Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Objets et symboles

De la culture matérielle à l’espace culturel

Archéo.doct

Éditeur : Éditions de la Sorbonne

Lieu d’édition : Paris

Publication sur OpenEdition Books : 14 décembre 2016

Collection : Archéo.doct

Année d’édition : 2009

Nombre de pages : 216


Présentation

Pourquoi les archéologues scrutent-ils avec autant d'attention les objets qu'ils ont mis au jour, pourquoi les décrivent-ils, les classent-ils, les analysent-ils ? Pourquoi s'efforcent-ils de les situer toujours plus précisément dans le temps et dans l'espace? Est-ce pour le simple plaisir de dresser l'inventaire de toutes les productions humaines du passé dans leur infinie diversité? Non, bien sûr. Leur but, avoué ou non, est de forcer ces témoins muets à nous dire quelque chose sur les communautés humaines qui les ont produits, utilisés, échangés et finalement abandonnés dans leurs maisons ou enfouis dans leurs tombeaux. Quelque chose qui va des connaissances techniques nécessaires pour élaborer un objet jusqu'à la signification symbolique dont celui-ci est investi par la communauté qui l'a créé.

Les archéologues font ainsi le pari qu'en ordonnant la diversité des productions matérielles à travers une aire géographique donnée, on peut parvenir à cerner les espaces culturels liés aux divers groupes humains qui s'y sont côtoyés. Pari relevé par douze jeunes doctorants qui s'essaient à l'exercice dans ces pages rassemblant les actes de la première journée doctorale d'archéologie de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Travaillant dans des régions du monde et sur des périodes très diverses – des grottes paléolithiques de Dordogne aux kofun protohistoriques du Japon en passant par les tombes préclassiques du Mexique, les épaves médiévales du Portugal et les icônes byzantines de Chypre –, ils utilisent tous la panoplie des méthodes archéologiques acquises au long de leur formation. Reflet de la diversité des recherches menées au sein de l'École doctorale Archéologie, ce volume inaugure une série au rythme de publication annuel, dont chaque livraison s'articulera autour d'un thème différent.


Sommaire

Françoise Dumasy

Avant-propos

Gilles Touchais

Préface

Serge Cleuziou

Introduction

La culture matérielle est-elle soluble dans l’Espace ?

I. Image et culture matérielle

Stéphane Petrognani

De Chauvet à Lascaux

Nouvelle perception de l’art pariétal « ancien » (ensembles ornés aurignaciens, gravettiens et solutréens)

Éric Robert

Les signes des grottes ornées et leurs supports naturels

L’utilisation des reliefs dans la caractérisation d’espaces culturels au sein du paléolithique supérieur européen

Christina Spanou

Les difficultés de l’attribution

Nouvelles recherches sur la problématique de l’identification de l’espace culturel de Chypre au xiiie siècle

II. Objet, style et technique

Chloé Pomédio

L’étude techno-stylistique de la céramique incisée de Barajas

Un élément de réflexion sur les traditions céramiques du Bajío, Guanajuato, Mexique

Sandrine Durgeau

Le mobilier céramique gaulois de la nécropole Avicenne

Bobigny, Seine-saint-Denis

III. Espaces d’échange, espace de contact culturel

Vanessa Loureiro

Épaves et espace culturel

L’exemple de l’épave du xvie siècle Arade 1 (Algarve, Portugal) et des traditions architecturales Ibériques : une première approche

Philippe Charnotet

Espace culturel/espace politique

Territoire et numéraire gaulois : l’exemple biturige

Isabelle Warin

Armes et armement

Politique et innovation technique en Grèceaux ve et ive siècles av. J.-C.

IV. Culture et espace de l’idéel et du symbolique

Cybèle David

Les sépultures du bassin de Mexico aux phases Zacatenco et Ticomán

Un éclairage pertinent de l’organisation de l’espace funéraire ?

Amélie Le Bihan

Vêtements et ustensiles de la religion au Proche-Orient

La marque d’une identité culturelle ?

Linda Gilaizeau

L’influence des cultures du continent asiatique sur l’archipel japonais

La transition Yayoi – Kofun (Ier-IVe siècles), une période charnière

Laurent Dhennequin, Guillaume Gernez et Jessica Giraud

Conclusion

Bilan de la première Journée doctorale d’archéologie


Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.