Version classiqueVersion mobile

La guerre nucléaire de Staline à Krouchtchev

 | 
Jean-Christophe Romer

Bibliographie En langue russe

La réécriture de l’histoire

Texte intégral

A partir de 1987, les Soviétiques commencent à publier des éléments d’archive, des témoignages, des mémoires non publiées qui concernent la période et le sujet étudiés ici. On mentionnera les principaux articles qui précisent, plus qu’ils ne réévaluent, l’analyse historique effectuée jusqu’alors.

Sur le maréchal Joukov :

K.M. SIMONOV, «Zametki i biografii G.K. Zukova» (Notes et biographies de Joukov), VIŽ, 6, juin 1987, p. 45-54 ; 7, juillet 1987, p. 45-56 ; 9, septembre 1987, p. 48-56 ; 10, octobre 1987, p. 56-63; 12, décembre 1987, p. 40-46.

Gai. 1t. (CR) N.G. PAVLENKO, « Razmyšlenija o sud’be polkovodca» (Réflexions sur le destin d’un chef militaire), VIZ, 10, octobre 1988, p. 14-20; 11, novembre 1988, p. 29-38 ; 12, décembre 1988, p. 19-27.

Mal. G.K. ZUKOV, « Korotko o Staline» (Propos sur Staline), Pravda, 20janvier 1989, p. 3.

Gal.lt. N.G. PAVLENKO, « Tragedija Krasnoj Armii » (La tragédie de l’armée rouge), Moskovskie Novosti, N° 19, mai 1989.

Cne 1 rg. S. BYSTROV, «V oktjabre 1957: poslednye dni pered otstavkoj G. Zukova» (Octobre 1957 : les derniers jours avant la retraite de Joukov), Krasnaja Zvezda, 19, 20 et 21 mai 1989, p. 4.

Sur l’amiral Kuznecov et le maréchal Novikov :

Cne 3rg O. ODNOKOLENKO, « Narkom Kuznecov » (Le commissaire du peuple Kuznecov), Krasnaja Zvezda, 21 mai 1988, p. 4.

R. IGNATEV, « Ne bylo viny admirala flota » (Ce n’était pas la faute de l’amiral de la flotte), Izvestija, 28 juillet 1988, p. 6.

« Krutye povoroty» (Des revirements brusques), Pravda, 29 juillet 1989, p. 3.

A. HOROBRYH, « Svoja Stroka » (Sa ligne), Krasnaja Zvezda, 28 août 1988, p. 2.

Sur l’affaire Beria :

Cne 1 rg. S. BYSTROV, « Zadanie osobogo svojstva » (Une tâche d’une nature particulière), Krasnaja Zvezda, 18, 19, 20 mars 1988, p. 4.

Gal.lt. de justice B.S.POPOV, Cne 1 rg. V.G. OPPOKOV, « Berievščina » (L’affaire Beria), VIZ, 5, mai 1989, p. 38-41.

Sur l’atome :

S. KARAGANOV, « La bombe et le président », Temps Nouveaux, N° 5, février 1988, p. 29- 31.

A.P. ALEKSANDROV, « Kak delali bombu » (Comment on a fait la bombe), Pravda, 23 juin 1988.

Col. (CR) V. ZMITRENKO, « Vzryv o kotorom možno teper’ rasskazat’ » (L’explosion dont on peut maintenant parler), Krasnaja Zvezda, 29 septembre 1989, p. 2.

I. GOLOVINE, «Ceux qui ont libéré le djinn», Nouvelles de Moscou, N° 41, octobre 1989, p. 8-9.

Sur l’espace et la balistique :

M. PASTUHOVA, « Jarče ljuboj legendy » (Plus fort que n’importe quelle légende), Ogonek, N° 49, décembre 1987, p. 18-23.

A. BOLOTIN, « 10aja ploščadka » (le site n° 10), Ogonek, 47, novembre 1988, p. 10-14.

A. ROMANOV, « Korolev : rashody na kosmos okupjatsja vo sto krat » (Korolev : les dépenses pour l’espace sont cent fois couvertes), Pravda, 6 janvier 1989, p. 3.

Ja. GOLOVANOV, « Celovek so zvezdnogo pričala » (L’homme amaré aux étoiles), Izvestija, 26 avril 1989, p. 2.

Gal.lt. G. TJULIN, « Semerka » : gody, sveršenija, ljudy» (Les « sept »: les années, les réalisations, les gens), Krasnaja Zvezda, 1, avril 1989, p. 3-4.

Col. justice N. ANISIMOV, Cne 1 rg. V.G. OPPOKOV, « Proisšestvie v NII-3 » (L’incident de l’institut de recherche scientifique N° 3), VIZ, 10, octobre 1989, p. 81-87.

Sur des sujets divers :

F. BURLACKIJ, «Hruščev» (Khrouchtchev), Literaturnaja Gazeta, 24 février 1988, p. 14.

F. BURLACKIJ, « Posle Stalina », (Après Staline), Novyj Mir, 10, octobre 1988, p. 153-197.

L. BEZYMENSKIJ, V. FALIN, « Kak razvjazal holodnuju vojnu» (Comment s’est déclenchée la guerre froide), Pravda, 29 août 1989.

N. BARSUKOV, « Mart’ 1953 » (Mars 1953), Pravda, 27 octobre 1989, p. 3.

« Na puti k XX s’ezdu » (Sur la voie du XXème Congrès), Pravda, 10 novembre 1989, p. 3.

« Ešče vperedi XX s’ezd » (Toujours avant le XXème Congrès), Pravda, 17 novembre 1989, p. 3.

Gal.col. V. GORDIENKO, « Ne predstavljal kak žit’ inace » (Il [Malinovskij] ne s’imaginait pas vivant autrement), Krasnaja Zvezda, 23 novembre 1988.

A. GROMYKO, « O glasnosti teper’ i skrytnosti togda » (La transparence aujourd’hui et la dissimulation hier [la crise de Cuba]) Izvestija, 15 mai 1989, p. 5.

© Éditions de la Sorbonne, 1991

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search