Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Géographie historique du monde méditerranéen

 | 
Hélène Ahrweiler

Première partie. Contributions sur le monde méditerranéen

Inventaire topographique de Corinthe et sa région à l’époque chrétienne et byzantine*

Anna Avraméa et Maro Kyrkou

Texte intégral

ABRÉVIATIONS

  • * Ce travail fait partie d’une recherche plus étendue, entreprise par le Centre National de la Reche (...)

1AD : Ἀρχαιολογιϰόν Δελτίον

2AE : Ἀρχαιολογιϰή Ἐφημερίς

3AJA : American Journal of Archaeology

4Avraméa, Nomismata : Ἀϐραμέα Ἄννας, Νομισματιϰοί « Θησαυροί » ϰαί μεμονωμένα νομίσματα ἀπό τήν Πελοπόννησο (ΣΤʹ-Ζʹ αἰ.). Σύμμειϰτα, t. V, Athènes 1983 (Centre d’Études Byzantines).

5BCH : Bulletin de Correspondance Hellénique

6Corinth : Results of Excavations conducted by the American School of Classical Studies

7Corinth, I : H. N. Fowler, R. Stillwell, Introduction, Topography, Architecture, Cambridge Mass. 1932.

8Corinth, III2 : B. Carpenter, A. Bon, The Defenses of Acrocorinth and the Lower Town, Cambridge Mass. 1936.

9Corinth, VIII3 : J. H. Kent, The Inscriptions, 1926-1950, Princeton 1966.

10Corinth, XIV : C. Roebuck, The Asklepieion and Lerna, Princeton 1952.

11Corinth, XVI : R. Scranton, Mediaeval Architecture in the Central Area of Corinth, Princeton 1957.

12Corinth, XVII : Jane C. Biers, The Great Bath on the Lechaion Road, Princeton 1985.

13EEBS : Ἐπετηρίς Ἑταιρείας Βυζαντινῶν Σπουδῶν

14ΡΑΑ : Πραϰτικά Ἀϰαδημίας Ἀθηνῶν

15ΡΑΕ : Πραϰτιϰά τῆς Ἀρχαιολογιϰῆς Ἑταιρείας

16Pallas, Les monuments paléochrétiens : D. Pallas, Les monuments paléochrétiens en Grèce découverts de 1959 à 1973, Città del Vaticano, 1977.

17RAC: Rivista di Archeologia Cristiana

18Wiseman, The Land: J. Wiseman, The Land of the ancient Corinthians, Sweden 1978 (Studies in Mediterranean Archaeology, vol. L).

FORTIFICATION DE LA VILLE

19— Reconstruction de la muraille à la fin du ive s. ou juste après. Corinth, III2, pp. 46, 127. J. Wiseman, Hesperia, 38, 1969, pp. 87-92; 41, 1972, pp. 1-7. Id., The Land, p. 63, n. 107. T. Gregory, Hesperia, 48, 1979, pp. 264-280.

20— Monnaies : Trésor de 742 « minimi ». Avraméa, Nomismata, n° 2, p. 52-53.

ROUTE DE LÉCHAION

21— Sur le côté Est de la route : boutiques reconstruites vers la seconde moitié du ive s. Ch. K. Williams II, Hesperia, 43, 1974, pp. 25-33. BCH, 98, 1974, p. 601.

22— Monnaies : Ch. K. Williams II, Hesperia, 38, 1969, p. 63, n. 30. J. E. Fisher, Hesperia, 43, 1974, pp. 73-76 (provenant du Forum et de la route de Léchaion). Trésor de monnaies trouvé dans la chambre d’un bâtiment à l’Ouest de la route de Léchaion. Avraméa, Nomismata, n° 1, p. 52.

AU NORD DU PÉRIROLE D’APOLLON

23— Rain romain en désuétude dans la seconde moitié du ive s. (tremblement de terre ou sac d’Alaric). La partie occidentale, près de la route de Léchaion, semble avoir été reconstruite aux ve et vie s. Habitation du vie s. Établissement industriel de verrerie. Ch. K. Williams II, Hesperia, 38, 1969, pp. 62-63. BCH, 92, 1968, pp. 788, 790.

24— Monnaies de bronze (dernière émission : Justin II). J. E. Fisher, Hesperia, 43, 1974, pp. 25, 32-33.

FONTAINE SACRÉE

25— Monnaies provenant de la région fouillée, d’époque byzantine et franque. J. E. Fisher, Hesperia, 40, 1971, pp. 47-51 ; 42, 1973, pp. 43-44.

