Version classiqueVersion mobile

La théorie du rachat

Géographie, économie, histoire

Renvoyant dos à dos marxistes et néo-classiques, La théorie du rachat détruit le mythe de l’équilibre économique et spatial qui fonde encore trop de travaux en sciences humaines. Les échanges de biens, les migrations et la mobilité du capital tendent en effet à homogénéiser les structures spatiales en situation d’équilibre ; mais la ville n’a pas sa place dans cette élégante construction qui prétend pourtant expliquer les morphologies de l’œkoumène.

Or les villes existent bel et bien e...


Lire la suite

Note de l’éditeur

Cette recherche a été faite dans le cadre du Centre de Recherche sur l'Industrie et l'Aménagement (C.R.I.A.) de l'Université de Paris I-Panthéon Sorbonne.

  • Éditeur : Éditions de la Sorbonne
  • Collection : Géographie | 12
  • Lieu d’édition : Paris
  • Année d’édition : 2000
  • Publication sur OpenEdition Books : 08 novembre 2019
  • EAN (Édition imprimée) : 9782859443900
  • EAN électronique : 9791035101220
  • DOI : 10.4000/books.psorbonne.36928
  • Nombre de pages : 258 p.

© Éditions de la Sorbonne, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search