Version classiqueVersion mobile

Margaret Atwood

 | 
Jacques Leclaire
, 
Jean-Michel Lacroix

Les Auteurs

Texte intégral

1 Emmanuelle BRUNET enseigne comme ATER à l'Université des Sciences Humaines de Strasbourg. Doctorante à l'Université de la Sorbonne Nouvelle et allocataire de recherche (Ministère français de l’Education Nationale) du Centre d’Etudes Canadiennes de l’Université de Paris III, elle a aussi bénéficié d'une Bourse du Gouvernement du Canada qui lui a permis de mener à bien des recherches pour sa thèse. Elle travaille sur les éléments visuels dans les romans de Margaret Atwood.

2 Marlene DOLITSKY est Maître de conférences à l'I.U.F.M. de Paris. Spécialiste en Linguistique, elle est l’auteur de plusieurs articles sur la théorie de l'énonciation et de la pragmatique appliquées à l'humour et à la littérature. Parmi ses responsabilités à l'I.U.F.M., elle organise le C.A.P.E.S. blanc et elle anime un cours qui s'intitule, « L'Humour et la Nouvelle au C.A.P.E.S. d'Anglais ». Elle participe aussi au bureau de rédaction du Journal of Pragmatics.

3 Marta DVORAK est Maître de Conférences ainsi que fondatrice et directrice du Centre d'Etudes Canadiennes à l'Université de Rennes II. Sa recherche porte essentiellement sur la littérature contemporaine et les arts du spectacle au Canada, mais elle s'intéresse également aux questions de culture et de société. Ses articles ont été publiés dans des revues françaises et canadiennes, et trois ouvrages ont paru sous sa direction : La Création biographique (Collection AFEC, 1997), et Canada et bilinguisme, (PU de Rennes, 1997), ainsi que The Handmaid's Tale, Margaret Atwood (Ellipses, 1998).

4 Hélène GREVEN-BORDE, Professeur de Littérature anglaise à l'Université Stendhal-Grenoble III, a été attirée vers le champ des Etudes Culturelles (Canada, Australie) par sa réflexion sur le genre pluridisciplinaire qu'est l'utopie. Son ouvrage Formes du roman utopique en Grande-Bretagne (1918-1970), Dialogue du rationnel et de l'irrationnel, suivi d'articles sur des sujets voisins, interroge en ses divers aspects la relation entre idéologie et imaginaire.

5 Coral Ann HOWELLS is Professor of English and Canadian Literature at the University of Reading, England. Her publications include private and fictional words: Canadian women novelists of the 1970s and 80s, Jean Rhys, Margaret Atwood, and Alice Munro. She has written numerous essays on Canadian and postcolonial women's writing and has lectured extensively on these topics in Europe, North America, Australia and India. Her book on Atwood won the Atwood Society Award for Best Book in 1997.

6 Jean-Michel LACROIX, Professeur de civilisation nord-américaine à la Sorbonne Nouvelle/Université de Paris III, y dirige le Centre d'études canadiennes (équipe d’accueil 177) et le DEA de civilisation nord-américaine. Président de l'Association française d'études canadiennes, il est actuellement Recteur de l'Académie de Besançon. Il a publié de très nombreux articles sur le Canada et sur les États-Unis et il compte parmi ses derniers ouvrages : Métamorphoses d'une utopie ; le pluralisme ethnoculturel en Amérique du Nord, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1992 ; La Guerre du Vietnam et l'opinion publique américaine (1961-1973), 2è ed., 1992 ; Canada et Canadiens, Presses Universitaires de Bordeaux, 3è ed., 1994 et Histoire des États-Unis, Paris, PUF, 1996.

7 Jacques LECLAIRE est Professeur émérite à l'Université de Rouen et directeur de recherche à l'Université de Paris III où il assure le cours de littérature canadienne dans le cadre de l'option Études Canadiennes du DEA « Civilisation nord-américaine et littératures post-coloniales en anglais ». Ses publications portent principalement, en littérature anglaise, sur l'oeuvre de Francis Brett Young et, en littératures post-coloniales, sur le roman canadien et en particulier l'oeuvre de Margaret Atwood.

8 Dr. Sonia MYCAK currently holds a University of New South Wales Vice-Chancellor's Postdoctoral Research Fellowship, at the University of New South Wales in Sydney, Australia. Before this, she was a Postdoctoral Research Fellow of the Australian Research Council. Her areas of expertise are Canadian and Australian literatures, and she recently undertook a national lecture tour of Canada made possible by the Canadian Government's Department of Foreign Affairs and International Trade.

9 Rowland SMITH has been Vice-President: Academie and Professor of English at Wilfrid Laurier University, in Waterloo, Ontario, since 1994. From 1967 to 1994 he was at Dalhousie University in Halifax, Nova Scotia, where he was - variously - McCulloch Professor in English, Director of African Studies, and Dean of Arts and Social Sciences. He is the current President of CACLALS (Canadian Association for Commonwealth Literature and Language Studies). He has written widely on Twentieth-century British literature and the «new» literatures. His publications include: Lyric and Polemic: The Literary Personality of Roy Campbell (1972), and as editor, Exile and Tradition: Studies in African and Caribbean Literature (1976), and Critical Essays on Nadine Gordimer (1990).

10 Dominique VINET, agrégé d'anglais et docteur ès-lettres, est Maître de conférences à l'Université Montesquieu (Bordeaux IV). Auteur d'une thèse sur l'humour dans l'oeuvre de Tom Sharpe et d'articles sur William Boyd, Salman Rushdie, Tom Sharpe, Graham Swift, Hanif Kureishi, Kazuo Ishiguro, Margaret Atwood et P. G. Wodehouse, il est responsable de la publication sur l'Internet des articles d'Ebc, la revue de la Société d'Etudes Anglaises Contemporaines.

© Presses Sorbonne Nouvelle, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search