COLLINE DU TEMPLE

26— Basilique paléochrétienne au Nord-Est du temple d’Apollon, détruit définitivement au vie s. par les tremblements de terre. L’église est datée de la fin du vie ou du début du viie s. ; ruinée vers la fin du viie s., une petite église fut construite à sa place au xiie s. Fragments de fresques (un avec les lettres ΙΩ(άννης ?) ; de la céramique et quelques monnaies prouvent qu’elle était en usage pendant les premières années de la période franque. Hors d’usage vers la fin du xiiie s. Dans le narthex et à l’Ouest de celui-ci : tombes (vie-xiiie s.) avec plusieurs inhumations ; boucles de ceinture en bronze du type « Avar ». Tombeaux de plusieurs personnes (ossuaires) au Nord-Est de la colline, dont quelques-uns sont datés du viie s. Constructions byzantines à l’extrême Ouest de la colline. H Robinson, AD, 26, 1971, Βʹ1, p. 100. Ch. K. Williams II, AD, 27, 1972, Βʹ1, pp. 221-223. H. Robinson, AD, 30, 1975, Βʹ1, pp. 60-62. Id., Hesperia, 45, 1976, pp. 203-239. BCH, 95, 1971, p. 861; 96, 1972, p. 638; 97, 1973, p. 290; 99, 1975, p. 604; 101, 1977, p. 539. D. Pallas, Byzantinobulgarica, VII, 1981, pp. 296-297.

27— Inscriptions : Corinth, VIII3, nos 649-651.

FORUM SUD-OUEST

28A. Au Sud du Portique Sud et à l’Ouest de la « Basilique Sud ».

29— Route vers Kenchreai, sur le même tracé de l’époque romaine jusqu’à l’époque franque. Sur ses deux côtés, maisons nombreuses et grandes du xiie-xiiie s. Plus à l’Ouest restes du quartier commercial

30— large construction avec four circulaire (boulangerie ?) de la première moitié du xiie s. Fragments de céramique du Proche-Orient.

31— Route de l’époque franque de direction Nord/Ouest, Sud/Est. A la partie Ouest de cette route : maisons de l’époque franque sur des couches romaines, absence d’activité byzantine ?

32— Route de direction différente. Est/Ouest, parallèle à la ligne de la stoa Sud. Constructions du ve s. Teinturerie. Le tracé de la route ne change pas après la destruction — fin vie s. Monnaie du xe s. provenant de cette route. Aux xie et xiie s. nouvelles constructions de maisons au Sud de la route.

33— Trésor des monnaies de l’époque des Comnènes. H. Robinson, AD, 17, 1961-2, Βʹ1, p. 61; 19, 1964, Βʹ1, p. 100; 21, 1966, Βʹ1, pp. 133-136. BCH, 86, 1962, pp. 691-692 ; 88, 1964, pp. 701-703, fig. 2 ; 90, 1966, p. 751.

34B. A l’Ouest de la Stoa Sud et au Sud du Temple F et des « Boutiques Ouest ».

35— Le long du côté Ouest de la Stoa Sud et de vestiges de colonnes archaïques, réutilisées pour la construction d’un aqueduc romain, route de direction Nord/Sud du xiie s., vers l’Acrocorinthe, sur le même tracé que la route romaine et classique. Au Nord de la Stoa la route tournait vers l’Est et entrait dans l’Agora de la ville byzantine (cf. Corinth XVI, pl. VI, L-M, 4). Dans les couches antérieures de la route, monnaies, des ive, ve, vie s. (dernière émission : 541-549). Trafic intense aux xiie et xiiie s. Probablement hors d’usage vers la fin du xiiie s. (période franque). Grand nombre de monnaies.

36— Sur le côté Ouest de la route, différentes phases de constructions byzantines : xe s. (monnaies), xie s. Complexe de bâtiments du xiie s. Indices d’activité industrielle (bronze). Au Sud de ce complexe, le plus grand bâtiment séculier de Corinthe byzantine de la première moitié du xiie s., de fonction indéterminée (atelier de soierie ?), détruit autour du milieu du xiie s. (Normands ?). Restes d’autres bâtiments du xiiie-xive s. Monnaies xiie-xiiie s.

37— A l’Ouest de ces constructions, juste au Sud des « Boutiques Ouest », restes de constructions des xiie et xiiie s.

38— H. Robinson, Hesperia, 29, 1960, pp. 225-236, pl. 57-60; 31, 1962, pp. 95-116, 130-132, pl. 33-34. BCH, 84, 1960, p. 676; 85, 1961, pp. 651-653. Ch. K. Williams II, Hesperia, 44, 1975, pp. 1-17, fig. 1; 47, 1978, pp. 25-39, fig. 7-10, pl. 4-5.

39C. Au Sud-Ouest du Temple F.

40— Vers la fin du ive s. destruction due aux tremblements de terre de 365, 375 ou au sac d’Alaric. Nouvelles constructions. Tombe voûtée du deuxième quart du vie s. De la même époque deux tombes à chambre et d’autres à ciste. Dans une de ces dernières, boucle de ceinture (type « Avar ») — viie s.

41— Indices d’une activité sous le règne de Théophile. Monnaies du ixe-début xe s. Constructions du xe, xie s. (pendant le début de ce siècle, abandon dû peut-être à un tremblement de terre).

