Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Y a-t-il du sacré dans la nature ?

 | 
Catherine Larrère
, 
Bérangère Hurand

Remerciements

Catherine Larrère et Bérengère Hurand

Texte intégral

1Le colloque « Y a-t-il du sacré dans la nature ? », dont ce livre est extrait, s’est tenu les 27 et 28 avril 2012, à Paris, au centre Panthéon.

2S’il a pu avoir lieu, c’est grâce à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, au centre de Philosophie contemporaine, et au soutien de la mairie de Paris et du Nouvel Observateur ; qu’ils en soient ici chaleureusement remerciés.

3Nous tenons à remercier particulièrement Baptiste Lanaspèze, des éditions Wildproject de Marseille, membre du comité scientifique et d’organisation, qui nous a prêté sa précieuse assistance éditoriale et ouvert l’espace numérique de Wildproject.

4Dès l’été 2012, la revue en ligne Wildproject publiait en avant-première de nombreux extraits de communications et entretiens des contributeurs (http://www.wildproject.org/​journal/​).

Auteurs

Professeur émérite à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Spécialiste de philosophie morale et politique, elle s’intéresse aux questions éthiques et politiques liées à la crise environnementale et aux nouvelles technologies (protection de la nature, prévention des risques, développement des biotechnologies), et a contribué à introduire en France les grands thèmes de l’éthique environnementale d’expression anglaise. Elle a publié notamment L’invention de l’économie au xviiie siècle. Du droit naturel à la physiocratie, Paris, PUF (Léviathan), 1992 ; Actualité de Montesquieu, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1999 ; Les philosophies de l’environnement, Paris, PUF (Philosophies), 1997 ; Du bon usage de la nature. Pour une philosophie de l’environnement, en collaboration avec Raphaël Larrère, Paris, Aubier, 1997 (rééd. Paris, Flammarion [Champs], 2009). Elle est membre du Comité scientifique de parcs nationaux de France, du Comité d’éthique Inra-Cirad, et du Conseil scientifique du patrimoine naturel et de la biodiversité. Elle est présidente de la Fondation de l’écologie politique.

© Éditions de la Sorbonne, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540