Version classiqueVersion mobile

Traduire les philosophes

 | 
Olivier Bloch
, 
Jacques Moutaux

III. Traduire dans l'histoire : histoire des traductions et traductions de l'histoire

Histoire d’un « platonic revival » dans l’Angleterre victorienne

Lectures et traductions de Platon de 1835 à 1865

Monique Canto-Sperber

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Je voudrais exposer brièvement ici l’histoire de la traduction des dialogues de Platon en Angleterre jusqu’en 1865. En ce début des études platoniciennes anglaises, la diffusion de l’œuvre de Platon semble étroitement liée à la possibilité d’y trouver un ensemble de réflexions exemplaires pour critiquer et réformer la réalité politique ambiante. On ne s’étonnera donc pas de reconnaître dans les traductions et présentations des dialogues platoniciens qui verront le jour dans ces premières décennies du XIXe siècle, la marque des ambitions, des intérêts, voire des hostilités propres aux écoles de pensée qui ont alors pris Platon pour leur auteur de prédilection. Deux tendances opposées, regroupant la plupart des philologues, philosophes ou historiens qui se sont intéressés à la pensée antique au cours de ce XIXe siècle anglais, ont dominé les études platoniciennes en Angleterre. Ces deux mouvements qui se sont pour ainsi dire succédé dans le siècle sont à l’origine du platonic scholars...

© Éditions de la Sorbonne, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search