42— Nouvelles constructions au xiie s. qui se rapprochent probablement de celles plus au Sud (à l’Ouest de la Stoa Sud et au Sud du Temple F et des « Boutiques Ouest »).

43— Ch. K. Williams II, Hesperia, 43, 1974, pp. 7-13, fig. 2-3, pl. 1-2. BCH, 98, 1974, p. 601. Pour le xiie s. cf. Hesperia, 29, 1960, pp. 225-236 ; 31, 1962, pp. 95-116.

44D. Au Sud des « Boutiques Ouest ».

45— Double tombe voûtée paléochrétienne sur construction romaine détruite.

46— Du viie s. au xe s. : restes de constructions indéterminées. Complexe de bâtiments du xe-xie s. Indices d’une destruction du milieu du xie s., signalée d’ailleurs dans toute la région Sud-Ouest du Forum, due peut-être à un tremblement de terre. Reconstruction au xiie s.

47— Restes de l’époque franque. A cette époque changement de l’orientation du tracé urbain.

48— Ch. K. Williams II, Hesperia, 44, 1975, pp. 1-6, 15-17; 46, 1977, pp. 63-67 (Céramique : pp. 79-81); BCH 101, 1977, p. 538.

49— Monnaies : H. J. Price, Hesperia, 36, 1967, pp. 387-388 (Stoa Sud). J. E. Fisher, Hesperia, 41, 1972, pp. 174, 184 (Forum Sud-Ouest) ; 44, 1975, pp. 30, 46-50 (angle Nord-Ouest de la Stoa Sud) ; 45, 1976, pp. 138, 159.

50— Inscriptions (Stoa Sud, « Boutiques Ouest », région Sud-Ouest) : Corinth, VIII3, nos : 501, 503-506, 514, 568, 573, 575-577, 582-583, 585, 587-589, 603, 606, 609, 615, 618, 621, 624-626. Th. Martin, Hesperia, 46, 1977, nos 13, 14, 16, 196-197.

TEMPLE Ε

51— Tombe voûtée du ve-vie s. La région fut employée comme cimetière. Tombes, tessons du xie s. Au Nord-Ouest du temple Ε : maisons de l’époque franque, monnaie. J. K. Anderson, Hesperia, 36, 1967, pp. 1-12, fig. 1-6. H. Robinson, AD, 21, 1966, Αʹ1, p. 136.

52— Inscriptions : Corinth, VIII3, n° 656.

ODÉON

53— Dans la région Sud-Ouest de l’Odéon, qui fut détruit au ive s., près d’une ancienne carrière : céramique byzantine ; fragments de murs de la même époque. Maisons des xiie et xiiie s., sur le niveau du vie s. H. Robinson, AD, 18, 1963, Βʹ1, p. 79 ; 21, 1966, Βʹ1, pp. 135-136. BCH, 87, 1963, pp. 726-727 (cf. Broneer, Corinth, X, The Odeum, Cambridge Mass., 1932).

54— Inscriptions : Corinth, VIII3, n° 652.

HAGHIA PARASKEVI

55— Près de l’église moderne de Hag. Paraskevi, « intra muros », à 350 m à l’Ouest de l’Odéon, au lieu-dit « Koutchouk-Mahala » : fragments architecturaux d’époque paléochrétienne et byzantine ; tombes des xiie-xiiie s. ; poterie. H. Robinson, AD, 22, 1967, Βʹ1, pp. 218-219. Ph. Drossoyianni, ibid., p. 222. Pallas, Les monuments paléochrétiens, p. 164.

THÉÂTRE

56— Les fouilles de la région située à l’Est du théâtre ont démontré que le secteur fut détruit par Alaric (396) et ensuite remblayé ; grande activité de reconstruction qui dura jusqu’au début du viie s. La céramique avec engobe rouge indique un changement de l’axe commercial dirigé vers les marchés de la Méditerranée orientale et de l’Égée, plutôt que vers les villes de l’Afrique du Nord. Tronçons de murs, céramique abondante du xiie s., établissement industriel. Quelques tessons de l’époque franque ne justifient pas l’existence d’un établissement contemporain.

57— Une route de direction Est/Ouest relie une cour dallée située à l’angle Nord-Est du théâtre à la route de Léchaion. Réoccupation de ce secteur entre le vie et le milieu du viie s. Démantèlement du théâtre au viie s. ou plus tard ; la cavéa survécut jusqu’à l’époque byzantine tardive.

58— Au Sud de la rue Est six phases stratigraphiques ont été distinguées. La cinquième phase ne se prolonge pas au-delà du ve s. et la sixième correspond à la réoccupation des lieux pendant l’époque byzantine tardive.

59— Du côté Est de la rue, au bâtiment 1 : installation du xie s. La huitième phase du côté Ouest de la rue est marquée par la destruction et l’abandon. Ch. K. Williams II, Hesperia, 51, 1982, pp. 115-144; 52, 1983, pp. 1-32; 53, 1984, pp. 83-122; 54, 1985, pp. 55-80. BCH, 106, 1982, pp. 543-545; 107, 1983, pp. 755-756; 108, 1984, p. 755; 109, 1985, p. 772.

