Version classiqueVersion mobile

Des vestiges aux sociétés

 | 
Jeanne Brancier
, 
Caroline Rémeaud
, 
Thibault Vallette

Des témoins involontaires à la vocation sociale des vestiges

Le Tocititlan et les fouilles du métro Pino Suárez à Mexico

Elena Mazzetto

Résumé

Cet article est consacré aux fouilles archéologiques d’une aire cultuelle découverte près du centre historique de la ville de Mexico. Sa localisation a poussé les spécialistes à l’identifier comme étant le Tocititlan, le sanctuaire voué au culte de Toci-Teteo Innan, un des aspects de la déesse mère vénérée par les Mexicas. Les sources ethno-historiques du xvie siècle, où ce lieu de culte est décrit en détail, ont représenté les bases bibliographiques utilisées par les archéologues afin d’en entamer une identification. Néanmoins, cet article met en évidence les limites d’une approche exclusivement archéologique ou historique. L’objectif de cette étude est de souligner les doutes tout à fait pertinents nés d’un croisement significatif des données disponibles ainsi que d’une comparaison systématique des données de terrain avec les données issues des documents coloniaux. Le résultat de cette démarche permet de bouleverser l’interprétation originelle proposée par les spécialistes, ainsi que de suggérer de nouvelles pistes d’analyse.

Entrées d'index

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cet article est dédié à une partie de la recherche qui constitue ma thèse de doctorat, focalisée sur l’étude des lieux de culte utilisés pendant les dix-huit fêtes de l’année solaire mexica1. Dans ce travail, il apparaît fondamental de garder – en tant que point de départ – les réflexions formulées par David Carrasco sur les caractéristiques des espaces sacrés des centres du pouvoir mexica, et notamment sur la relation existant entre le centre et la périphérie (Fig. 1). Le concept de ceremonial landscape est celui d’un espace marqué et tracé à travers des actions rituelles spécifiques2 qui peuvent communiquer d’importantes connaissances sur l’ordre social et symbolique mexica (Carrasco, 1991). Ce travail est consacré à la présentation d’une étude de cas insérée dans le contexte des rites de la fête d’Ochpaniztli consacrée à l’une des déesses de la terre, Toci-Teteo Innan. Le point de départ est l’étude d’un lieu de culte utilisé pendant cette vingtaine, le Tocititlan, dont le nom si...

Auteur

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – UMR 8096 : Archéologie des Amériques. Titre de la thèse : Les typologies des sanctuaires mexicas et leur localisation dans l’espace sacré du Mexique préhispanique. Lieux de culte et parcours cérémoniels dans les fêtes des vingtaines à Mexico-Tenochtitlan.
Directeur de thèse : Éric Taladoire. Thèse soutenue le 30 octobre 2012.

© Éditions de la Sorbonne, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search