Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Évêques, pouvoir et société à Byzance (viiie-xie siècle)

 | 
Benjamin Moulet

Prosopographie des métropolites et évêques syncelles (Xe-XIe siècles)

Texte intégral

  • 1 Voir supra, p. 322-326

1Le classement est chronologique ; en cas de similitude, l’ordre est alphabétique, par nom de titulaire, puis par nom de siège. Plusieurs syncelles ne sont connus que par des sceaux mal datés. Les pièces que G. Zacos et J. Nesbitt datent des xe-xiie siècles doivent être attribuées pour la plupart au xie siècle, pour des raisons institutionnelles : au xe siècle, le titre de syncelle est presque inexistant, et il disparaît à la fin du xie siècle. La datation du xie siècle reste cependant insuffisante, car il est probable que les syncelles aient exercé leur charge après le milieu du siècle, quand se multiplie le titre. Quand une date précise est donnée, elle désigne l’année où l’on sait que l’évêque a porté le titre de syncelle (même s’il a pu être en fonction avant cette date). Nous donnons, quand elles existent, les références aux notices des prosopographies (PMBZ, PBE et PBW)1.

2Abréviations : S : siège occupé par le titulaire ; T : titre(s) porté(s) par le personnage ; Σ : source(s) où apparaît la mention du titre de syncelle.

3Christophe
v. 907-912
S : Cyzique / T : syncelle.
Prédécesseur d’Ignace de Cyzique, destinataire d’une lettre de Nicolas Mystikos ; Christophe fut promu syncelle au début du patriarcat d’Euthyme (Grumel-Darrouzès, Regestes, no 693 [723]). Il est le plus ancien métropolite syncelle connu.
Σ : Aréthas de Césarée, Lettres, n 72, p. 10918-20.

4Philarète
v. 956-970
S : Euchaïta / T : syncelle.
Peut-être en fonction sous le patriarcat de Polyeucte. Il pourrait s’agir du syncelle mentionné dans une lettre du métropolite de Chônai (Lettres, no 13, p. 354), dont la correspondance fait mention à deux reprises de la cité d’Euchaïta (Darrouzès, Épistoliers, p. 63). L’existence d’un titre unique à la fin du xe siècle pourrait laisser penser qu’il s’agit de Philarète, ou bien de ses successeurs immédiats à la dignité de syncelle, peut-être Étienne et Théodore.
Σ : L 764 et 1592 ; DOSeals 4, 16.5 ; ZN 874.

5Étienne
dès 976
S : Nicomédie / T : syncelle
Étienne signe le tome synodique de 997 en qualité de métropolite (Grumel-Darrouzès, Regestes, no 804). Il conserve son titre de syncelle au moins jusqu’en 1003, c’est-à-dire en même temps que Léon de Synada et peut-être que Théodore ; sur la carrière du personnage, voir supra, p. 326-328.
Σ : Léon le Diacre, Histoire, X, 6, p. 169 ; Skylitzès, Synopsis, p. 317 ; Vie de Syméon le Nouveau Théologien, c. 72-99, p. 98-138 ; Nicéphore Ouranos : Lettres, nos 5, 7, 9 et 42, p. 219-220, 221, 222 et 245-246 ; L 378 ; DOSeals 3, 83.8.

6Théodore
v. 980-992
S : inconnu (probablement une métropole) / T : syncelle
Σ : Grumel, Métropolites syncelles, p. 112.

7Théodore
fin du xe s.
S : Kymè ? / T : syncelle
D’après la datation du sceau par V. Laurent, ce Théodore pourrait être le même personnage que le précédent, même s’il peut y avoir une incompatibilité entre le titre de métropolite et celui d’évêque. Il aurait ainsi pu succéder à Philarète d’Euchaïta et Étienne de Nicomédie.
Σ : L 299.

8Léon
fin du xe s.
S : Synada / T : syncelle
Auteur d’une vaste correspondance, ambassadeur pour Basile Ier et Sisinnios II.

9Σ : Léon de Synada, Lettres.