60— Monnaies : O. Zervos, Hesperia, 51, 1982, pp. 145-148, 158-163 ; 52, 1983, pp. 33-35, 43-47 ; 53, 1984, pp. 109-111, 119-122 ; 54, 1985, pp. 81-84, 94-96.

61— Inscriptions : Corinth, VIII3, nos 513, 642-647.

62— Au Nord-Est du théâtre, « intra muros » : a) dans le terrain de Ch. Lekkas, construction paléochrétienne (mosaïques, inscription « ΚΑΛΟΙ ΚΑΙΡΟΙ »). Ph. Drossoyanni, AD, 22, 1967, Βʹ1, p. 222. Ch. K. Williams, ibid., p. 185, pl. 135. BCH, 91, 1967, p. 635. JHS, 87, 1967, p. 8. Pallas, Les monuments paléochrétiens, p. 164 ; b) dans le terrain de M. Daphnis : trois sections de murs, dont l’un fait suite au mur de la construction paléochrétienne, découverte dans le terrain de Lekkas, mentionnée ci-dessus. E. Kounoupiotou-Manolessou, AD, 27, 1972, Βʹ1, p. 292, pl. 228.

ASKLÉPIEION-LERNA-GYMNASE

63— Destruction du sanctuaire d’Asklépios et de Lerna vers la fin du ive s. La région se transforma en cimetière chrétien. Chapelles byzantines. Grand nombre de tombes (ive-vie s.). Extension vers l’Ouest du cimetière chrétien de la région d’Asklépieion. Le cimetière de « Lerna Hollow » avait comme limite Sud les soubassements Nord de la Stoa du Gymnase. Traces de dévastations du Gymnase vers la fin du ive s. Tombes du ve-vie s. Habitations. L’examen anthropologique montre le type nord-africain des défunts enterrés sur cette nécropole. Monnaies : cent pièces d’argent de Henri II de Saxe (1004-1024).

64— « Fontaine aux Lampes » : dans une grotte naturelle, reliée par un conduit souterrain au complexe hydraulique de Lerna. Lampes de la fin du ive-milieu du ve s., avec symboles païens et chrétiens. Graffiti, inscriptions, monnaies. Corinth, XIV, pp. 162-171. H. Robinson, AD, 21, 1966, Βʹ1, p. 141. J. Wiseman, Hesperia, 36, 1967, pp. 31-41, 402-422 ; 38, 1969, pp. 65-92 ; 41, 1972, pp. 1-33. BCH, 92, 1968, pp. 791-792 ; 94, 1970, pp. 953-957 ; 95, 1971, p. 858 ; 96, 1972, p. 638. Ch. K. Williams II, AD, 27, 1972, Β’1, pp. 223-224.

65— Inscriptions: Corinth, XIV, pp. 165-167; Corinth, VIII.,, pp. 522-567. J. Wiseman, Hesperia, 36, 1967, pp. 422-424; 38, 1969, pp. 92-94; 41, 1972, pp. 33-42. Pallas-Dantis, AE, 1977, n » 9, pp. 70-71.

66— Monnaies: Corinth, XIV, pp. 169-170. J. Dengate, Hesperia, 50, 1981, pp. 147-188.

67— Céramique : J. Wiseman, Hesperia, 36, 1967, pp. 424-426. Objets divers : ibid., pp. 427-428.

BAINS D’APHRODITE

68— Grotte naturelle et source à 200 m à l’Est de l’Asklépieion, près du lieu-dit Bains d’Aphrodite : salle souterraine, taillée dans le rocher, de l’époque romaine tardive ou paléochrétienne. Lampes et vases de la fin du vie s. ou du début du viie s., chandelier de la même période. BCH, 81, 1957, p. 532. JHS, 77, 1957, pp. 5-6. D. Pallas, RAC, 35, 1959, pp. 203-204. H. Robinson, Hesperia, 31, 1962, pp. 120-130, fig. 8.

69— Monnaies : Trésor de 169 monnaies (dernière émission : Anastase) ; trésor de 41 monnaies de bronze du xiie s. Robinson, ο. c., pp. 131-132.

70— Inscriptions : Pallas-Dantis, AE, 1977, n° 16, p. 74.

AMPHITHÉÂTRE

71— A l’Est de la ville, « intra muros ». Mentionné dans Expositio Totius Mundi et Gentium, LII, éd. J. Rougé. (« Sources chrétiennes », n° 124), Paris 1966, p. 189. A l’Ouest de l’Amphithéâtre, murs appartenant à une basilique paléochrétienne : restes de marbre, chapiteau, « mensa » de martyrs. Probablement martyrium et baptistère. Corinth, I1, p. 80. D. Pallas, RAC, 35, 1959, pp. 205-207, fig. 20, 21.

