Desktop versionMobile version
OpenEdition Books

Tsunarisque

 | 
Franck Lavigne
, 
Raphaël Paris

Avant-propos

Full text

1Cet ouvrage présente une étude pluridisciplinaire originale sur les impacts du tsunami catastrophique du 26 décembre 2004 dans la région de Banda Aceh, sur l’île indonésienne de Sumatra. Il est le fruit d’un travail collectif mené par une équipe franco-indonésienne de 50 personnes entre janvier 2005 et février 2007.

2Ce travail a pu être réalisé grâce au soutien financier de plusieurs partenaires que nous tenons à remercier chaleureusement :

  • la Délégation interministérielle pour l’aide post-tsunami (DIPT), qui finança le programme Tsunarisque à hauteur de 360 000 € ;
  • le CNRS, qui finança le programme ATIP Jeunes Chercheurs à hauteur de 20 000 € ;
  • l’Agence nationale pour la recherche (ANR, programme CATELL) via le financement TSUMOD ANR-05-CATT-016-01, ainsi que le CEA/DASE qui ont permis d’effectuer les modélisations numériques ;
  • l’université Paris-I, qui a accepté de publier cet ouvrage et qui participa financièrement à ce programme via le laboratoire de géographie physique UMR 8591 ;
  • le Pôle universitaire européen du Languedoc-Roussillon qui a financé la mission de R. Cattedra à Banda Aceh.

3Nous remercions également pour leur soutien institutionnel : Annie Evrard, Vincent Morel et Solène Le Doze, du Service d’action culturelle de l’ambassade de France en Indonésie pour leur support sans faille tout au long de ce programme ;Éric Chevallier, Jean-Claude Mallet, Béatrice Ravanel, Joël Cazale et Jean-Paul Montagner de la DIPT ; le Service océanographique de l’UNESCO, qui a autorisé les deux responsables du programme TSUNARISQUE à participer à la première ITST (International Tsunami Survey Team) en janvier 2005 ; Madame le ministre de la Défense Michèle Alliot-Marie, qui a autorisé un membre de notre équipe (P. Wassmer) à séjourner sur la Jeanne d’Arc et à effectuer plusieurs missions de reconnaissance en hélicoptère en février 2005 ; le Général François Beck, qui a facilité nos démarches auprès du ministère de la Défense ; le professeur Sutikno de l’université Gadjah Mada, et l’Office de réhabilitation et de reconstruction de Banda Aceh (BRR) ; Jean-Noël Juttet, Stéphanie Genc, Alexis Rinckenbach et DominiqueChatton (DRIC – ministère de l’Éducation nationale et de la recherche) ; Jean-Luc Clément, Francois Bienenfeld et Minh-Hà Pham (Direction des relations internationales du CNRS) ; Michèle Saumon, Christine Rulliat et Sylvain Rives (Délégation régionale CNRS Île-de-France Nord et Ouest) ; Charles Le Cœur, ex-directeur du laboratoire de géographie physique à Meudon (UMR 8591) ; Marie-Françoise André, ex-directrice du laboratoire Géolab à Clermont-Ferrand.

4Un remerciement particulier à toutes les personnes ayant procuré une aide scientifique ou technique, notamment : Michelle Pennec (laboratoire de géographie physique à Meudon), qui géra le programme d’une main de maître ; Marc Le Moullec et sa société Enrique, qui ont autorisé l’utilisation des photographies aériennes à haute résolution de Banda Aceh ; Catherine Balladur, Paul Rambaud et Christophe Gombert du CNRS Image et l’association Planet Risk pour la coproduction du film Tsunarisque, appréhender une catastrophe ; Françoise Vadot (Géolab, Clermont-Ferrand) ; Laurent Simon (ex-directeur de l’UFR 08 de l’université Paris-I) ; Christiane Prigent (Direction des relations internationales de l’université Paris-I) ; les photographes de bord de la Jeanne d’Arc, messieurs Briantais et Cottais, ainsi que le pilote de l’hélicoptère Éric Lacambre ; Josette Duprat ; Jérôme Fournier pour la détermination des bioclastes ; Jean-Philippe Bonté pour les analyses géochimiques ; Martine Trautmann pour les analyses au granulomètre laser ; les bénévoles de Planet Risk ; SamuelÉtienne ; Attila Ciner ; Higman Bretwood ; tous les traducteurs et interprètes en indonésien ou en anglais : Emma Lavigne, Heather Gunnell, Danang Sri Hadmoko, Cyril Bernard (Géolab) pour la gestion du site web de Tsunarisque (www.tsunarisque.cnrs.fr).

5Ce travail a pu bénéficier de l’expérience et de conseils de chercheurs expérimentés que nous tenons à saluer, notamment Kerry Shieh (CALTECH), les membres de la Société française de statistique, Medhi Adjeroud, Michel Le Pichon et Bernard Salvat (EPHE Perpignan) pour leurs commentaires sur les blocs de corail.

6Nous remercions également toutes les personnes ayant permis d’améliorer la qualité rédactionnelle de cet ouvrage par leurs relectures bénévoles, en particulier : Mathilde Baker (université Paris-I), Muriel Charras (Centre Asie du Sud-Est), Jean-Claude Thouret (université Blaise-Pascal), Hervé Regnauld (université de Rennes), Stéphane Cartier (laboratoire de géophysique interne et de tectonophysique), Greg Bankoff (The University of Auckland), Pierre Pech et Jean-Louis Chaléard (université Paris-I), Emmanuel Parent pour la mise en page du rapport préliminaire.

7Un grand merci à nos partenaires indonésiens de l’université Gadjah Mada et de l’Indonesian Meteorological and Geophysical Agency, qui furent les piliers de nos études sur le terrain ; aux ONG indonésiennes Yayasan Leuser Internasional, Tikar Pandan, GeRAK et Forum LSM Aceh pour leurs précieuses informations ; et enfin aux habitants de Banda Aceh pour leurs témoignages, récoltés dans la douleur, mais qui furent fondamentaux pour la réalisation de ce travail.

8Nous dédions enfin ce livre à notre regretté Rino Cahyadi, étudiant de la faculté de géographie de l’université Gadjah Mada à Yogyakarta, qui nous quitta brusquement en 2007 dans un tragique accident de bateau en Thaïlande.

Rino Cahyadi Srijaya Giyanto

Rino Cahyadi Srijaya Giyanto

9Après de brillantes études de géographie à l’université Gadjah Mada de Yogyakarta, Rino venait d’achever un master 2 Geo-Information for Spatial Planning and Disaster Risk Management, en collaboration avec le Department of Applied Earth Science ITC à Enschede (Pays-Bas). Il disparaît alors qu’il venait d’obtenir une bourse de thèse au Japon.

10Jeune marié et père d’un bébé de quelques mois, Rino aurait eu 25 ans le 13 février 2008.

11Que cet ouvrage puisse conserver sa mémoire.

List of illustrations

Title Rino Cahyadi Srijaya Giyanto
URL http://books.openedition.org/psorbonne/docannexe/image/3793/img-1.jpg
File image/jpeg, 31k

© Éditions de la Sorbonne, 2011

Terms of use: http://www.openedition.org/6540

Read

Freemium

open access

Provided by L’éditeur de ce site