Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Écritures de l’espace social

 | 
Didier Boisseuil
, 
Pierre Chastang
, 
Laurent Feller
, 
et al.

Bibliographie de Monique Bourin

Texte intégral

1. « Morphologie des monts de Faugères », Bulletin de la Société languedocienne de géographie, 36 (1965), p. 66-80.

2. « La cour vicomtale de Narbonne », Annales du Midi, 81 (1969), p. 120-140.

3. « Usages et techniques agraires dans la région de Pézenas au xiiie siècle », Études sur Pézenas et sa région, 1-2 (1970), p. 7-15.

4. « La communauté de Puissalicon », dans Béziers et le Biterrois, actes du congrès de la Fédération historique de Languedoc méditerranéen et du Roussillon, Montpellier, Fédération historique de Languedoc méditerranéen et du Roussillon, 1971, p.163-180.

5. « Un exemple de démographie méridionale : la viguerie de Béziers dans la première moitié du xive siècle », dans La démographie médiévale, sources et méthodes, actes du congrès de l’Association des historiens médiévistes de l’Enseignement supérieur (Nice, 15-16 mai 1970), Paris, Association des Publications de la Faculté des Lettres de Nice, 1972, p. 33-51.

6 « Les consuls et l’assemblée de village à Pézenas (1250-1350) », Études sur Pézenas et sa région, 3-2 (1972), p. 165-180.

7. « Les institutions pieuses et charitables à Pézenas aux xiiie et xive siècles », dans Pézenas, ville et campagne ( xiiie-xxe siècle), actes du congrès de la Fédération historique de Languedoc méditerranéen et du Roussillon, Montpellier, Déhan, 1976, p. 41-48.

8. « Mémoires paysannes : des exemples languedociens », Annales de Bretagne, 83-2 (1976), p. 315-324.

9. « Les formes de l’élevage en Bas-Languedoc », L’élevage en Méditerranée occidentale. Actes du colloque de l’IRM, Paris, 1977, p. 137-152.

10. « Les institutions charitables du Biterrois », dans Assistance et charité, Toulouse, Privat, 1978 (Cahiers de Fanjeaux, 13), p. 111-130.

11. « Les transformations de l’habitat en Bas-Languedoc du xie au xiiie siècle : la mise en place de l’habitat », dans Géographie historique du village et de la maison rurale : actes du colloque tenu à Bazas les 19-21 octobre 1978, Ch. Higounet (dir.), Paris, CNRS, 1979, p. 21-27.

12. « Castrum, structures féodales et peuplement du Biterrois au xie siècle », dans Structures féodales et féodalisme dans l’Occident méditerranéen, xe-xiiie siècles. Bilan et perspectives de recherches : actes du colloque, École française de Rome, 10-13 octobre 1978, Rome-Paris, CNRS, 1980, p. 119-134.

13. En collaboration avec Bernard Chevalier, « Criminalité et délinquance dans les pays de la Loire moyenne d’après les lettres de rémission », Annales de l’Ouest, 88 (1981), p. 245-263.

14. « Heurs et malheurs du Moyen Âge », dans Le Languedoc et le Roussillon, G. Cholvy (dir.), Roanne, 1982 (coll. Civilisations populaires régionales (éd.) Horvath).

15. « Un exemple d’agriculture monastique en Lauragais, les domaines de Prouille en 1340 », dans Le Lauragais, histoire et archéologie, actes du live congrès de la Fédération historique du Languedoc méditerranéen et du Roussillon et du xxxvie congrès de la Fédération des sociétés académiques et savantes de Languedoc-Pyrénées-Gascogne, Montpellier, 1983, p. 115-125.

16. « Les communautés villageoises en Bas-Languedoc du xe au xive siècles », dans Les communautés rurales, Paris, Dessain et Tolra, 1984 (Recueil de la société Jean Bodin, 43), p. 349-384.

17. « Le massacre de 1209 » et « une ville royale », dans Histoire de Béziers, J. Sagnes (dir.), Toulouse, Privat, 1986 (coll. Histoire des villes), p. 95-111 et p. 115-130.

18. « Une surproduction de vin en Biterrois au Moyen Âge (1300-1350) ? », dans Recherches sur l’histoire de Montpellier et du Languedoc ; actes du 110e Congrès national des sociétés savantes, Montpellier, 1985. Section d’histoire médiévale et de philologie, tome 2, Paris, CTHS, 1986, p. 197-210.

19. « Catalans et Languedociens sur la côte de la “mer de Béziers” à la fin du règne de saint Louis », dans Montpellier, la Couronne d’Aragon et les pays de langue d’oc (1204-1349). Actes du χιie congrès d’histoire de la Couronne d’Aragon, Montpellier 26-29 septembre 1985, Montpellier, Société archéologique de Montpellier, 1987, p. 164-173.