72— Inscription (du Nord-Est de la construction). Pallas-Dantis, AE, 1977, n° 2, pp. 63-64.

ARCHΑΙΑ KORINTHOS (EX PALAIA KORINTHOS)

73- Dans le centre du village Archaia Korinthos, au Nord-Est de la région archéologique centrale, on a signalé les restes d’une basilique paléochrétienne ( ?), qui fut fouillée provisoirement pendant la première guerre mondiale. Aujourd’hui, on ne connaît que son emplacement, dans la région de la maison Sp. Contou. D. Pallas, PAE, 1953, p. 182, n. 2.

74— Au Nord de la place du village, bain romain, abandonné vers la fin du vie s. Tessons et monnaies de la fin du vie ou début du viie s. Voûte du frigidarium intacte jusqu’au xe s. Partie occupée par des maisons. H. Robinson, AD, 21, 1966, Β’1, pp. 136-138. Ch. Williams II, AD, 22, 1967, B’1, p. 184. BCH, 90, 1966, pp. 753-754; 91, 1967, pp. 634-635, fig. 6; 92, 1968, pp. 788-791, fig. 6-8. Corinth, XVII, p. 62.

75— Monnaies : ibid., Appendix II, III.

76— Au Nord-Est de la région archéologique centrale à la place où fut construite la nouvelle église paroissiale du village Archaia Korinthos, sur une butte en face de la colline du temple d’Apollon, la recherche sur les soubassements de la nouvelle église a mis au jour : restes de murs du xie-xiie s. Tombeaux datés avant le vie s. Tessons. Monnaies du ive, xexie, xiie s., ainsi que de l’époque franque et vénitienne. D. Pallas, AE, 1956, Archaiologika Chronika pp. 13-21.

77— A 75 m du coin Sud-Est de la région archéologique centrale, sous l’église moderne de Panaghia, détruite lors des tremblements de terre de 1928 et 1930 : restes impotants d’une large construction romaine ou paléochrétienne. Complexe de murs byzantins. Monnaies d’or de Jean II Comnène (1118-1143). Linteau byzantin. O. Broneer, Hesperia, 16, 1947, pp. 243-244. D. Pallas, EEBS, 30, 1960-1961, pp. 413-452.

78— Terrain de J.M. Lekkas : petit bain hypocauste ; apothèque : trois petites citernes. Probablement maison du ive-ve s. E. Kounoupiotou-Manolessou, AD, 27, 1972, B’1, pp. 292-293.

79— Monnaies : Trésor composé de 626 « minimi » Mina Krikou-Galani, AD, 27, 1973, A’, pp. 138-158. Avraméa, Nomismata, n° 6, p. 55.

80— Terrain de P. Marinos, au Sud-Est de Archaia Korinthos ; restes de maison de l’époque romaine tardive. Pavé de mosaïques. Le bâtiment fut ruiné au début de l’époque byzantine et sur celui-ci, on en construisit un autre. Sceau du xe-xie s. (Théodore protospathaire, chartulaire et archonte du Péloponnèse). Ch. Kritzas, AD, 29, 1973-1974, B’2, p. 212. BCH, 104, 1980, p. 593.

81— Terrain de S. Tsimbouri : bâtiment paléochrétien. Membres architecturaux, monnaies. Couche de catastrophe du iiie s. Construction faisant partie d’un quartier de la ville. Ph. Drossoyianni, AD, 23, 1968, B’1, p. 164 ; 28, 1973, B’1, p. 228.

82— Terrain de G. Dimas. Couches de l’époque romaine et paléochrétienne. Peut-être près de l’emplacement d’une basilique paléochrétienne ( ?). N. Zias, AD, 29, 1973-1974, B’2, pp. 412-413.

CIMETIÈBE NORD

83— Au lieu-dit Kritika (4e km de la route Corinthe-Patras). Cimetière ancien utilisé par les chrétiens, hypogées païennes utilisées comme ossuaires (ive-vie s.) ; grand bâtiment détruit au vie s. J. Papa-christodoulou, AD, 22, 1967, B’1, pp. 166-169. E. Protonotariou-Deilaki, AD, 23, 1968, B’, 1, pp. 124-125; 24, 1969, B’1, p. 102. D. Pallas, PAE, 1969, pp. 121-134. Td., Cahiers Archéologiques, 24, 1975, pp. 9-14. BCH, 94, 1970, p. 957 ; 95, 1971, p. 861. Pallas, Les monuments paléochrétiens, p. 153.

