de la Dewog construisent en principe pour les ouvriers, les employés et les fonctionnaires, la proportion de logements de la Gehag occupés par des employés est estimée à 50 %.

30GdA : Gewerkschaftsbund der Angestellten. Confédération des syndicats d′employés. Créée en 1919, la GdA est le syndicat d′employés affilié aux syndicats dits d′«  Hirsch et Duncker », proches de la droite nationale-libérale.

31Gewobag : Gemeinnützige Wohnungsbau Aktien-Gesellschaft Hessen und Hessen-Nassau. Société par actions d′intérêt public pour la construction de logements de Hesse et Hesse-Nassau.

32GmbH : Gesellschaft mit beschränkter Haftung. Société à responsabilité limitée = SARL.

33Grossstadt : « Grande ville ». Un congrès international de statisticiens fixe en 1887 à 100 000 habitants le seuil à partir duquel une agglomération devient une « grande ville ».

34Heimat : « Heimat » Gemeinnützige Bau- und Siedlungs-Aktiengesellschaft. Société par actions d′intérêt public pour la construction et les cités d′habitation. Société de construction pour employés fondée en janvier 1925 par la GdA, active dans tout le Reich.

35Heimatschutz : Mouvement de défense du terroir, de protection du patrimoine régional, historique, ethnologique, naturel. Il comprend un volet architectural, que l′on qualifierait en français de régionaliste.

36Heimstätte : Le terme de Heimstätte est la transcription littérale du terme anglais de homestead (propriété, ferme). Dans un premier temps, il désigne, pour les tenants de la réforme foncière, un bien de famille insaisissable, petite exploitation familiale ou petite maison unifamiliale avec jardin potager, garanti contre toute menace de saisie. Dans les années 1920, le terme perd cette connotation juridique précise pour désigner, de façon générale, une petite maison avec jardin, dans un lotissement situé en périphérie urbaine, authentique foyer pour la famille allemande. C′est ce dernier sens qui sera entériné par la législation allemande en 1920. Le terme français le plus proche serait celui de pavillon construit dans une cité pavillonnaire, mais il est impuissant à rendre la connotation affective chargée du terme.

37. HZS : Hauszinssteuer Impôt sur les loyers. Impôt voté en 1924 qui dégage jusqu′à sa suppression au début des années 1930 des sommes considérables à la fois pour la construction de logements et pour les budgets municipaux, car ce sont les communes qui sont chargées de distribuer les prêts hypothécaires aux sociétés de construction d′utilité publique.

38Kammer : Petite pièce, d′environ six à huit mètres carrés, qui compte pour une demi-pièce dans les normes de superficie et de distribution de l′époque. Elle est le plus souvent utilisée comme chambre d′enfant.

39Küche : Cuisine.

40Mittelstand : Classe moyenne. Se décompose, depuis la fin du xixe siècle, en :

41- alter Mittelstand, classe moyenne traditionnelle, dont les membres sont indépendants sur le plan économique (artisans, petits commerçants) ;

42- neuer Mittelstand, nouvelle classe moyenne, dont les membres sont salariés (employés et petits fonctionnaires).

43Neue Sachlichkeit : « Nouvelle objectivité », terme inventé par la critique d′art pour désigner une nouvelle pratique picturale, refusant la « subjectivité » de l′expressionnisme. En architecture, le terme désigne l′architecture fonctionnaliste.

44Neues Bauen : L′équivalent en français est le terme d′«  architecture nouvelle », souvent employé par les architectes français d′avant-garde pour qualifier leur pratique. Mais, en allemand, l′accent est mis sur l′acte de construire. Ce terme de Neues Bauen désigne, au début du siècle, toutes les expérimentations en vue de renouveler la culture architecturale marquée par le style historiciste. Après la Première Guerre mondiale, il glisse vers le sens de Mouvement moderne en architecture.

45NSDAP : Nationalsozialistische-Deutsche-Arbeiterpartei. Parti national-socialiste allemand des travailleurs (= parti nazi).