20. « Paroisse et communauté villageoise : aux origines de deux formes de sociabilité globale », dans Sociabilité, pouvoirs et société. Actes du colloque de Rouen 24-26 novembre 1983, F. Thelamon (éd.), Rouen, Publications de l’université de Rouen, 1987, p. 441-447.

21. « Valeur stratégique et valeur symbolique des fortifications castrales en Bas-Languedoc (xie-xiiie siècles) », dans Castrum 3, Guerre, fortifications et habitat dans le monde méditerranéen au Moyen Âge ; actes du colloque de Madrid, 24-27 novembre 1985, A. Bazzana (éd.), Paris-Rome, 1988 (Publications de la Casa de Velázquez, série Archéologie, XII ; collection de l’École française de Rome, 105), p. 99-106.

22. « La crise des institutions municipales dans les villages du Bas-Languedoc pendant la première moitié du xive siècle », dans Libertés locales et vie municipale en Rouergue, Languedoc et Roussillon. Congrès de la Fédération historique de Languedoc méditerranéen et de Roussillon, Millau, juin 1987, Montpellier, 1988, P· 37-47

23. « L’enquête : buts et méthodes », « Les formes anthroponymiques et leur évolution d’après les données du cartulaire du chapitre cathédral d’Agde », et « Bilan de l’enquête : de la Picardie au Portugal, l’apparition du système anthroponymique à deux éléments et ses nuances régionales », dans Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, Tours, Presses de l’université de Tours, 1989 (rééd. 1990), p. 3, p. 7-14, p. 179-218, p. 233-248.

24. « Un évêque et sa ville : Pierre de Jean et Carcassonne », dans Villes, bonnes villes, cités et capitales. Mélanges en l’honneur de Bernard Chevalier, Tours, Presses de l’université de Tours, 1989, p. 269-279.

25. « Moyen Âge : la démocratie au village », L’Histoire, 133 (mai 1990), p. 14-20.

26. « De la communauté paroissiale à l’uniuersitas castri », dans La paroisse en Languedoc ( xiiie-xive siècles), Toulouse, Privat, 1990 (Cahiers de Fanjeaux, 25), p.199-214.

27. En collaboration avec R. Fossier, M. Th. Lorcin et M. Le Men, « L’histoire des campagnes médiévales en France depuis vingt ans. Rapport pour le congrès des médiévistes de l’enseignement supérieur, juin 1989 », dans L’histoire médiévale en France. Bilan et perspectives, Paris, Seuil, 1990, p. 13-28.

28. « Les bayles du roi de France : l’exemple de la viguerie de Béziers », dans L’administration locale et le pouvoir central en France et en Russie ( xiiie-xve siècle). Actes du XIe congrès des historiens français et soviétiques, Paris 18-21 septembre 1989, Paris, Comité français des sciences historiques, 1990,1, p. 107-114.

29. « Hagiotoponymie et concentration de l’habitat : l’exemple des plaines de l’Orb et de l’Hérault », dans Cadre de vie et société dans le Midi médiéval. Hommage à Charles Higounet, Annales du Midi, CII/189-190 (1990), p. 35-42.

30. « Les solidarités paysannes en Bas-Languedoc aux environs de l’an mil », dans Colloque international Hugues Capet : France méridionale, Catalogne, Aragon et Navarre aux environs de l’an mil, Barcelone, 1987 ; La Catalogne et la France méridionale autour de l’an mil, Barcelone, 1991, p. 240-247.

31. « Historiens et archéologues en Languedoc médiéval : l’expérience de l’historien », dans Historiens et archéologues. Actes de la 3e session d’histoire médiévale de Carcassonne (CNEC, 28 août-1er septembre 1990), Berne, Peter Lang Verlag, 1992 (coll. Heresis Centre d’études cathares/Centre d’archéologie médiévale du Languedoc, 3), p. 25-35.

32. « Quel jour, en quelle année ? À l’origine de la “révolution calendaire” dans le midi de la France », dans Le temps, sa mesure et sa perception au Moyen Âge, B. Ribemond (dir.), Orléans, Paradigme, 1992, p. 37-44.

33. « À mi-chemin de l’enquête », dans Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome II, Persistances du nom unique, vol. 1, Le cas de la Bretagne. L’anthroponymie des clercs, M. Bourin, P. Chareille (dir.), Tours, Presses universitaires de Tours, 1992, p. 1-6.

