Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Géo-méditer

 | 
Pierre Pech
, 
Laurent Simon
, 
Martine Tabeaud

Méditerranée, méditerranéen, méditerranéisation

Les glaciations des Alpes Maritimes : essai de mise au point

Maurice Julian

Résumé

Quelques rares blocs erratiques ou manteaux morainiques d'altitude élevée attestent de la formation et de l'extension de glaciations anciennes et très anciennes mais leur connaissance est superficielle et les corrélations avec les dépôts élevés, alluviaux ou littoraux, sont des plus délicates. Au contraire, l'extension de glaciers de vallée lors des deux dernières glaciations a donné lieu à des cartographies et à des interprétations correctes. Dans la haute montagne, les refroidissements qui ont développé glaciers perchés et glaciers rocheux au cours du Tardiglaciaire et de l'Holocène ont été un thème de recherche fructueux au cours des récentes années.

Some high erratic boulders and morainic sheets are the marks of the oldest and older glaciations whose real knowledge is uncertain and the correlations with high alluvial and Coastal mediterranean deposits are difficult. At the opposite the extension of the glacial tongues into the valleys during the two last glaciations is correctly mapped and interpreted. In the high mountain, cold fluctuations forming glaciers and rockglaciers, belonging to lateglacial and holocene times were a good scope for many recent researches.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Hautes montagnes dont les sommets ne dépassent qu'en de rares points les 3000m, les Alpes-Maritimes ont connu des conditions diversifiées d'englacement au Pléistocène et à l'Holocène. L'insuffisance d'altitude a été compensée par la proximité de la source d'humidité de la Méditerranée mais si l'englacement paraît avoir été des plus honorables lors des principales séquences froides du Quaternaire, si les stades dits de retrait, traduisant les fluctuations de température et, secondairement, d'humidité du Tardiglaciaire et du Postglaciaire, sont bien repérables grâce aux moraines et aux glaciers rocheux d'altitude, au dessus de 2000m généralement, si le petit Age de la Glace s'est affirmé par une modeste mais réelle reconquête des glaciers de parois et de cirques (Assier, 1993), le réchauffement récent a, en fonction de l'altitude critique des massifs, conduit à la disparition d'un grand nombre de petits appareils.

La connaissance de ces phénomènes s'est établie de façon progressive dep...

Auteur

Laboratoire de Géoécologie alpine et méditerranéenne, UFR Espaces et Cultures, Université de Nice, 98 Bd Ed Herriot, BP 209, 06204 Nice Cedex 3

© Éditions de la Sorbonne, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter