Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Art dans l’art

 | 
André Topia
, 
Marie-Christine Lemardeley
, 
Bernard Brugière

Auteurs

Texte intégral

1Isabelle ALFANDARY, maître de conférences à l’université de Paris X - Nanterre, est l’auteur d’une thèse de doctorat intitulé « Esthétique de la grammaire dans l’œuvre de E. E. Cummings ».

2Pascal AQUIEN, ancien élève de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud, est professeur de littérature anglaise à l’université de Paris IV-Sorbonne. Il a travaillé sur Coleridge (Le dit du vieux marin, Christabel, Kubla Khan, José Corti, 1988), Swinburne (Poèmes choisis, édition et anthologie bilingue, José Corti, 1990) et sur W. H. Auden : W. H. Auden : de l’Eden perdu au jardin des mots (L’Harmattan, 1996). Il a également préfacé l’édition des Œuvres d’Oscar Wilde dans la Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard, 1996) et il est l’auteur de diverses éditions critiques de Wilde : Salomé (Flammarion, 1993), Le Portrait de Dorian Gray (Flammarion, 1995) Le Portrait de Mr.W. H. pour la Pochothèque (Le Livre de Poche, 2000).

3Valérie BÉNÉJAM, maître de conférences à l’université de Nantes, est ancienne élève de l’ENS-Ulm et agrégée d’anglais. Elle a soutenu en 1996 une thèse de doctorat sur la construction du personnage de Molly Bloom dans Ulysses de James Joyce et poursuit ses recherches sur les questions liées au modernisme et à la narratologie.

4Carle BONAFOUS-MURAT est maître de conférences à l’université de Paris III - Sorbonne Nouvelle. Auteur d’une thèse sur les rapports entre filiation et écriture dans la poésie de W. B. Yeats ainsi que d’un ouvrage sur Dubliners, il travaille dans les domaines de la poésie du XXe Siècle et de la littérature irlandaise.

5Anne-Pascale BRUNEAU est maître de conférences à l’université de Paris X - Nanterre. Elle est l’auteur d’une thèse de doctorat sur les théories esthétiques de Roger Fry et Clive Bell. Ses travaux actuels portent sur l’esthétique en Grande-Bretagne et sur le modernisme.

6Isabelle GADOIN, maître de conférences à l’université de Paris III, est l’auteur d’une thèse sur les constructions spatiales dans les « romans de caractère et d’environnement » de Thomas Hardy. Elle s’est concentrée depuis sur toutes les formes de relations entre textes et images dans les romans du XIXe Siècle et la production contemporaine. Elle poursuit parallèlement des études d’histoire de l’art à l’université de Paris IV - Sorbonne, centrées sur le monde des collectionneurs britanniques à l’époque victorienne.

7France JANCÈNE-JAIGU est Maître de conférences en civilisation américaine à l’Université Paris III - Sorbonne Nouvelle et a soutenu une thèse sur les mots dans la peinture pop américaine.

8Ginette KATZ-ROY est professeur à l’université de Paris X - Nanterre, directrice d’un groupe de recherche sur D. H. Lawrence et responsable de la publication Études Lawrenciennes. Elle est co-auteur de nombreux livres sur Lawrence publiés en France et à l’étranger. Elle a également écrit des articles sur divers auteurs britanniques et sur la peinture anglaise et américaine.

9Catherine MARCANGELI, ancienne élève de l’ENS de Fontenay St Cloud prépare une thèse de doctorat consacrée à la citation dans l’art américain contemporain, à l’université Paris III. Son livre Key Moments in Art paraîtra en 2000.

10Marie-Madeleine MARTINET, professeur à l’université de Paris IV - Sorbonne, fait des recherches en analyse de l’image et en théorie de l’espace, avec des travaux sur la polysémie des emblèmes à la Renaissance, sur les perspective multiples de la peinture paysagiste anglaise, sur la thématique de l’œuvre d’art dans la littérature de voyage, et sur l’hyperespace de la navigation multimédia.