34. En collaboration avec P. Chareille, « Introduction : un autre mode de désignation pour les clercs ? », dans Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome II, Persistances du nom unique, vol. 1, Le cas de la Bretagne. L’anthroponymie des clercs, M. Bourin, P. Chareille (dir.), Tours, Presses universitaires de Tours, 1992, p. 43-48.

35. En collaboration coll, avec M.C. Fievé et P. Chareille, « Désignation des clercs et des laïcs en Touraine : le cartulaire de Noyers. Étude d’anthroponymie comparative », dans Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome II, Persistances du nom unique, vol. 1, Le cas de la Bretagne. L’anthroponymie des clercs, M. Bourin, P. Chareille (dir.), Tours, Presses universitaires de Tours, 1992, p.55-86.

36. « L’anthroponymie des clercs en Bas-Languedoc, le cartulaire du chapitre d’Agde », dans Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome II, Persistances du nom unique, vol. 1, Le cas de la Bretagne. L’anthroponymie des clercs, M. Bourin, P. Chareille (dir.), Tours, Presses universitaires de Tours, 1992, p. 123-146.

37. En collaboration avec P. Chareille, « Conclusion », dans Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome II, Persistances du nom unique, vol. 1, Le cas de la Bretagne. L’anthroponymie des clercs, M. Bourin, P. Chareille (dir.), Tours, Presses universitaires de Tours, 1992, p. 147-162.

38. « La difficulté d’une étude de la désignation des femmes », Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome II, Persistances du nom unique, vol. 2, Désignation et anthroponymie des femmes. Méthodes statistiques pour l’anthroponymie, M. Bourin, P. Chareille (dir.), Tours, Presses universitaires de Tours, 1992, p. 1-8.

39. « Désignation et anthroponymie des femmes en Bas-Languedoc : l’exemple du cartulaire d’Agde », Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome II, Persistances du nom unique, vol. 2, Designation et anthroponymie des femmes. Méthodes statistiques pour l’anthroponymie, M. Bourin, P. Chareille (dir.), Tours, Presses universitaires de Tours, 1992, p. 151-186.

40. En collaboration avec P. Chareille, « Éléments pour un traitement statistique des données anthroponymiques », Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome II, Persistances du nom unique, vol. 2, Désignation et anthroponymie des femmes. Méthodes statistiques pour l’anthroponymie, M. Bourin, P. Chareille (dir.), Tours, Presses universitaires de Tours, 1992, p. 245-297.

41. En collaboration avec P. Chareille, « Éléments pour un traitement statistique des données anthroponymiques » Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome II, Persistances du nom unique, vol. 2, Désignation et anthroponymie des femmes. Méthodes statistiques pour l’anthroponymie, M. Bourin, P. Chareille (dir.), Tours, Presses universitaires de Tours, 1992, p. 245-297.

42. En collaboration avec P. Chareille, « En forme de conclusion générale : bilans et projets », Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome II, Persis tances du nom unique, vol. 2, Désignation et anthroponymie des femmes. Méthodes statistiques pour l’anthroponymie, M. Bourin, P. Chareille (dir.), Tours, Presses universitaires de Tours, 1992, p. 301-321.

43. « Le Bas-Languedoc », dans Les sociétés méridionales autour de l’an mil. Répertoire des sources et documents commentés (950-1030), M. Zimmermann (dir.), Toulouse, CNRS, 1992 p. 55-107.

44. « Esquisse d’une géographie des prénoms féminins dans la France des xe-xiie siècles », Nouvelle Revue française d’onomastique, 21-22 (1993), p. 139-151.

45. « Intérêts et faiblesses des cartulaires pour l’étude de l’anthroponymie médiévale », dans Les cartulaires. Actes de la table ronde organisée par l’École nationale des chartes et le GDR 121 du CNRS (Paris 5-7 décembre 1991), O. Guyotjeannin, M. Parisse et L. Morelle (dir.), Paris, École nationale des chartes (coll. « Mémoires et documents de l’École des chartes », 39) [diffusion : Honoré Champion (Paris)], 1993 p. 105-114.

46. « Les solidarités villageoises et l’écrit : la formalisation des années 1150-1250 », dans Cofradías, gremios y solidaridades en la Europ medieval. XIX semana de Estudios medievales (Estella, 20 a 24 de julio de 1992), Pampelune, Gobierno de Navarra, Departamento de Educacion y Cultura, 1993, p. 31-51.

47. En collaboration avec A. Durand, « Église paroissiale, cimetière et castrum en Bas-Languedoc (xe-xiie siècle) », dans L’environnement des églises et la topographie religieuse des campagnes médiévales. Actes du IIIe congrès international d’archéologie médiévale (Aix-en-Provence 28-30 septembre 1989) M. Fixot, E. Zadora-Rio (dir.), Paris, Maison des sciences de l’homme, 1994, p. 98-106.