10N.
xe-xie s.
S : ? / T : syncelle
PBE Anonymus 365 (abs. PMBZ). Konstantopoulos date le sceau des ixe-xe siècles, mais Grumel exclut le ixe siècle, date trop reculée pour une fonction conférée aux métropolites au siècle suivant (Métropolites syncelles, p. 112, n. 11).
Σ : Konstantopoulos, 1917, p. 243.

11Basile
xie s.
S : Corcyre / T : syncelle
xie et non xiie siècle : GRUMEL, Métropolites syncelles, p. 110, n. 1.
Σ : Schlumberger, p. 209.

12Michel
1029
S : Euchaïta / T : syncelle

13Membre de la famille des Radnèoi, Michel est nommé, avec Cyriaque d’Éphèse et Dèmètrios de Cyzique, par Romain Argyre. Son titre de syncelle n’apparaît pas sur son sceau. PBW Michael 106 et Michael 20330.
Σ : Skylitzès, Synopsis, p. 375 ; Ficker, Erlasse, p. 191, p. 262 ; L 768 ; DOSeals 4, 16.3.

14Cyriaque
1029-1039
S : Éphèse / T : syncelle
Nommé par Romain Argyre en 1029 ; présent aux synodes de 1030 (Grumel-Darrouzès, Regestes, n 839), 1032 (ibid., n° 840) et 1039 (ibid., n° 846) ; Feissel, Métropolites d’Éphèse, n. 4, p. 231-232 ; PBW Kyriakos 101.
Σ : Skylitzès, Synopsis, p. 375 ; Ficker, Erlasse, p. 1830, p. 2512, p. 428.

15Dèmètrios
1029-1039
S : Cyzique / T : syncelle ; économe de la Grande Église
Nommé par Romain Argyre et présent aux synodes des années 1030 ; PBW Demetrios 101.
Σ : Skylitzès, Synopsis, p. 375 ; Ficker, Erlasse, p. 1828, p. 2510, p. 42; L 50 et 351 ; DOSeals 3, 53.4 ; BLS 79.

16Théophane
v. 1020-1037
S : Thessalonique / T : syncelle
Métropolite de Thessalonique, il fut déposé par Michel IV pour avoir caché l’argent de son Église. Comme Cosme de Nicée, il fut syncelle sans doute après 1030. PBW Theophanes 101.
Σ : Skylitzès, Synopsis, p. 402 ; DOSeals 1, 18.89.

17Cosme
1030-1050
S : Nicée / T : syncelle
Sa nomination est sans doute postérieure aux années 1030, sinon l’on trouverait mention de son nom dans le texte de Skylitzès ; PBW Kosmas 2017.
Σ : L 394 ; DOSeals 3, 59.10.

18Laurent
1030-1054
S : Dyrrachion / T : syncelle
Signataire du compte-rendu synodal de juillet 1054 sur l’excommunication de Michel Cérulaire par le cardinal Humbert (Grumel-Darrouzès, Regestes, no 869) ; connu également par un sceau (DOSeals 1, 12.15), il a signé les actes synodaux des années 1030, mais n’était pas encore syncelle (Grumel-Darrouzès, Regestes, nos 840, 844, 845, 846, 869). En 1031, il est déjà métropolite quand il prend part à une intrigue contre Romain III (Skylitzès, Synopsis, 385); PBW Laurentios 102.
Σ: WILL, Acta, p. 1565.

19Léon
1030-1060
S : Athènes / T : syncelle puis protosyncelle
Présent aux synodes de 1032, 1038 et 1054 (Grumel-Darrouzès, Regestes, nos 840, 844 et 869) ; protosyncelle après 1054 (il est encore syncelle au synode de juillet) et le 14 octobre 1060, date de sa mort selon l’épitaphe du Parthénon ; PBW Leon 154.

20Σ : Ficker, Erlasse, p. 261 ; Rhallès-Potlès, Σύνταγμα , V, p. 36 ; WILL, Acta, p. 16812-13 ; L 597 ; Χαράγματα n 59.

