Version classiqueVersion mobile

Les ouvriers en U.R.S.S.

 | 
Jean-Paul Depretto

Remerciements

Texte intégral

1C’est avec un vif plaisir que je remercie tout d’abord mon directeur de thèse, M. René Girault, dont les conseils et les encouragements constants m’ont apporté une aide précieuse.

2Ma gratitude va aussi à tous les amis et collègues qui m’ont prêté leur concours : A. et Wl. Berelowitch, Y. Perret-Gentil, G.T. Rittersporn, J. Scherrer, R. Trempé, N. Werth ; les chercheurs du Centre for Russian and East European studies, qui m’ont si gentiment accueilli à l’Université de Birmingham (J. Barber, R.W. Davies, N. Lampert, S.G. Wheatcroft) ; les historiens américains L. Haimson, M. Lewin, L.H. Siegelbaum ; les spécialistes russes rencontrés lors d’une mission à Moscou (V.I. Bovykin, V.Z. Drobižev, V.S. Lel’čuk, A.V. Mitrofanova, A.M. Panfilova, E.I. Pivovar, A.K. Sokolov, A.A. Tverdoxleb). Sans la Maison des sciences de l’Homme, je n’aurais pu partir travailler en Russie : que Mme et M. Aymard en soient remerciés, ainsi que Mmc S. Colpart.

3Je voudrais exprimer ma reconnaissance au personnel des bibliothèques que j’ai fréquentées au cours de mes recherches : la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre) et l’institut d’études slaves ; la Baykov Library (Birmingham) ; la bibliothèque de l’institut d’information scientifique sur les sciences sociales (INION) et la bibliothèque Lénine (Moscou). Il faut nommer en particulier Mmes Ashworth, Brine, Griveau, Johnson, Kaplan et Petrenko.

4Cette thèse n’aurait pu être éditée sans le remarquable travail de Mmes Capdeville, Cariven et Vanni qui ont assuré la frappe du texte.

5Enfin, je dois remercier toute ma famille et en premier lieu ma femme et mes enfants qui m’ont soutenu de toute leur affection pendant ces années de travail.

© Éditions de la Sorbonne, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search