48. « Tensions sociales et diffusion du catharisme en Languedoc oriental au xiie siècle », dans Europe et Occitanie. Les pays cathares (université d’été de Carcassonne, 1er-5 sept. 1992), Carcassonne, Centre d’études cathares, 1995 (coll. Heresis, 5), p. 105-130.

49. « Fortunes foncières et pouvoir local en Languedoc (xiie-xive siècle) », dans Congrès de la Fédération historique de Languedoc-Roussillon, p. 89-101.

50. « Les derniers jours de Montségur », L’Histoire, 183 (déc. 1994), p. 57-61.

51. « Ein europâisches Projekt zur Erforschung der mittelalterlichen Ursprünge moderner Namengebung (10. bis 13. Jahrhundert) », dans Memoria in der Gesellschaft des Mittelalters, D. Geuenich et O.G. Oexle (dir.), Gottingen, Vandenhoeck und Ruprecht, 1994, p. 361-371.

52. « Délimitation des parcelles et perception de l’espace en Bas-Languedoc aux xe et xie siècles », dans Campagnes médiévales : l’homme et son espace. Mélanges en l’honneur de Robert Fossier, E. Mornet (dir.), Paris, Publications de la Sorbonne, 1994, p. 73-85.

53. « Avant-propos à Genèse medievale de l’anthroponymie moderne : le cas de l’Italie », Mélanges de l’École française de Rome Moyen Âge, 106-2 (1994), p. 313-318.

54. « Les populations rurales et l’administration royale en Bas-Languedoc (1230-1300) », dans La société rurale et les institutions gouvernementales au Moyen Âge (Montréal, 13-15 mai 1993), J. Drendel (dir.), Montréal-Ottawa, CERES, 1995, p. 77-88.

55. « Tel père, tel fils ? L’héritage du nom dans la noblesse languedocienne (xie-xiiie siècles) », dans Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome III, Enquêtes généalogiques et donneés prosopographiques, M. Bourin, P. Chareille (dir.), Tours, Presses universitaires de Tours, 1995, p. 191-209.

56. En collaboration avec P. Chareille, « Le choix anthroponymique : entre hasards individuels et nécessités familiales », dans Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome III, Enquêtes généalogiques et données prosopographiques, M. Bourin, P. Chareille (dir.), Tours, Presses universitaires de Tours, 1995, p. 219-241.

57. En collaboration avec O. Redon, « Les archives des communautés villageoises », dans Comprendre le xiiie siècle. Mélanges offerts à Μ. T. Lorcin, D. Alexandre-Bidon et P. Guichard (dir.), Lyon, Presses universitaires, 1995, p. 13-27.

58. « Choix des noms et culte des saints aux xie et xiie siècles », dans Le culte des saints aux ixe-xiiie siècles. Actes du colloque tenu à Poitiers les 15, 16, 17 septembre 1993, Poitiers, Centre d’études supérieures de civilisation médiévale, 1995 (coll. Civilisation médiévale, 1), p. 1-9.

59. En collaboration avec M. Sauzet, « Pierre, Pons ou Bernard : l’anthroponymie à Nîmes aux alentours de l’an mil », dans Foi, fidélité, amitié en Europe à la période moderne, Mélanges offerts à Robert Sauzet, B. Maillard (dir.), Tours, Presses universitaires, 1995,1, p. 9-23.

60. « Morphogenèse du village : introduction à la problématique », dans Morphogenèse du village médiéval ( ixe-xiie siècles), actes de la table ronde de Montpellier les 22-23 février 1993, G. Fabre (éd.), Montpellier, Association pour la connaissance du patrimoine en Languedoc-Roussillon, 1996 (Cahiers du patrimoine no 46), p. 17-30.

61. « France du Nord et France du Midi », dans L’anthroponymie, document de l’histoire sociale des mondes médiévaux méditerranéens ; actes du colloque international, Rome 6-8 octobre 1994, M. Bourin, J.-M. Martin et F. Menant (éd.), Rome-Paris, EFR, 1996 (Collection de l’École française de Rome, 226), p. 179-202.

62. « Les origines médiévales des noms de famille », Pour la science, dossier Arts et sciences au Moyen Âge (hors série, janvier 1996), p. 6-13.

63. «Eine vergleichende Betrachtung des Personenbenennung in Urkunden und Inschriften am Beispiel des Languedoc», dans Personennamen und Identitdt. Namengebung und Namengebrauch als Anzeiger individueller Bestimmung und gruppenbezogener Zuordnung. Akten der Akademie Friesach «Stadt und Kultur im Mittelalter», Friesach (Kärnten), 25.-29. September 1995, R. Härtel (éd.), Graz, Akademische Druck-u. Verlagsanstalt, 1997 (coll. Grazer Grundwissenschaftliche Forschungen, 3 ; Schriftenreihe der Akademie Friesach, 2), p. 237-252.

