Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La RDA 1949-1990. Du stalinisme à la liberté

 | 
Henri Ménudier

Avant-propos

Henri Ménudier

Texte intégral

1En juin 1989, les enseignants de l’Institut d’Allemand d’Asnières décidèrent d’organiser, à la rentrée suivante, une Journée d’information et de débat à l’occasion du 40e anniversaire de la fondation de la République Démocratique Allemande, la RDA. Préparée en liaison avec le Centre Culturel de la RDA, à Paris, celle-ci eut lieu le jeudi 23 novembre. Deux professeurs de l’Université Humboldt à Berlin-Est (Dieter Klein et Siegfried Prokop), des enseignants de Paris III (Roland Edighoffer, Michel Hubert, Henri Ménudier, Jean-François Tournadre) et Anne-Marie Le Gloannec, de la Fondation Nationale des Sciences Politiques (CERI), firent les exposés introductifs.

2Erich Honecker avait démissionné le 18 octobre. Le Mur de Berlin s’était ouvert dans la soirée du 9 novembre. La RDA vivait pacifiquement une extraordinaire révolution grâce aux réformes de Gorbatchev et aux changements qui venaient de toucher la Hongrie et la Pologne. L’exode des citoyens de RDA vers la République fédérale d’Allemagne et les puissantes manifestations de rue ébranlaient chaque jour davantage le système communiste à Berlin-Est. Chacun pressentait que ces bouleversements auraient de profondes répercussions sur l’avenir de l’Allemagne et de l’Europe. La Journée d’information connut un énorme succès, tant auprès des étudiants et des enseignants que de nombreuses personnes de la région parisienne. Des professeurs de plusieurs universités de province sont même venus participer aux débats d’Asnières.

3Le livre collectif, que nous publions maintenant, reproduit certaines des inter­ventions de cette Journée. Des contributions supplémentaires ont été demandées à des spécialistes de l’Allemagne. Quelques articles empruntés à des journaux et à des revues enrichissent ce dossier. Deux textes, l’un du Président de la République, François Mitterrand, l’autre du Chancelier Helmut Kohl illustrent l’impact des événements de RDA sur les relations franco-allemandes.

4Il est difficile d’étudier à chaud l’histoire dont nous sommes les témoins et il serait prétentieux de vouloir offrir déjà une explication complète et définitive de la RDA. Une telle entreprise nécessite davantage de recul. L’ambition de ce livre est d’apporter des éléments d’information sérieux, des points de repère et des analyses pertinentes pour éclairer la situation actuelle à partir des évolutions qui se sont produites depuis 1945. Il veut aider à faire comprendre la spécificité de la RDA, le passage du système communiste à la démocratie parlementaire et les problèmes posés par l’unification des deux états allemands, juste après les élections du 18 mars 1990.

5L’introduction replace cette quête de l’unité dans le contexte plus global de l’histoire allemande et rappelle la fragilité des analyses passées sur la RDA. Cinq parties proposent des bilans sur l’histoire et la politique de la RDA, son évolution économique et sociale, sur sa littérature et ses média, sur les relations inter­allemandes et l’insertion de la RDA dans le contexte international. Les textes de François Mitterrand et d’Helmut Kohl permettent de comparer les approches fran­çaises et allemandes face à un changement majeur de l’histoire de notre temps.

6Les plus vifs remerciements vont à ceux qui ont bien voulu apporter leur contri­bution à ce livre et aux périodiques qui ont autorisé la reproduction de certains textes. Une fois encore, Michèle Leprettre a réalisé une véritable prouesse en préparant avec une efficacité et une rapidité remarquables la publication de cet ouvrage.

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/psn/docannexe/image/3706/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 678k

© Presses Sorbonne Nouvelle, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

amazon.fr