11Anne MICHEL-ULLMO, maître de conférences à l’université Charles de Gaulle - Lille III, est l’auteur d’une thèse : La traversée des images dans les romans d'Edith Wharton, (1997.) Ses recherches portent principalement sur la question de la représentation.

12Jacqueline NACACHE, agrégée de Lettres, docteur ès Arts, enseigne à l’université de Paris X - Nanterre au Département des Arts du spectacle.

13Ouvrages publiés : Lubitsch (Edilig, 1987), Le film hollywoodien classique (Nathan, 1995). En préparation : Hollywood, l’ellipse et l’infilmé (L’Harmattan).

14Jean-Pierre NAUGRETTE, professeur de littérature anglaise à l’université de Paris X - Nanterre, spécialiste de Robert Louis Stevenson, a publié Robert Louis Stevenson : l’aventure et son double aux PENS. Il a également écrit un certain nombre d’essais sur l’art anglo-américain contemporain, de David Hockney à Jaspers Johns en passant par Andy Warhol, dont certains ont été publiés dans Critique et rassemblés dans Lectures aventureuses. Il a publié un premier roman, Le crime étrange de Mr. Hyde (Actes Sud-Babel, 1998).

15Bernard OLIVE est PRAG à l’université de Paris IV-Sorbonne et prépare actuellement à l’université de Paris III une thèse sur La tradition gothique dans le cinéma américain : Essai de définition d’un mode cinématographique.

16Françoise PALLEAU-PAPIN est maître de conférences à l’université François Rabelais à Tours. Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay Saint-Cloud, agrégée d’anglais, elle a travaillé sur le figurai dans l’œuvre de Willa Cather et a publié des articles sur Willa Cather, Ellen Glasgow, Katherine Mansfield, Patricia Eakins, Stephen Wright, Russell Banks et John Edgar Wideman. Elle poursuit actuellement son étude de l’œuvre de Patricia Eakins.

17Richard PEDOT est maître de conférences à l’université de Paris X - Nanterre. Il est l’auteur d’une thèse sur Ian McEwan (Perversions textuelles dans la fiction de Ian McEwan, parue en 1999) et d’articles sur cet auteur et d’autres romanciers britanniques contemporains.

18Béatrice PIRE est docteur en littérature américaine et maître de conférences à l’Université Paris III. Après une thèse sur le poète moderniste Hart Crane, elle poursuit ses recherches sur la poésie new-yorkaise et la fiction américaine contemporaine. Elle publie également des chroniques littéraires dans un hebdomadaire.

19Marc PORÉE, ancien élève de l’École normale supérieure, est professeur de littérature anglaise à Paris III. Spécialiste de poésie romantique, de Keats et de Blake plus particulièrement, il est aussi l’auteur de nombreux ouvrages et articles sur le roman britannique contemporain. Il a notamment co-écrit, avec Alexis Massery, Salman Rushdie (Seuil, 1996).

20Benoît TADIÉ, né en 1968, ancien élève de l’ENS (Ulm) agrégé et docteur d’anglais. Maître de conférences à Paris III ; depuis 1998, conseiller de coopération et d’action culturelle à Sanaa (Yémen). A publiée des articles sur le modernisme anglo-saxon, en particulier sur Joyce, et le roman policier américain. Sa thèse, L’expérience moderniste anglo-américaine, a été publié aux éditions Didier-Érudition (Paris, 1999).

21André TOPIA est professeur à l’université de Paris III - Sorbonne nouvelle. Il a publié divers articles et travaux d’édition sur la littérature anglaise et irlandaise des XIXe et XXe Siècles.

22Muriel ZAGHA, ancienne élève de l’École Normale Supérieure, agrégée d’anglais, a récemment soutenu une thèse de doctorat intitulée Figures de la possession dans les nouvelles de Henry James de la dernière période, 1898-1910. Elle est également l’auteur de divers travaux de traduction au nombre desquels Contes et Récits de Nathaniel Hawthorne à l’Imprimerie nationale et Lulle et Bruno de Frances Yates aux PUF.

© Presses Sorbonne Nouvelle, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540