64. « Les études d’anthroponymie comme méthode d’histoire sociale : l’enquête du GREHAM », Rivista Italiana di Onomastica, 3-1 (1997), p. 7-23.

65. « La circulation des nouvelles dans les communautés paysannes : de la place publique à l’Inquisition (xiie-xiiie siècle) », Cahiers d’histoire. Pouvoirs et information, 66-1 (1997), p. 11-22.

66. « La géographie locale du notaire languedocien (xe-xiiie siècle), Espace vécu, mesuré, imaginé », Cahiers de recherches médiévales, numéro en l’honneur de C. Deluz, 3, (1997), p. 33-40.

67. « Conclusion : de rares discours réflexifs sur le nom mais des signes évidents de choix de dénomination réfléchie », dans Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome IV, Discours sur le nom : normes, usages, imaginaire ( vie-xvie siècle), P. Beck (éd.), Tours, Presses de l’université de Tours, 1997, p.239-252.

68. En collaboration avec P. Chareille, « Les systèmes de gestion de base de données anthroponymiques », dans Le médiéviste et l’ordinateur, 36 (1997-1998) : Généalogie et informatique [publication en ligne http://lemo.irht.cnrs.fr/36/mo3607.htm].

69. « Les affaires d’un marchand carcassonais (1340-41) », dans Milieux naturels, espaces sociaux, Mélanges offerts à Robert Delort, Paris, Publications de la Sorbonne, 1997, p. 379-392.

70. « L’apparition d’une anthroponymie à plusieurs éléments et l’écriture du nom dans les actes écrits en Europe occidentale (xie-xiie siècle) », dans L’Écriture du nom propre. Actes du congrès international tenu à Paris, Bibliothèque nationale de France, les 8-10 juin 1995, organisé par le Centre d’étude de l’écriture, A. M. Christin (éd.), Paris-Montréal, L’Harmattan, 1998 (coll. « Sémantiques »), p. 193-214.

71. « Bilans et perspectives », dans L’innovation technique au Moyen Âge, actes du vie congrès d’archéologie médiévale, Patrice Beck (éd.), Paris, Errance, 1998, p.312-317.

72. « Guerriers et paysans en Languedoc aux environs de 1100 », dans De Toledo a Huesca : sociedades medievales en transicion, a finales del siglo XI (1080-1100), Actes du colloque d’Huesca 21-22 nov. 1996, C. Laliena Corbera et J. F. Utrilla Utrilla (éd.), Saragosse, Universidad de Zaragoza, 1998, p. 229-246.

73. « Village communities of the Plain and the Mountain in Languedoc ca 1300 », dans Medieval Urban and Rural Communities in France : Provence and Languedoc, 1000-1500, K. L. Reyerson et J. Drendel (ed.), Leyde, Brill, 1998, p. 131-162.

74. En collaboration avec P. Freedman, « Introduction » et « conclusion », dans La servitude dans les pays de la Méditerranée occidentale chrétienne au xiie s. et au-delà : déclinante ou renouvelée ? Actes du colloque Rome 8-9 octobre 1999, Mélanges de l’École française de Rome, Moyen Âge, 112-2 (2000), p. 633-641 et p. 1039-1055.

75. « Les homines de mansata en Bas-Languedoc (milieu xiie-milieu xive s.) : théorie, pratiques et résistances », dans La servitude dans les pays de la Méditerranée occidentale chrétienne au XIIe s. et au-delà : déclinante ou renouvelée ? Actes du colloque Rome 8-9 octobre 1999, Melanges de l’École française de Rome, Moyen Âge, 112-2 (2000), p. 883-917.

76. « Communautés villageoises et seigneurie ; quelques éléments de réflexion à partir d’exemples languedociens », dans Conferences and Lectures Delivered at the Seminar for Medieval History of Europe, Nagoya, University of Nagoya, 2000, p. 1-7.

77. « Portraits d’aristocrates languedociens d’après leurs testaments », dans Les voies de l’hérésie : le groupe aristocratique en Languedoc, xie-xiie siècle. (Couiza, 28 août-1er septembre), Carcassonne, Centre d’études cathares, 2001 (coll. Heresis, 8).

78. En collaboration avec P. Beck et P. Chareille, « Nommer au Moyen Âge : du surnom au patronyme », dans Le patronyme : histoire, anthropologie, société. Actes du colloque tenu à Lyon, 6-9 décembre 1998, G. Brunet, P. Darlu, G. Zei (dir.), Paris, CNRS, 2001, p. 13-38.

