Version classiqueVersion mobile

La circulation des nouvelles au Moyen Âge

 | 
Société des historiens médiévistes de l’Enseignement supérieur public

Les courriers des papes d'Avignon sous Innocent VI et Urbain V (1352-1370)

Anne-Marie Hayez

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il est présomptueux de traiter des courriers des papes avignonnais après la savante étude d'Y. Renouard1, complétée par la thèse de B. Guillemain2. L'on sait d'ailleurs que l'activité de ces personnages dans la transmission des nouvelles était relativement restreinte3 : ils n'étaient pas les seuls à transporter la correspondance et cette occupation ne coïncidait pas avec la totalité de leurs activités. Il m'a cependant paru souhaitable d'évoquer, ne fut-ce que brièvement et pour apporter peu de choses, la catégorie de fonctionnaires des papes avignonnais le plus en rapport avec le thème de ce congrès tenu à Avignon, en tentant donc de les approcher sur une courte période.

Les courriers pontificaux sont relativement mal connus en raison de la pauvreté des sources les concernant. A la différence d'autres fonctionnaires, il n'en existe pas de liste nominative lors du règlement des salaires qui est effectué tous les deux mois par la cour pontificale : on a tout juste un nombre et un mont...

© Éditions de la Sorbonne, 1994

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search