BASILIQUE DE SAINT KODBATOS

84— Basilique paléochrétienne du cimetière Nord, du début du vie s., à trois nefs (37,94 × 19,52), en fonction pendant l’époque paléochrétienne et byzantine et jusqu’au xiie s. Tombes sur et autour de l’église. Tombes dans la petite chapelle absidiale, couvertes de plaques de marbre avec inscriptions (entre autres : pierre tombale inscrite de l’évêque Eustathios). Inscriptions sur un fragment de linteau mentionnant saint Kodratos. A l’époque byzantine l’église était utilisée comme église du cimetière. E. Stikas, PAE, 1961, pp. 129-136; 1962, pp. 51-56. Id., Atti del VI Congr. Intern. di Archeologia Cristiana, 1965, pp. 471-479. BCH, 86, 1962, pp. 695-703, fig. 1-18; 87, 1963, pp. 728-736, fig. 14-28. Pallas, Les monuments paléochrétiens, pp. 156-163.

85— Monnaies : E. Stikas, PAE, 1962, pp. 51-56 (iiie-xiie s., monnaie d’or de Justinien).

CHÉLIOTOMYLOS

86— Au lieu-dit Chéliotomylos, au Nord-Ouest de la ville « extra muros » : hypogée, tombes du ive-ve s. S. Charitonidis, AD, 21, 1966, B’1, pp. 121-122. D. Pallas, PAE, 1969, p. 121-134. Wiseman, The Land, p. 83.

87— Inscriptions: Pallas-Dantis, AE, 1977, n° 4, pp. 65-66.

SKOUTELA

88— Basilique paléochrétienne, à 2 km au Nord-Ouest du village Archaia Korinthos, « extra muros », sur la route qui conduit à Périyali ; du premier quart du vie s., avec trois nefs et baptistère. L’église fut endommagée peu après sa construction (probablement à cause des tremblements de terre), puis totalement ruinée. Grand nombre de fragments architecturaux. Tombes sur la nef centrale. D. Pallas, PAE, 1953, pp. 175-183, fig. 1-4; 1954, pp. 210-218, fig. 1-7; 1955, pp. 193-200, fig. 1, pl. 66-69.

BAROUXITIKA

89— Au lieu-dit Barouxitika (à 200 m à l’Ouest du Gymnase ancien) : complexe de bains à hypocauste; ensemble du iie s. remanié au ive s.; mosaïques, bulle de plomb : θεο(τό)κε βο/ήθει τῷ σῷ δούλῳ [Βάρδ]ᾳ πραίτορι Ἑλλάδος κ(αί) Πελοπννήσ(ο)υ τῷ ἱκανάτῳ. BCH, 83, 1959, pp. 604-606.

AÉTOPETRA

90— Colline à l’Ouest de l’ancienne ville de Corinthe, au Sud de la route Corinthe-Sikyon. Tessons de l’époque romaine tardive. Wiseman, The Land, pp. 99-100, fig. 128-129.

91— Inscription : Pallas-Dantis, AE, 1977, n° 13, pp. 72-73. Wiseman, o.c. p. 100, fig. 130 (les publications citées donnent une lecture différente).

KALDEBIMI

92— Au Nord-Est de l’ancienne ville, au lieu-dit Tsolia : restes des bâtiments du vie s. D. Pallas, PAE, 1969, p. 121.

CORINTHE — VILLE MODERNE

93— Dans une rue qui unit les rues Vas. Sophias et Dervenakion (n° 80) : construction byzantine. J. Wiseman. Hesperia, 32. 1963, p. 262.

KRANEION

94— Faubourg de Corinthe, près de la porte de la muraille ancienne dite « porte des Kenchréai », sur la route qui se dirige vers l’Est.

95— Basilique paléochrétienne, « extra muros », construite vers 500, érigée sur le cimetière ancien, en l’honneur d’un ou plusieurs martyrs. La basilique a succédé à un autre bâtiment chrétien. Narthex, exo-narthex, cour, portique à l’Ouest du narthex. Mausolées en annexe à la nef Sud. Annexes Nord : complexe du baptistère avec le lavacrum. Remaniements après les tremblements de terre de 550/1 ; différentes parties ont été employées comme maisons (nef centrale, baptistère). Tombes. Four à chaux — catastrophe du matériel de marbre de la basilique au xe s. — Construction de deux églises pendant la période franque.

96— Cimetière oriental (dans le vallon de Kraneion), ancien, réutilisé par les chrétiens.

97— Inscriptions : sceau du xe s. de l’évêque Nicolas de Lacédémone, blocs architecturaux sculptés ; objet métalliques ; verrerie. R. Carpenter, AJA, 33, 1929, pp. 345-360. J.M. Shelley, Hesperia, 12, 1943, pp. 166-189. D. Pallas, RAC, 53, 1959, pp. 204-205. E. Kounoupiotou, AD, 25, 1970, B’1, p. 200. D. Pallas, PAE, 1970, pp. 98-117; 1972, pp. 205-250; 1976 A, pp. 163-195; 1977 A, pp. 162-183. Id., Les monuments paléochrétiens, pp. 153-156. BCH 95, 1971, p. 861 ; 97, 1973, p. 281 ; 99, 1975, p. 604 ; 101, 1977, p. 539 ; 102, 1978, p. 660 ; 104, 1980, p. 593.

