Version classiqueVersion mobile

Y a-t-il du sacré dans la nature ?

 | 
Catherine Larrère
, 
Bérangère Hurand

Anthropologies

La pensée écologique comme héritage problématique du rationalisme

La définition sociologique du sacré et ses conséquences

Pierre Charbonnier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Toutes les théories sociales et politiques livrent ou suggèrent une histoire à partir de laquelle concevoir l’ordre, les équilibres ou les formes de justice qu’elles cherchent à décrire et à valoriser. État de nature et contrat, lutte des classes, évolutionnisme, toutes ces théories partagent ce schéma, celui d’une rétrojection de la rationalité politique qu’ils instaurent dans un passé plus ou moins fictif – comme si la saisie d’un présent devait être mise en relief à partir d’une histoire possible. Je m’intéresse ici à deux de ces histoires possibles et rétrospectives, dont je ne questionne pas le statut de scientificité ou de véracité, mais plutôt le fait qu’elles organisent toutes deux une relation étroite entre nature et sacré – entre la relation collective à une extériorité non humaine et l’inscription dans ces rapports d’une réalité d’exception, protégée.

La première de ces histoires est celle de l’écologie, de l’environnementalisme. Elle met en scène un double mouvement au co...

Auteur

Agrégé et docteur en philosophie. Il est chargé de recherches au CNRS, laboratoire interdisciplinaire d’études sur les réflexivités (Institut Marcel-Mauss/École des hautes études en sciences sociales). Ses travaux portent sur l’histoire et l’épistémologie des sciences sociales, ainsi que sur la question environnementale. Il a dirigé avec Yaël Kreplak le numéro 22 (2012) de la revue Tracés : Écologiques : enquêtes sur les milieux humains. Il a notamment publié « La nature est-elle un fait social comme les autres ? », Cahiers philosophiques, 132, 2013 et « Le rendement et le butin : regard écologique sur l’histoire du capitalisme », Actuel Marx, 53, 2013. Il prépare actuellement un ouvrage sur l’histoire de l’anthropologie de la nature.

© Éditions de la Sorbonne, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search