21Jean
années 1030
S : Mélitène / T : syncelle
Jean dut recevoir son titre de syncelle pour « le zèle déployé dans sa lutte contre l’hérésie des Jacobites » (Laurent, Corpus, Église, 1, p. 316) ; abs. de la liste donnée par V. Grumel. On conserve un éloge funèbre de l’évêque par Michel Psellos ; PBW Ioannes 272.

22Σ : L 435 ; DOSeals 4, 68.9.

23Nicétas
1032
S : Amorion / T : syncelle
Présent au synode de 1032. L’identification de ce personnage est problématique ainsi que l’a montré V. Grumel (Métropolites syncelles, p. 112, n. 9) ; abs. PBW.
Σ : Ficker, Erlasse, p. 273.

24Jean
après 1032-1060
S : Ainos/T : syncelle

25Ainos est archevêché jusqu’au xie siècle ; en 1032, le siège devient métropole (Notitia 1164 ; Ficker, Erlasse, p. 26) ; l’épiscopat de Jean est donc postérieur de peu à cette date ; ses sceaux permettent de penser qu’il est en poste au moins jusque dans les années 1060 ; PBW Ioannes 283, 20136, 20137 et 20246.
Σ : Schlumberger, p. 119 ; L 798 ; ZN 511 et 512 ; DOSeals 1, 45.2 et 45.3.

26Antoine Pachès
1037-1039
S : Nicomédie / T : syncelle
Eunuque, Antoine est présent au synode de septembre 1039 sur les mariages, les héritages et les hérétiques (Grumel-Darrouzès, Regestes, no 846) ; il avait pris part en 1037 à un complot avec Jean l’Orphanotrophe pour déposer le patriarche Alexis Stoudite ; PBW Antonios 101.
Σ : Ficker, Erlasse, p. 4210.

27Antoine
milieu du xie s.
S : Turquie / T : syncelle ; moine
Antoine s’intitule proèdre de Turquie, c’est-à-dire de Hongrie ; une métropole y fut établie entre 1002 et 1028, date à laquelle apparaît Jean, métropolite de Turquie, signataire des actes d’un synode patriarcal (OIKONOMIDÈS, Turquie, p. 527-528 et 532) ; le siège préexistait comme évêché ; PBW Antonios 20101 (milieu du siècle ?).
Σ : L 472 ; DOSeals 1, 36.1.

28Jean
milieu du xie s.
S : Pompéïoupolis / T : syncelle
Sans doute dans la seconde moitié du siècle ; PBW Ioannes 20472 (milieu du siècle ?).

29Σ : DOSeals 4, 20.4.

30Léon
milieu du xie s.
S : Brioula / T : syncelle
Inconnu de la liste établie par Grumel. On possède plusieurs sceaux ; on pourra s’étonner que la pièce portant le titre de syncelle (L 282 et DOSeals 3, 10.1) soit plus petite que l’autre sceau de Léon (L 281), probablement antérieur (16 contre 20 mm pour le diamètre total). Peut-être peut-il s’agit du même personnage que Léon, évêque de Brysis (voir ci-dessous, sceau ZN 547, dont la lecture serait mal assurée ?) ; PBW Leon 20232 (milieu du siècle ?).
Σ : L 282 ; DOSeals 3, 10.1.

31Manuel (Ou Emmanuel)
milieu du xie s.
S : Euchaïta / T : syncelle
La lecture difficile du sceau ne garantit pas une identification sûre du personnage ; PBW Manuel 20122 (milieu du siècle ?).
Σ : L 767 ; DOSeals 4, 16.2.

32Stylianos
milieu du xie s.
S : Césarée / T : syncelle
Le titre d’archevêque sur le sceau ne correspond pas au titre officiel du siège de Césarée de Cappadoce (métropole et prôtothronos), mais est honorifique ; PBW Stylianos 20140 place le siège de Césarée en Bithynie, mais ce ne peut être le cas.
Σ : L 1687 (xe-xie siècles) ; DOSeals 4, 41.2

33N.
2e moitié du xie s.
S : Basilaion / T : syncelle
Pourrait-il s’agir du personnage évoqué dans les lettres de Psellos (PBW Anonymus 2354) ?
Σ : L 801.