46Reformbewegung « Mouvement de réforme ». Courant de refus de la société moderne issu de la bourgeoisie wilhelminienne, profondément pessimiste, composé d′aspirations multiformes concernant aussi bien le mode de vie (naturisme, refus du corset, vie communautaire) que la régénération de la société, de l′architecture, de l′habitation ou de l′expression artistique. Lorsque ce travail mentionne la « réforme de la vie », la « réforme architecturale », ou la « réforme agraire », c′est à chaque fois à l′une des composantes de cette nébuleuse qu′il fait référence.

47RfA : Reichsversicherungsanstalt für Angestellten. Caisse nationale d′assurance retraite pour les employés. La Caisse d′assurance retraite des employés créée par la loi de 1911 a pour mission de percevoir les cotisations des employés et de verser les pensions de retraite. L′importance de ses avoirs lui permet d′investir dans la construction de logements pour les employés assurés ; elle délègue pour une large part la mise en oeuvre de cette politique à la Gagfah.

48RFG : Reichsforschungsgesellschaft für Wirtschaftlichkeit im Bau- und Wohnungswesen. Société nationale de recherche pour l′économie du bâtiment et de l′habitat. Organisme national de recherche dans le domaine de l′économie de la construction, la RFG, fondée en 1927, rassemble des architectes de tous les courants stylistiques intéressés par la rationalisation du bâtiment et du logement.

49Ring : « Anneau ». Mouvement architectural d′avant-garde fondé à Berlin en 1924, le Zehnerring (Alliance des Dix) se transforme en Ring tout court en 1926, afin d′élargir son audience. Il rassemble les architectes modernistes les plus en vue et est animé, jusqu′à la dissolution du groupe en 1933, par H. Häring.

50Siedlung : Souvent traduit par colonie, le terme désigne également des opérations de logement, de la cité patronale au grand ensemble. L′adoption de ce terme pour désigner des opérations de logement dans les années 1920, dans la tradition de la réforme de l′habitat, signifie à la fois la constitution d′une communauté d′occupants et un lien fort avec le sol dans la tradition de la réforme foncière, dont témoigne l′importance accordée aux espaces verts et au jardin cultivable.

51Siedlungsgesellschaft : Société pour les petites colonies d′habitation situées en zone rurale.

52SPD : Sozialdemokratische Partei Deutschlands. Parti social-démocrate d′Allemagne.

53VGfA : Versicherungsgesetz für Angestellte. Loi d′assurance pour les employés du 20 décembre 1911.

54Volksgemeinschaft : Communauté nationale, communauté du peuple.

55Volksgenosse : Dans la terminologie nazie, « compatriote », « citoyen-camarade ».

56VsB : Verband sozialer Baubetriebe. Union des entreprises sociales du bâtiment. La VsB est créée en 1920 pour fédérer les guildes de bâtisseurs et entreprises sociales du bâtiment. Son capital est pour l′essentiel apporté par le syndicat libre des ouvriers du bâtiment.

57WFGB : Wohnungsfürsorgegesellschaft Berlin. Société berlinoise d′encouragement au logement. La WFGB, Société d′encouragement au logement, est créée en 1924 afin de distribuer aux organismes berlinois de construction les prêts hypothécaires provenant du produit de l′impôt sur les loyers. Par les normes qu′elle édicte, impératives pour les maîtres d′ouvrage qui veulent bénéficier d′une aide publique, elle exerce une influence considérable sur la conception des projets.

58Wohnküche : « Cuisine où l′on vit » : le terme évoque la cuisine-salle de l′habitation rurale traditionnelle.

59Wohnkultur : « Culture de l′habitat ». Le terme se rapporte en fait à la superficie, au degré de confort et d′équipement technique du logement.

60Wohnungskultur : « Culture de l′habitation ». Le terme se rapporte à la distribution, à l′aménagement, à la décoration du logement, ainsi qu′au mode de vie, aux usages des habitants.

61Wohnzimmer : Pièce où l′on séjourne. Toutefois, à la différence du terme français « salle de séjour », d′apparition récente, le mot est ancien.

62Zeilenbau : En urbanisme, agencement parallèle d′immeubles-barres dans le plan de masse d′une cité d′habitation.

63Zimmer : Pièce.

© Éditions de la Sorbonne, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search