79. « Les droits d’usage et la gestion de l’inculte en France méridionale : un terrain de comparaison “avant la Peste” », dans L’espace rural au Moyen Âge, Portugal, Espagne, France ( xiie-xive siècle), Mélanges en l’honneur de Robert Durand, M. Bourin et S. Boissellier (dir.), Rennes, Publications de l’université de Rennes, 2001, p. 193-206.

80. En collaboration avec C. Raynaud et D. Le Blevec, « Le littoral languedocien au Moyen Âge », dans Castrum 7. Zones côtières littorales dans le monde méditerranéen au Moyen Âge : défense, peuplement, mise en valeur. Actes du colloque international tenu à Rome, du 23 au 26 octobre 1996, J.-M. Martin (éd.), Rome-Madrid, École française de Rome-Casa de Velázquez 2001, (collection de l’École française de Rome, 105/7 ; collection de la Casa de Velasquez, 76), p· 345-423.

81. En collaboration avec P. Chareille, « Colons et serfs dans le polyptyque d’Irminon : quelles différences anthroponymiques ? », dans Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome V : Intégration et exclusion sociale : lectures anthroponymiques, vol. 1, Serfs et dépendants au Moyen Âge ( viiie-xiie siècle), M. Bourin, P. Chareille (dir.), Tours, Publications de l’université de Tours, 2002, p. 31-132.

82. En collaboration avec P. Chareille, « Conclusion : nuances serviles de l’anthroponymie médiévale », dans Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome V : Intégration et exclusion sociale : lectures anthroponymiques, vol. 2, Serfs et dépendants au Moyen Âge (Le « nouveau » servage), M. Bourin, P. Chareille (dir.), Tours, Publications de l’université de Tours, 2002, p. 189-211.

83. « How Changes in Naming Reflect the Revolution of Familial Structures in Southern Europe, 950-1250 », dans Personal Names Studies of Medieval Europe : Social Identity and Familial Structures, G. Beech, M. Bourin et P. Chareille (éd.), Kalamazoo, Michigan USA, Western Michigan University, 2002 (Studies in Medieval culture, 43), p. 3-14.

84. « Les boni homines de l’an mil », dans La justice en l’an mil, C. Gauvard (dir.), Paris, La Documentation française, 2003, p. 53-67.

85. « Autour des ordres militaires : des relents d’anticléricalisme ? », dans L’anticléricalisme en France méridionale (milieu xiie-dédut xive siècle), Toulouse, Privat, 2003 (Cahiers de Fanjeaux, 38), p. 239-254.

86. « Mitose paroissiale et communautés d’habitants en Bas-Languedoc au seuil du xive siècle : Caussiniojouls et Cabrerolles », dans Retour aux sources. Textes... offerts à Michel Parisse, Paris, Presses de l’université Paris-Sorbonne, 2004, p. 207-215.

87. « L’historiographie du marché de la terre dans la France méridionale », dans Le marché de la terre au Moyen Âge, L. Feller et C. Wickham (dir.), RomeParis, 2005 (Collection de l’École française de Rome, 350), p. 131-144.

88. « Historiographie des communautés de la France méridionale », dans La formation des communautés d’habitants au Moyen Âge ; actes du colloque de Xanten 19-22 juin 2003, édition électronique [2005] disponible sur le site du Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris [http://expedito.univ-paris1.fr/lamop/LAMOP/Xanten/XantenBourin.htm].

89. « Conclusion », dans Les cartulaires méridionaux, actes du colloque de Béziers (septembre 2002), D. Le Blévec (éd.), Paris, Bibliothèque de l’École des chartes (Études et rencontres, 19), 2006.

90. « Conclusion », dans L’église au village : lieux, formes et enjeux des pratiques religieuses, Toulouse, Privat, 2006 (Cahiers de Fanjeaux, 40), p. 345-365.

91. En collaboration avec P. Beck et P. Chareille, « Anthroponymie et déplacements (ixe-xve-xxe siècles) : migrations, réseaux, métissages », dans Name und Gesellschaft im Frühmittelalter, Personennamen als Indikatoren fur sprachliche ethnische, soziale und kulturelle Gruppenzugehörigkeiten ihrer Träger, D. Geuenich und I. Runde (éd.), Hildesheim-Zürich-New York, Georg Olms Verlag, 2006 (Auftrag des Stiftungvorstandes von Friedhelm Debus, Band 2), p.219-240.

92. « Aspectos y gestion de los espacios incultos en la Edad Media », dans El lugar del campesino, En torno a la obra de Reyna Pastor, A. Rordrìguez (éd.), Valence, Universitat de Valencia, Consejo Superior de Investigaciones Científicas, CSIC, 2007, p. 179-192.