34N.
2e moitié du xie s.
S : Bizyè / T : syncelle
Cet archevêque fut sans doute en fonction dans la seconde moitié du siècle, après Nicétas, en charge en 1030 (PBW Niketas 141) et avant Léon, en charge en 1072 (ASDRACHA, Thrace orientale et mer Noire, p. 278) ; abs. PBW. Σ : L 1807 ; DOSeals 1, 74.4.

35N. (Théodore ?)
2e moitié du xie s.
S : Euchaïta / T : syncelle
Laurent lit les lettres Θ et Δ qui pourraient indiquer un nom tel que Théodore, Théodose ou Théodotos ; les éditeurs des DOSeals ne voient pas les lettres (DOSeals 4, p. 47) ; PBW Anonymus 20141.
Σ : L 770 ; ZN 843 ; DOSeals 4, 16.8.

36N.
2e moitié du xie s.
S : Euchaïta / T : protosyncelle Il pourrait s’agir du même personnage que le précédent, qui aurait accédé au rang de protosyncelle sans promotion dans la hiérarchie ecclésiastique ; PBW Anonymus 20140.
Σ : L 1783 ; DOSeals 4, 16.9 ; ZN 842.

37N.
2e moitié du xie s.
S : Paros et Naxos / T : proèdre des protosyncelles
Il s’agit du proèdre de Paros et Naxia, évêchés dont la promotion en une seule métropole, Paronaxia, a lieu en 1083 (Grumel-Darrouzès, Regestes, no 929) ; le sceau est donc de peu antérieur à cette date ; PBW Anonymus 20145 (vers 1075).
Σ : ZN 1039.

38Basile
2e moitié du xie s.
S : Amasée / T : syncelle
Sceau daté des xe-xiie siècles, mais en réalité du xie siècle ; PBW Basileios 20161 (seconde moitié du siècle ?).
Σ : ZN 378.

39Basile
2e moitié du xie s.
S : Berrhoia / T : syncelle
PBW Basileios 20112.
Σ : L 468 ; DOSeals 1, 19.2.

40Basile
2e moitié du xie s.
S : Corcyre / T : syncelle
Abs. PBW.
Σ : L 802.

41Constantin
2e moitié du xie s.
S : Myra / T : syncelle
V. Laurent a mal lu le sceau 1755 : il s’agit bien de Myra et non de Patras ; PBW Konstantinos 20267.
Σ : L 507 ; DOSeals 2, 72.2 ; voir L 1755 (mais mauvaise lecture).

42Constantin
2e moitié du xie s.
S : Vidin / T : syncelle
Vidin, sur la frontière danubienne, dépendait de l’archevêché de Bulgarie ; PBW Konstantinos 20231.
Σ : Seyrig 277.

43Étienne
2e moitié du xie s.
S : Basilaion / T : syncelle
Datation précisée par Grumel, Métropolites syncelles, p. 110, n. 3 ; abs. PBW. Σ : Schlumberger, p. 303.

44Euthyme
2e moitié du xie s.
S : Larissa / T : protosyncelle
Le titre de protosyncelle implique de placer le sceau d’Euthyme après le milieu du xie siècle ; PBW Euthymios 20108.
Σ : ZN 463 ; DOSeals 2, 17.2.

45Grégoire
2e moitié du xie s.
S : Serrès / T : syncelle
Connu par un autre sceau antérieur, puisqu’il n’atteste pas sa dignité de syncelle (L 1787 ; DOSeals 1, 42.2) ; PBW Gregorios 20104.
Σ : L 776 ; DOSeals 1, 42.3.

46Jean (Mauropous ?)
2e moitié du xie s.
S : Euchaïta / T : protosyncelle
Le personnage n’est cité que par V. Grumel. Il s’agit certainement de Jean Mauropous ; PBW Ioannes 289. voir A. Karpozilos, The Letters of Ioannes Mauropous, Metropolitan of Euchaita. Greek Text, Translation and Commentary, Thessalonique, 1990 (CFHB 34, series Thessalonicensis) ; Moulet, Autobiographies.
Σ : Grumel, Métropolites syncelles, p. 111.

