Version classiqueVersion mobile

Le Lieu du genre

 | 
Patrick Farges
, 
Cécile Chamayou-Kuhn
, 
Perin Emel Yavuz

Na Sie wissen ja, wie das mit den Männern so ist.

Interaktive Geschlechterkonstruktionen in biografischen Interviews

Susanne Beer, Marten Düring et Elissa Mailänder

Résumé

L’article est centré sur les constructions narratives genrées dans un contexte interactionnel et il examine plus particulièrement l’utilisation du genre dans les entretiens biographiques en fonction d’un contexte conversationnel donné. Selon les auteur-e-s de l’article, les récits- et en particulier les références au genre quils véhiculent sont le produit dinteractions entre chercheur-e-s et répondant-e-s. Cest notamment par le truchement de références genrées et sexuées que sont négociées la confiance ou la distance, c’est-à-dire les positions respectives des interlocuteurs en cours d’interview. L’analyse de cette dynamique interactionnelle est menée en trois temps : dans une première partie, les auteur-e-s présentent quelques uns des modes typiques d’interaction en cours d’entretien, en s’appuyant sur des protocoles ethnographiques rédigés après chaque entretien. Si le consentement tacite de l’interviewé-e au sujet d’un univers genré partagé fournit la base d’une relation de confiance nécessaire pour mener l’entretien, ce consentement peut également entraver la remise en cause des catégories de connaissances présupposées comme communes, ainsi que l’émergence de la contradiction.
Dans une deuxième partie, les auteur-e-s présentent l’« analyse herméneutique du dialogue » (HDA), méthode permettant d’évaluer les interactions dans les entretiens qui ne sont pas complétés par des documents ethnographiques. Six étapes d’analyse guident alors l’interprétation herméneutique du contenu conversationnel. Elles prennent systématiquement en compte les attentes supposées ou déclarées des interlocuteurs.
Enfin, dans une dernière partie, les auteur-e-s proposent une étude détaillée de deux entretiens biographiques menés à vingt ans d’intervalle par des enquêteurs différents : les récits rétrospectifs d’amours de jeunesse y mettent en avant des aspects très différents. La pondération respective des descriptions, variable selon le sexe, n’est pas seulement un moyen de se présenter, mais aussi une tentative de créer de la confiance et de la complicité dans la situation inhabituelle de l’entretien. Dans ce contexte, le genre peut être compris comme une ressource symbolique mobilisée à l’occasion d’une interaction fragile – une ressource qui peut être utilisée aussi bien pour faire de l’autre un complice qu’un étranger.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Biografische Interviews gehören zum Standardinstrument sozialwissenschaftlicher und zeitgeschichtlicher Forschung. Sie eröffnen einen Zugang zu Erfahrungen und Handlungsbegründungen von Akteuren/innen und ermöglichen die Analyse der kognitiven Rahmen, innerhalb derer sie sich orientieren. Im Forschungsprojekt „Referenzrahmen des Helfens“ untersuchen wir, warum sich Menschen im Kontext kollektiver Gewaltprozesse dafür entscheiden, den Opfern zu Hilfe zu kommen. Als empirische Grundlage verwenden wir biografische Interviews mit Personen, die im Nationalsozialismus als Juden verfolgten Menschen in der Illegalität oder bei der Flucht ins Ausland unterstützten.1 Einige Interviews konnten wir mit noch lebenden Zeitzeugen/innen persönlich führen. Der größte Teil der Interviews stammt jedoch aus Forschungsprojekten in den 1980er und 1990er Jahren. Der folgende Beitrag umreißt unsere vorläufigen Überlegungen für einen kritischen Umgang mit den Inhalten dieser lebensgeschichtlichen Interviews...

Auteurs

Kulturwissenschaften

Kulturwissenschaftliches Institut Essen

© Presses Sorbonne Nouvelle, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search