93. « Peasant Elites and Village communities in the South of France, 1200-1350 », dans Rodney Hilton’s Middle Ayes. An Exploration of Historical Themes, C. Dyer, P. Coss, C. Wickham (éd.), Past and Present supplement, 2 (2007), p. 101-115.

94. En collaboration avec E. Zadora-Rio, « Pratiques de l’espace : les apports comparés des données textuelles et archéologiques », dans Construction de l’espace au Moyen Âge : pratiques et représentations, actes du 27e congrès de la Société des historiens médiévistes de l’enseignement supérieur (Mulhouse, 2-4 juin 2006), Paris, 2007, p. 39-55.

95. En collaboration avec P. Martínez Sopena, « Avant-propos » et « Propos introductifs », dans Pour une anthropologie du prélèvement seigneurial dans les campagnes de l’Occident médiéval ( xie-xive siècle). Les mots, les temps, les lieux. Actes du colloque tenu les 31 mai-4 juin 2002 à Jaca, M. Bourin et P. Martínez Sopena (dir.), Paris, Publications de la Sorbonne, 2007, p. 9-22.

96. « Facere servitium et donare censum : le vocabulaire du prélèvement seigneurial dans la France du Midi : l’exemple du Languedoc méditerranéen », dans Pour une anthropologie du prélèvement seigneurial dans les campagnes de l’Occident médiéval ( xie-xive siècle). Les mots, les temps, les lieux. Actes du colloque tenu les 31 mai-4 juin 2002 à Jaca, M. Bourin et P. Martínez Sopena (dir.), Paris, Publications de la Sorbonne, 2007, p. 87-108.

97. « 987 Hugues Capet devient roi de France et fonde la dynastie capétienne », dans 1515 et les grandes dates de l’histoire de France, A. Corbin (dir.), Paris, 2007, p. 63-67.

98. « Un projet d’enquête : reprendre l’étude de la crise de 1300 », dans Le Moyen Âge vu d’ailleurs, II, Un cadre méditerranéen ; actes du colloque de Sao Paulo (Brésil) 27-31 oct. 2003, E. Magnani Soarès (éd.), Bulletin du Centre d’études médiévales d’Auxerre, hors série 2 (2008), édition électronique [http://cem.revues.org/index8792.html].

99. « Les révoltes du xive siècle dans le royaume de France : état de la question », dans Rivolte urbane e rivolte contadine nell’Europa del Trecento : un confronto ; atti del convegno internazionale di studi, Florence, 30 mars-1er avril 2006, M. Bourin, G. Cherubini, G. Pinto (éd.), Florence, Firenze University Press, 2008 (Biblioteca di Storia, 6), 49-71.

100. « Propos de conclusion : conversions, commutations et raisonnement économique », dans Calculs et rationalités dans la seigneurie médiévale : les conversions de redevances entre xie et xve siècles, L. Feller (dir.), Paris, Publications de la Sorbonne, 2009, p. 297-324.

101. En collaboration avec P. Chareille, « Anthroponymie et migrations : les difficultés d’une enquête », dans Namen des Frühmittelalters als sprachliche Zeugnisse und als Geschichtsquellen. Actes du colloque tenu à Magdeburg, 25-29 octobre 2007, A. Greule et M. Springer (éd.), Berlin-New York, Walter de Gruyter, 2009 (Ergänzungsbände zum Reallexikon der Germanischen Altertumskunde, Band 66), p. 251-266.

102. « L’apport de trente ans d’étude des archives du sol en France : le point de vue du médiéviste historien des textes », Le Moyen Âge vu d’ailleurs, actes du colloque de Buenos Aires, E. Magnani Soarès (éd.), 2009, Bulletin du Centre d’études médiévales d’Auxerre, no 3.

Ouvrages dirigés

Mélanges

Villes, bonnes villes, cités et capitales, Mélanges offerts à Bernard Chevalier, Tours, Presses de l’université de Tours, 1989.

Chemins d’historiens. Mélanges pour Robert Durant, Nantes-Histoire éd., Nantes, Apogée, 1999.

En collaboration avec S. Boissellier, L’espace rural au Moyen Âge, Portugal, Espagne, France ( xiie-xive siècle), Mélanges en l’honneur de Robert Durand, Rennes, Publications de l’université de Rennes, 2001.

Anthroponymie

Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome I, Tours, 1990.

En collaboration avec P. Chareille, Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome II, vol. 1, Persistances du nom unique, Tours, Presses universitaires de Tours, 1992.