47Jean
2e moitié du xie s.
S : Mytilène / T : protosyncelle
Jean, sur son sceau, s’intitule poimènos ; il fut en charge à Mytilène après Constantin, attesté en 1054, et avant Nicétas, attesté en 1089-1092 ; voir DOSeals 2, p. 143 ; PBW Ioannes 20352. Σ : L 753 ; DOSeals 2, 51.8.

48Léon
2e moitié du xie s.
S : Brysis / T : syncelle
Peut-être s’agit-il du même personnage que Léon de Brioula (ci-dessus, sceaux L 282 et DOSeals 3, 10.1) ? PBW Leon 20156 (seconde moitié du siècle ?).
Σ : ZN 547.

49Michel
2e moitié du xie s.
S : Amasée / T : protosyncelle
De même que pour Euthyme de Larissa, le titre de protosyncelle implique de dater le sceau de la seconde moitié du xie siècle, et non simplement des xe-xiie siècles ; PBW Michael 20219.
Σ : ZN 598.

50Michel
2e moitié du xie s.
S : Néocésarée / T : syncelle puis proèdre des protosyncelles ; grand sacellaire
Présent au synode de 1072 (Grumel-Darrouzès, Regestes, no 900a) ; PBW Michael 195. Σ : L 1731 et 1732 ; DOSeals 4, 29.3, 29.4 et 29.5 ( = LAdm 782 = BLS 97) ; Jean VIII Xiphilin, Décret sur l’élection des évêques, p. 574 (proèdre des protosyncelles).

51Michel Barys
2e moitié du xie s.
S : Traïanoupolis / T : proèdre des protosyncelles
Métropolite de Traïanoupolis, Michel fut proèdre des protosyncelles dans le dernier quart du xie siècle ; PBW Michael 20129. Σ : L 1767 ; DOSeals 1, 61.2.

52Nicétas
2e moitié du xie s.
S : Gangra / T : syncelle
Sceau du xie siècle ; PBW Niketas 20156 (seconde moitié du siècle ?)
Σ : ZN 658 (xe-xiie siècles)

53Nicétas
2e moitié du xie s.
S : Iônopolis / T : syncelle ; cartulaire de l’orphanotrophe
Sur ce personnage et sa carrière, voir supra, p. 328-330 ; PBW Niketas 20144.

54Σ : ZN 644, 657 et 659 ; DOSeals 4, 18.2 et 18.3.

55Théodore
2e moitié du xie s.
S : Dauleia / T : syncelle
On possède un sceau antérieur de Théodore qui ne mentionne pas son titre de syncelle (L 611) ; abs. PBW.
Σ : L 612.

56Théodore
2e moitié du xie s.
S : Hélos / T : syncelle
Évêque d’Hélos, suffragant de Patras ; petit siège épiscopal, ce qui implique que son titulaire, devenu syncelle, le fut tardivement au xie siècle, quand le titre était largement dévalué ; PBW Theodoros 20201.
Σ : L 658 ; DOSeals 2, 26.1.

57Théodore
2e moitié du xie s.
S : Méloè / T : syncelle
Théodore est évêque, non métropolite ; le sceau est donc probablement postérieur au milieu du xie siècle ; PBW Theodoros 20157.
Σ : ZN 725.

58Théodoulos
2e moitié du xie s.
S : Néocésarée / T : syncelle
Sceau daté des xe-xiie siècles, mais à attribuer au xie siècle ; PBW Theodoulos 20104 (seconde moitié du siècle ?).
Σ : ZN 749.

59Théophane
2e moitié du xie s.
S : Amorion / T : syncelle
Sceau daté des xe-xiie siècles, mais à attribuer au xie siècle ; PBW Theophanes 20108 (seconde moitié du siècle ?).
Σ : ZN 754.

