Version classiqueVersion mobile

Métamorphoses d’une utopie

 | 
Fulvio Caccia
, 
Jean-Michel Lacroix

II. La traversée des langues

Le roman francophone de l’immigration en Amérique du Nord et en Europe : une perspective transculturelle

Fulvio Caccia

Résumé

La littérature de l'immigration existe-t-elle ou n’est-elle simplement qu’un passage obligé vers la littérature nationale ? Question piège qui se pose néanmoins de plus en plus dans les pays occidentaux, lesquels voient émerger, à côté de la traditionnelle littérature de l’exil, une écriture immigrante, volontiers autobiographique et naturaliste, pratiquée par la « deuxième génération ». Par une étude transversale de la production romanesque récente de cette génération, nous tenterons de dégager la problématique identitaire telle qu’elle se pose dans les pays de la Francophonie occidentale en la mettant en parallèle avec les valeurs du Communautaire chères au pays confédéraux du Nord et ceux de la laïcité, telles que promues par l’Etat-nation.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La littérature de l’immigration existe-t-elle ou n’est-elle simplement qu’un passage obligé vers la littérature nationale ? Question piège qui se pose néanmoins de plus en plus dans les pays occidentaux lesquels voient émerger, à côté de la traditionnelle littérature de l’exil, une écriture immigrante, volontiers autobiographique et naturaliste, pratiquée par la « deuxième génération ». Il s’agit bien sûr des « Beurs » en France, des fils d’immigrants méridionaux et indo-pakistanais en Europe septentrionale et en Amérique du nord.

Le déclin des idéologies tiers-mondistes, les avatars de la décolonisation et l’irruption des intégrismes religieux ont en effet mis brusquement en lumière la complexité des rapports identitaires dont l’immigration est aujourd’hui la marque révélatrice. La production littéraire de cette génération donne quelques indications sur les nouveaux enjeux qui sont en train de modifier les cultures nationales grandes ou petites et pour lesquels font encore défaut le...

© Presses Sorbonne Nouvelle, 1992

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search