En collaboration avec P. Chareille, Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome II, vol. 2, Désignation et anthroponymie des femmes. Méthodes statistiques pour l’anthroponymie, Tours, Presses universitaires de Tours, 1992.

En collaboration avec P. Chareille, Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome III, Enquêtes généalogiques et données prosopographiques, Tours, Presses universitaires de Tours, 1995.

En collaboration avec P. Chareille, Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome V, Intégration et exclusion sociale : lectures anthroponymiques, vol. 1, Serfs et dépendants au Moyen Âge ( viiie-xiie siècle), Tours, Publications de l’université de Tours, 2002.

En collaboration avec P. Chareille, Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, tome V, Intégration et exclusion sociale : lectures anthroponymiques, vol. 2, Serfs et dépendants au Moyen Âge (Le « nouveau » servage), Tours, Publications de l’université de Tours, 2002.

En collaboration avec J.-M. Martin et F. Menant, L’anthroponymie, document de l’histoire sociale des mondes méditerranéens médiévaux. Actes du colloque international organisé par l’École française de Rome, avec le concours du GDR 955 du CHRS, Rome-Paris, 1996 (Collection de l’École française de Rome, 226).

En collaboration avec G. Beech, P. Chareille, Personal Names Studies of Medieval Europe : Social Identity and Familial Structures, Kalamazoo, Western Michigan University (Studies in Medieval Culture, 43), 2002.

En collaboration avec D. Kroner, W. F. Nicolaisen, W. Seibicke, Akten des 18. Internationalen Kongresses für Namenforschung [Trier, 12-17 April 1993], Bd. VI, Namenforschung und Geschichtswissenschaften, Literarische Onomastik, Namenrecht, Ausgewälte Beiträge (Ann Arbor, 1981), Tübingen, Max Niemeyer Verlag (Patronymica Romanica, 19), 2002.

Divers

L’an mil, rythmes et acteurs d’une croissance, Médiévales, 21 (1991).

En collaboration avec B. Rosenwein, L’an mil en 2000, Médiévales, 37 (1999).

En collaboration avec P. Martínez Sopena, Pour une anthropologie du prélèvement seigneurial dans les campagnes médiévales ( xie -xive s.), tome I, Réalités et représentations paysannes ; actes du colloque tenu à Medina del Campo du 31 mai au 3 juin 2000, Paris, Publications de la Sorbonne, 2004.

En collaboration avec P. Martínez Sopena, Pour une anthropologie du prélèvement seigneurial dans les campagnes de l’Occident médiéval ( xie-xive s.), tome II, Les mots, les temps, les lieux ; actes du colloque tenu les 31 mai-4 juin 2002 à Jaca, Paris, Publications de la Sorbonne, 2007.

En collaboration avec P. Freedman, La servitude dans les pays de la Méditerranée occidentale chrétienne au xiie siècle et au-delà : déclinante ou renouvelée ? Actes de la table ronde tenue à Rome les 8 et 9 octobre 1999, dans Mélanges de l’École française de Rome Moyen Âge, 2 (2000).

En collaboration avec P. Freedman, Forms of Servitude in Northern and Central Europe : Decline, Resistance, and Expansion, Turnhout, Brepols, 2005.

L’Église au village : lieux, formes et enjeux des pratiques religieuses, Toulouse, Privat, 2006 (Cahiers de Fanjeaux, 40).

En collaboration avec G. Cherubini, G. Pinto, Rivolte urbane e rivolte contadine nell’Europa del Trecento : un confronto ; atti del convegno internazionale di studi, Florence, 30 mars-1 avril 2006, Florence, Firenze, University Press, 2008.

Notre Dame de grâce, collégiale de Sérignan, Sérignan, 2007.

En collaboration avec Ph. Bernardi, Plafonds peints en Languedoc ; actes du colloque de Capestang, Narbonne, Lagrasse, 21-23 février 2008, Perpignan, Publications de l’université de Perpignan, 2009.

Livres

Villages médiévaux en Bas-Languedoc : Genèse d’une sociabilité ( xe-xive siècle), Paris, L’Harmattan, 1987.

En collaboration avec R. Durand, Vivre au village au Moyen Âge. Les solidarités paysannes du xie au xiiie siècle, Paris, Messidor (collection « La passion de l’histoire »), 1984 (3e édition 1988), rééd. Rennes, Presses universitaires de Rennes (coll. « Didact histoire »), 2000.

Temps d’équilibre, temps de ruptures : le xiiie siècle, Paris, Seuil (Nouvelle Histoire de la France médiévale, 4), 1990.

En collaboration avec M. Parisse, L’Europe au siècle de l’an mil, Paris, Livre de poche, Hachette, 1999.

© Éditions de la Sorbonne, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.