60Léon
1053
S : archevêque de Bulgarie / T : protosyncelle
Grumel, Métropolites syncelles, p. 96-97 et n. 22 ; PBW Leon 108 (mention du personnage dans diverses sources, dont Skylitzès, mais sans mention de son titre de protosyncelle).

61Σ: ms. Scorial R I 15 (xie s.)

62Nicétas
1054
S : Chalcédoine / T : syncelle
Présent au synode de 1054 ; abs. PBW.
Σ: Will, Acta, p. 1564; Schlumberger, p. 413; L 404.

63Nicolas
1054
S : Euchaneia / T : syncelle
Présent au synode de 1054 ; abs. PBW.
Σ: Will, Acta, p. 16814.

64Théophane
1054
S : Cyzique / T : syncelle
Présent au synode de 1054 ; abs. PBW.
Σ: WILL, Acta, p. 1563; L 352.

65Michel
1054-1072
S : Sylaion / T : syncelle
Présent au synode de 1054 et à celui de 1071-1072 sur les nominations aux évêchés (Grumeldarrouzès, Regestes, no 900) ; PBW Michael 199.
Σ : Will, Acta, p. 16813 ; Jean VIII Xiphilin, Décret sur la nomination aux évêchés, p. 575 ; ID., Décret sur l’élection des évêques, p. 5720 ; L 550-551.

66Léon
1060-1068/1069
S : Athènes / T : syncelle ; recteur
Mort en 1068-1069, comme l’atteste son épitaphe ; il a succédé à son homonyme, décédé en 1060 et déjà syncelle (ainsi que protosyncelle ; voir ci-dessus) ; sur le rektôr, titre non ecclésiastique bien que conféré à des clercs et apparu à la même époque que le titre de syncelle, Darrouzès, Offikia, p. 29, n. 4 ; abs. PBW.
Σ : Χαράγματα n° 55.

67Michel
v. 1060-1090
S : ? / T : syncelle
Peut-être s’agit-il du même Michel, higoumène de Stoudios, dont V. Laurent a édité le sceau (L 226) ; PBW Michael 20150.
Σ : Seyrig 230.

68Théophile
v. 1060-1080
S : Tarse / T : syncelle
Métropolite de Tarse, peut-être dans la seconde moitié du siècle (vers 1060-1080 d’après Laurent) ; PBW Theophilos 2017.
Σ : L 1541 ; DOSeals 5, 5.6.

69Jean
v. 1070-avant 1081
S : Sidè / T : protosyncelle, protoproèdre des protosyncelles, hypertime
Le personnage, puissant ministre de Nicéphore III Botaniatès, tomba en disgrâce en 1081, à l’arrivée au pouvoir d’Alexis Comnène ; voir DOSeals 2, p. 179-180 ; il est fort probable que le titulaire du sceau L 1720 (dernier quart du xie s.) soit le même personnage ; PBW Ioannes 102 et Ioannes 20359.
Σ : L 407, 408, 1720 ; DOSeals 2, 78.3, 78.4 et 78.5 ; L 1720 ?

70Georges
v. 1068-1073
S : Russie / T : syncelle
Métropolite de Kiev (plusieurs sceaux conservés : DOSeals 1, p. 192) ; PBW Georgios 20108. Σ : L 784 ; DOSeals 1, 85.2.

71Basile
avant 1070
S : Laodicée / T : syncelle
Grumel (Métropolites syncelles, p. 110, n. 2) date le sceau des années 1070. V. Laurent (Corpus, Église, vol. 1, p. 392) place le sceau avant cette date cette date ; le siège est probablement celui de Phrygie, non de Pisidie ; abs. PBW.
Σ : L 530.

72Théodore Tzanzès
avant 1071
S : Héraclée / T : syncelle
Le successeur de Théodore, Théophile, est attesté en 1071 (Grumel-Darrouzès, Regestes, n  900). Sur la famille, Laurent, Corpus, Église, vol. 1, p. 217-218 ; PBW Theodoros 20114.

73Σ : L 306 ; DOSeals 1, 53.8 ; Seyrig 250.