98— Monnaies : M. Karamessini-Oikonomidou, AD, 26, 1971, B’1, p. 10 ; 28, 1973, B’1, pp. 6-10 (sceau de l’évêque Nicolas) ; 31, 1976, B’1, p. 4 ; 32, 1977, B’1, p. 2.

99— Inscriptions : D. Pallas, PAE, 1977 A, pp. 172-175. Au lieu-dit Petra Diavolou, Pallas-Dantis, AE, 1977, n° 11, p. 32.

KENCHRTÉAI

100— Sur la recherche archéologique autour du port : R. Scranton - J. W. Shaw - Leila Ibrahim, Kenchreai. Eastern port of Corinth, I. Topography and Architecture, Leiden 1978, fig. 4.

101Secteur A : à l’extrémité Sud-Ouest du port.

102Secteur B : au Nord-Ouest du port.

103Secteur E : au Nord du port.

104Secteur C : à l’extrémité Nord-Est du port.

105— Secteur A.

106Vestige d’une basilique érigée sur le temple d’Isis : basilique à une nef avec deux ailes, narthex et exonarthex, pavés de mosaïques ; petite chapelle au Sud, bâtie sur le « sanctuaire de la Fontaine » d’Isis, avec des mosaïques. Ce complexe chrétien fut construit à la fin du ive s. (après les tremblements de terre de 365 ou de 375) et resta en usage jusqu’à la fin du vie s. Tombes nombreuses sur les ruines de la basilique, boucle de ceinture (type « Avar »).

107— Secteur B.

108Restes d’établissements commerciaux ; parties de bâtiments anciens en usage à l’époque byzantine. Longue période d’habitation. Céramique, monnaies qui prouvent l’activité de la région au iv et ve s. Trésor de monnaies (dernière émission de Justin II).

109— Secteur E.

110Restes de murs parallèles à la côte ; constructions romaines et paléochrétiennes. Monnaies du ive-vie s. Cimetière sur la colline Nord-Ouest du port, complexe chrétien, base de table d’offrandes. Céramique.

111— Secteur C.

112Bâtiment de briques de l’époque romaine dont la dernière phase est du ve et vie s.

113— Sur la colline qui s’élève au Nord du port des recherches topographiques signalent les restes d’une église byzantine et d’habitations. T. Grégory, Activité byzantine, 1980, Fondation Européenne de la Science, p. 95 sq.

114A. K. Orlandos, PAA, 1935, pp. 55-57. D. Pallas, Peloponnesiaki Protochronia, 1, 1957, p. 54. Scranton-Ramage, Hesperia, 33, 1964, pp. 134-145, pl. 23, 24, fig. 1-5. BCH 88, 1964, pp. 710-719, fig. 1-10; 89, 1965, pp. 695-703, fig. 1-7; 90, 1966, pp. 770-775, fig. 1-5; 91, 1967, pp. 630-642, fig. 1-3. Scranton-Ramage, AD, 19, 1964, B’1, pp. 103-106. J. Hawthorne, Archaeology, 18, 1965, pp. 191-200. Scranton-Ramage, Hesperia, 36, 1967, pp. 124-186, pl. 33-54, fig. 1-6. BCH, 94, 1970, pp. 707-708 ; ibid., 952. Pallas, Les monuments paléochrétiens, pp. 171-172. Archontidou-Argyri, AD, 31, 1976, B’1, p. 65.

115— Monnaies : R. L. Hohlfelder, Hesperia, 39, 1970, pp. 68-72 ; id., Actes du Congrès International des Études Byzantines, Bucarest 1971, vol. III, 1976, pp. 333-338; id., Hesperia, 42, 1973, pp. 89-101, pl. 18; id., Byzantine Studies Ii, 1974, pp. 73-77. Id., Kenchreai, Eastern port of Corinth, III. The Coins, Leiden 1978, Byzantine Catalogue, pp. 63-92.

116— Inscriptions : R. Scranton-E. Ramage, Hesperia, 33, 1964, pp. 139. D. Feissel, Travaux el Mémoires 9, 1985, n° 33, pp. 293-294.

117— Céramiques : Beverley Adamsheck, Kenchreai, Eastern Port of Corinth IV: The Pottery, Leiden 1979, 82-140.

118— Lampes : Hector Williams, Kenchreai, Eastern Port of Corinth, V : The Lamps, Leiden, 1981, pp. 69-88.

LÉCHAION

119— Grands travaux d’aménagement à l’ancien port de Léchaion pendant l’époque impériale ; dédicace d’une statue du proconsul Hermogénès (avant 358), bienfaiteur et fondateur du port. D. Feissel, Travaux et Mémoires, 9, 1985, n° 23, p. 285.

120— Ancrage vénitien à l’Ouest du port, au lieu-dit Karavostassi ; pour sa défense : butte de sable, fossés au lieu-dit Palaiopolis. Colonel Squire, ed. R. Walpole, London 1820, p. 347. A. Skias, PAE, 1982, p. 117, n. 1; 1906, p. 153, pl. E. Carte 1 : 20000.

