Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Exil et résistance au national-socialisme (1933-1945)

Ce volume se propose de faire le point sur la réalité et l'importance de la résistance au national-socialisme en Allemagne et de répondre à une question toujours controversée: dans quelle mesure l'exil ou l'émigration peuvent-ils être considérés comme une action de résistance ?

This volume aims to assess the reality and importance of resistance to national-socialism in Germany and to answer a still highly controversial question: to what extent can exile or emigration be considered as an act of resistance?

  • Éditeur : Presses Sorbonne Nouvelle
  • Collection : Monde germanophone
  • Lieu d’édition : Paris
  • Année d’édition : 1998
  • Publication sur OpenEdition Books : 14 mars 2018
  • ISBN (Édition imprimée) : 9782910212070
  • ISBN électronique : 9782878547931
  • Nombre de pages : 345 p.
Gilbert Krebs et Gérard Schneilin
Avant-propos

Approche et synthèses

Horst Möller
L’émigration hors de l’Allemagne nazie 

Causes, phases et formes

Peter Steinbach
Raillés, chassés, refoulés, oubliés

L’exil comme lieu de résistance

Frithjof Trapp
L'exil en tant que résistance

Ébauche d'une typologie

Opposition et résistances

Gilbert Krebs
Des jeunes contre le national-socialisme

Une face mal connue de la résistance au Troisième Reich

Julius H. Schoeps
Y a-t-il eu une résistance juive ?

Stratégies de défense contre Hitler et contre la terreur national-socialiste

Terres d’exil — lieux de résistance

Jean-Paul Cahn
« [...] à la fois terre allemande et étrangère »

La Sarre, terre d’opposition, terre d’exil, terre d’émigration (1933-1935)

Albrecht Betz
L'avenir de l'Allemagne

Une controverse entre exilés allemands à Paris avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale

Anne Saint Sauveur - Henn
Les difficultés d'unification des mouvements d'exil politique

L'exemple de l'Amérique latine (1937-1945)

© Presses Sorbonne Nouvelle, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540