74Nicolas
1071
S : Mélitène / T : syncelle
Présent au synode de 1071, il n’apparaît pas à celui de 1072 : a-t-il perdu son poste ? A-t-il quitté Constantinople entre les deux synodes ? Abs. PBW.

75Σ : Jean VIII Xiphilin, Décret sur la nomination aux évêchés, p. 574.

76Michel
1071-1072
S : Laodicée / T : syncelle
Présent aux synodes de 1071 et 1072 (Grumel-Darrouzès, Regestes, nos 900 et 900a) ; PBW Michael 197.
Σ : Jean VIII Xiphilin, Décret sur la nomination aux évêchés, p. 575 ; ID., Décret sur l’élection des évêques, p. 5717.

77Michel
1071-1072
S : Thessalonique / T : syncelle
Présent aux synodes de 1071 et 1072 ; PBW Michael 196.

78Σ : Jean VIII Xiphilin, Décret sur la nomination aux évêchés, p. 574-575 ; ID., Décret sur l’élection des évêques, p. 5712.

79Nicéphore
1071-1072
S : Éphèse / T : syncelle
Présent aux synodes de 1071 et 1072 ; PBW Nikephoros 137.

80Σ : Jean VIII Xiphilin, Décret sur la nomination aux évêchés, p. 574 ; ID., Décret sur l’élection des évêques, p. 575.

81Théophane
1071-1072
S : Nicée / T : syncelle
Présent aux synodes de 1071 et 1072 ; PBW Theophanes 105.
Σ : Jean VIII Xiphilin, Décret sur la nomination aux évêchés, p. 574 ; ID., Décret sur l’élection des évêques, p. 5710.

82Théophane
1071-1072
S : Sébastée / T : protosyncelle
Présent aux synodes de 1071 et 1072 ; PBW Theophanes 106.
Σ : Jean VIII Xiphilin, Décret sur la nomination aux évêchés, p. 574 ; ID., Décret sur l’élection des évêques, p. 5711.

83Théophile
1071-1072
S : Héraclée / T : syncelle
Présent aux synodes de 1071 et 1072 ; PBW Theophilos 103.
Σ : Jean VIII Xiphilin, Décret sur la nomination aux évêchés, p. 574 ; ID., Décret sur l’élection des évêques, p. 576.

84Constantin
1072
S : Claudiopolis / T : protosyncelle
Présent au synode de 1072 ; PBW Konstantinos 176. Σ : Jean VIII Xiphilin, Décret sur l’élection des évêques, p. 5713.

85Nicétas
1072
S : Ancyre / T : syncelle
Auteur de plusieurs traités d’ecclésiologie, il est présent au synode de 1072 ; PBW Niketas 135.
Σ : Jean VIII Xiphilin, Décret sur l’élection des évêques, p. 577.

86Romain
1072-1079
S : Cyzique / T : syncelle
Romain signa le tome synodal de 1072 sur les élections des évêques. Syméon lui succéda sur le siège métropolitain au moins dès 1079 ; PBW Romanos 108.
Σ : Jean VIII Xiphilin, Décret sur l’élection des évêques, p. 57; L 353 ; ZN 879 ; DOSeals 3, 53.8.

87Georges
v. 1079-1082
S : Antioche de Pisidie / T : protosyncelle puis protoproèdre des protosyncelles
Présent au synode de 1079 sans titre honorifique et à celui de 1082, où il est protoproèdre des protosyncelles (voir DOSeals 3, p. 167) ; PBW Georgios 20171.
Σ : L 1741 ; DOSeals 3, 89.2.

88Christophore
années 1080
S : Dristra / T : protosyncelle
La métropole de Dristra (Distra, Bulgarie) apparaît dans la notice 11 ; elle est créée avant 1071, date de sa première mention (présence du métropolite Léon au synode sur les nominations aux évêchés ; Grumel-Darrouzès, Regestes, no 900). Christophore est vraisemblablement le second titulaire du siège ; PBW Christophoros 20128.
Σ : Bulgaria 23.10.

Notes

1 Voir supra, p. 322-326

© Éditions de la Sorbonne, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540