Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Byzance face aux ottomans

Exercice du pouvoir et contrôle du territoire sous les derniers Paléologues (milieu xive-milieu xve siècle)

Byzantina Sorbonensia

Éditeur : Éditions de la Sorbonne

Lieu d’édition : Paris

Publication sur OpenEdition Books : 8 novembre 2019

Collection : Byzantina Sorbonensia

Année d’édition : 2014

Nombre de pages : 665[2]


Présentation

Au cours du xive siècle, l’Empire byzantin connut un fort déclin de sa puissance qui entraîna la conquête de son territoire par les Turcs ottomans. Les causes de la disparition de Byzance sont encore loin d’être élucidées, mais les chercheurs ont souvent évoqué un fort amenuisement de l’autorité de l’État dans les provinces. L’évolution économique des xie-xive siècles aurait conféré un pouvoir croissant aux grandes familles de l’aristocratie, provoquant la fragmentation du pouvoir politique et l’effacement de la puissance impériale.

Cet ouvrage offre une nouvelle interprétation du déclin de l’État byzantin, à travers l’étude des mesures prises par les empereurs de la dynastie des Paléologues pour freiner l’avance ennemie et pour préserver les frontières de l’Empire. S’il apparaît que l’aristocratie joue un rôle décisif dans l’exercice du pouvoir impérial dans les provinces, l’Empereur continue d’exercer l’essentiel de ses prérogatives, militaires et fiscales, mais sur un territoire qui devient tellement restreint que l’objectif est désormais inatteignable.


Sommaire

Première partie. Un empire affaibli : les crises de la première moitié du xive siècle

Deuxième partie. Actions et réactions face à la conquête ottomane

Troisième partie. Gouverner dans la tourmente : l’administration dans les provinces à l’époque de la conquête ottomane


Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.