121— Au lieu-dit Diavatiki, à l’Est du port : bâtiment romain du iiie s., probablement nymphée, transformé au vie s. en fontaine. Trouvailles : relief avec la tête de Méduse portant en arrière la croix chrétienne, chapiteaux, colonnes, monnaies (Marc-Aurèle, Justin Ier, Justinien). AJA, 9, 1894, pp. 427-428. A. Philadelpheus, AE, 1917, p. 108; id., AD, 4, 1918, pp. 125-135, fig. 1-9. Corinth, I1, pp. 94-95. E. Stikas, PAE, 1957, pp. 89-94, fig. 1-2, pl. 35-37. D. Pallas, PAE, 1959, pp. 212-213, fig. 28.

122— A 300 m à l’Ouest du nymphée sus-mentionné : cimetière de l’époque romaine, monnaies du iv au xie s. Ph. Drossoyanni, AD, 25, 1970, B’1, p. 206.

123— Au Sud-Est du port : partie d’un bâtiment avec mosaïque ; sur le pavé, monnaies byzantines (xe, xiie s.). Ph. Drossoyanni, AD, 23, 1968, B’1, p. 200.

124— Bâtiment paléochrétien, construit luxueusement, à dallage de marbre polychrome, fragments d’architectures, monnaies (xie s.), bulle de plomb, lampes (ve-viie s.), chapiteau, colonnes, chancel d’ambon. E. Kounoupiotou-Manolessou, AD, 27, 1972, B’1, pp. 293-294. BCH, 101, 1977, p. 539.

125— Basilique paléochrétienne, dite du martyr Léonide, au lieu-dit Diavatiki, au bras Ouest du port : vaste édifice à trois nefs, fondé sous Marcien (450-457) ou juste après, dallage complété sous Anastase (491-518), addition de l’atrium avec la cour sous Justin Ier (518-527). La basilique fut détruite par les tremblements de terre de 550/1. Maisons construites sur ses ruines. Tombeaux, fragments architecturaux de marbre, céramique (plats, lampes, objets provenant des ateliers de l’Afrique du Nord), monnaies, inscription. D. Pallas, PAE, 1956, pp. 164-178, fig. 1, pl. 65-73 ; 1957, pp. 95-104, fig. 1, pl. 38-45 ; 1958, pp. 119-134, fig. 1-2, pl. 90-107 ; 1959, pp. 126-140, fig. 1-2, pl. 108-120 ; 1960, pp. 144-170, fig. 1-2, pl. 117-135 ; 1961, pp. 137-154, fig. 1-2, pl. 92-102 ; 1965, pp. 137-166, fig. 1-5, pl. 181-209 ; id., AD, 17, 1961-1962, pp. 69-78, pl. 80a-82b, 84a-86c, 87. BCH, 83, 1959, p. 606; 84, 1960, pp. 676-678, fig. 1-7; 85, 1961, pp. 655-659, fig. 1-7; 86, 1962, pp. 704-707, fig. 17-24; 90, 1966, pp. 767-770. Pallas, Les monuments paléochrétiens, pp. 165-171.

126— Grand bâtiment d’époque romaine tardive, découvert au lieu-dit Tagara, entre la ligne du chemin de fer et la vieille route nationale Corinthe-Patras, détruit, probablement par Alaric (396). Monnaies du vie s. E. Kounoupiofou-Manolessou, AD, 28, 1973, B’1, pp. 228-229.

127— Monnaies : M. Karamessini-Oikonomidou, AD, 21, 1966, B’1, p. 9 ; 27, 1972, B’1, pp. 5-6 ; 33, 1978, B’1, p. 1.

128— Au Nord de la colline Hag. Gerassimos, à 2,5 km de Léchaion, entre la ligne du chemin de fer et la mer, agglomération du vie s., établie probablement après les tremblements de terre de 550/1 : soubassements, riche matériel architectural, plaque de chancel inscrite, monnaies, tessons. D. Pallas, PAE, 1956, p. 165; 1959, pp. 138-139, n. 1. Wiseman, The Land, p. 99, fig. 125-127.

Notes de fin

* Ce travail fait partie d’une recherche plus étendue, entreprise par le Centre National de la Recherche Hellénique (A. Avraméa) avec l’assistance de l’Éphorie des Antiquités sous-marines (M. Kyrkou), dans le cadre du programme de l’E.S.F. Le matériel que nous présentons se limite au rassemblement des données des fouilles parues après la publication du livre de R. Scranton, Corinth, XVI (Princeton 1957). Le lecteur peut se référer aux plans de Corinth XVI. Un plan de la ville de Corinthe au xiie s. a été dressé par M. Ch. K. Williams II, qui a eu l’amabilité de le déposer au Centre National de la Recherche Scientifique Hellénique (sans droits de publication).

© Éditions de la Sorbonne, 1988

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540