Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les facultés de l’âme à l’âge classique

 | 
Tamás Pavlovits
, 
Chantal Jaquet

Troisième partie. Le jugement

Liste des auteurs

Texte intégral

1Gabor BOROS :

2Maître de conférences à ELTE Budapest, chercheur invité à l’Académie Royale des Sciences et Arts de Flandre à Bruxelles, il travaille sur les théories philosophiques de l’émotion.

3Fabien CHAREIX :

4Maître de conférences à l’Université de Paris IV. Ses travaux portent sur la philosophie des sciences et l’histoire de la philosophie classique. Il a notamment publié La révolution galiléenne, Paris, Ellipses, 2001 ; Le mythe Galilée, Paris : PUF, 2002 ; « Expérience et raison, la science chez Huygens (1629-1695) » (Dir.), in Revue d’Histoire des sciences, 56-1 (2003) ; La philosophie naturelle de Christiaan Huygens, Vrin, 2006.

5André CHARRAK :

6Maître de conférences à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne. Ses travaux portent sur l’histoire de la philosophie moderne et sur l’esthétique. Il a notamment publié, Musique et philosophie à l’âge classique, 1998 ; Raison et perception, fonder l’harmonie au xviiie siècle, Vrin, 2001, Le vocabulaire de Rousseau, Ellipses, 2002, Empirisme et métaphysique, Condillac, Vrin, 2003.

7Michaël DEVAUX :

8Ancien pensionnaire de la Fondation Thiers, agrégé, docteur en philosophie, est co-secrétaire du Bulletin cartésien, et a publié une dizaine d’articles, sur Leibniz notamment ; et en collaboration avec J.-R. Armogathe, V. Carraud & M. Savini, Bibliographie cartésienne 1960-1996 (Conte, 2003) ; Leibniz et la question de l’ontologie est à paraître (PUF, Épiméthée).

9Pierre GUENANCIA :

10Professeur d’histoire de la philosophie moderne à l’Université de Bourgogne. Il est notamment Fauteur de Lire Descartes, Folio essais, éd. Gallimard, 2000, L’intelligence du sensible, Gallimard, 1998 ; Descartes, bien conduire sa raison, Gallimard, 1996, Descartes et l’ordre politique, PUF. Il travaille actuellement sur la question de la représentation.

11Juliette GOURSAT :

12Doctorante à l’Université de Paris I, Thèse en cours sur « La Réforme de l’entendement chez Bacon et Spinoza », sous la direction de Chantal Jaquet.

13Chantal JAQUET :

14Maître de conférences à l’Université de Paris I, Panthéon-Sorbonne où elle anime un séminaire de recherche sur Spinoza. Ses travaux portent sur l’histoire de la philosophie moderne et sur la philosophie du corps. A notamment publié Les expressions de la puissance d’agir chez Spinoza, Publications de la Sorbonne, 2005 ; L’unité du corps et de l’esprit. Affects, actions passions chez Spinoza, PUF, 2004 ; Le Corps, PUF, 2001 ; Spinoza ou la Prudence, Quintette 1997 ; Sub specie aeternitatis, étude des concepts de temps durée et éternité chez Spinoza, Kimé, 1997.

15Denis KAMBOUCHNER :

16Professeur d’histoire de la philosophie moderne à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, où il anime un séminaire d’anthropologie classique. A publié L’Homme des passions. Commentaires sur Descartes, Paris, Albin-Michel, 1995, 2 vol. ; Une école contre l’autre, Paris PUF, 2000 ; Les Méditations métaphysiques de Descartes, vol. I, Introduction générale, Première Méditation, Paris, PUF, Quadrige Grands Textes, 2005.

17Dorottya KAPOSI :

18Doctorante, termine actuellement une thèse (« La liberté de l’esprit selon Descartes – volonté et individualité ») à l’Université Paris IV et à l’Université ELTE de Budapest. Elle a publié des articles sur Descartes et Kant dans la Revue de métaphysique et de morale et dans divers recueils en France, au Canada et en Hongrie.

19Adrien KLAJNMAN :

20Chercheur CNRS/UMR 5037, Docteur en philosophie, Méthode et art de penser chez Spinoza, Éditions Kimé, 2006 ; 2° « Le Traité de la réforme de l’entendement », 21 pages in Spinoza, Vademecum, Ellipses Éditions, Ouvrage collectif, sous la dir. de P. -F. Moreau et Ch. Ramond, 2006.

21Tamás MOLDVAY :

22Études à l’Université Eötvös Loránd (ELTE) de Budapest entre 1990 et 1996, diplômes de philosophie et de mathématiques en 1997. Depuis 2000, doctorant en histoire de la philosophie moderne sous la direction du Prof. Gabor Boros. Traducteur et co-traducteur de plusieurs livres et articles (notamment deux livres de Deleuze : Nietzsche et la philosophie, et Spinoza et le problème de l’expression ; Leibniz : Nouveaux essais) ; et auteur de plusieurs publications (sur Spinoza, Descartes, Heidegger, Deleuze, etc.).

23Pierre-François MOREAU :

24Professeur à l’École Normale Supérieure des Lettres et Sciences humaines de Lyon. Directeur du CERPHI. Responsable de la nouvelle édition internationale des Œuvres complètes de Spinoza. Publications : Le récit utopique (1982) ; Hobbes. Science, philosophie, religion (1988) ; Spinoza. L’expérience et l’éternité (1994) ; Lucrèce. L’âme (2002) ; Spinoza et le spinozisme (2003), Problèmes du spinozisme (2006), Spinoza : Etat et religion (2006).

25Tamás PAVLOVITS :

26Maître de conférences à l’Université de Szeged. Il enseigne l'histoire de la philosophie (philosophie classique) et la philosophie morale. Il a soutenu une thèse intitulée « La force de la raison selon Pascal » à l’Université de Paris IV. Il a notamment dirigé en collaboration avec Chantal Jaquet un ouvrage collectif Les significations du corps dans la pensée classique, L’harmattan, 2004, et il a traduit et édité les opuscules et la correspondance de Pascal en hongrois, (Budapest, Osiris, 1999).

27Daniel SCHMAL :

28Chercheur à l’Institut de Philosophie de Budapest. PhD en 1969, il a obtenu son degré d’ELTE Université de Budapest. Il enseigne la philosophie des xviie et xviiie siècles à l’Université Pázmány Péter. Spécialisé dans l’histoire du cartésianisme, il s’occupe maintenant de la philosophie de Malebranche et de Leibniz.

© Éditions de la Sorbonne, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540