Desktop versionMobile Version
OpenEdition Books

Regards croisés sur la langue française : usages, pratiques, histoire

 | 
Yana Grinshpun
, 
Judith Nyée-Doggen

Publications

Sonia Branca-Rosoff

Anmerkungen der Redaktion

Cet aperçu chronologique présente de manière exhaustive les travaux rédigés et/ou coordonnés par Sonia Branca-Rosoff.

Volltext

À paraître

« Modes langagières : le style des radios jeunes », in G. Siouffi (éd.), Modes langagières dans -l’histoire, Paris, Champion.

« La nomination des lieux et des habitants de la ville et la référence à un univers de discours “autre” dans un corpus d’interviews non directives », Cahiers de praxématique.

« Plurilinguisme et multiplicité des registres. Les leçons d’un travail sur le corpus CFPP 2000 », Hommage à R. Nicolaï.

2012

« Les variations langagières dans le lexique du corpus de français parlé parisien (CFPP 2000). Un outil pour le FLE ? », Cahiers de recherche de l’École Doctorale en linguistique française, n° 6, Hommage à Camillo Marazza, p. 15-28.

2011

(avec J.-M. Fournier, Y. Grinshpun, A. Régent-Susini (éds)), Langue commune et changements de normes, Paris, Champion ; « Langue prescrite, normativités, changements de normes », p. 7-26.

(avec C. Garcia-Debanc), « Deux siècles d’enseignement de l’écriture : enjeux, activités, travail du texte », in J.-L. Chiss, H. Merlin-Kajman, C. Puech (éds), Le français, discipline d’enseignement : histoire, champ et terrain, Paris, Riveneuve Éditions, p. 75-99.

(avec S. Fleury, F. Lefeuvre, M. Pires), « Constitution et exploitation d’un corpus de français parlé parisien. Contraintes et apports possibles de la langue au texte », Corpus 10 « Varia », p. 81-98.

(avec S. Fleury), « Textométrie et analyse de l’alternance futur simple/futur périphrastique dans un corpus de français parlé parisien », in I. Laborde-Milla, T. Ponchon (éds), Sciences du langage et nouvelles techno-logies, Actes du colloque 2009 de l’ASL, Lambert Lucas, p. 27-53.

2010

(avec S. Fleury), « Une expérience de collaboration entre linguiste et spécialiste de TAL : l'exploitation du corpus CFPP 2000 en vue d’un travail sur l’alternance Futur simple/Futur périphrastique », Cahiers AFLS, vol. 16.1, p. 63-98.

« Sur le tutoiement révolutionnaire », Révolution française.net, http://revolution-francaise.net/​commentaires.

« Des genres à la mobilité dans les genres : à propos des “chats” », in C. Gruaz et C. Jacquet-Pfau (éds), Autour du mot : pratiques et compétences, Lambert Lucas, p. 45-58.

2009

(avec S. Reboul-Touré), « Évènement discursif ou évènement linguistique : l’emprunt et le terme dans le vocabulaire de l’Internet », Neologica 2, p. 39-55.

« L’apport des archives des “peu-lettrés” à l’étude du changement linguistique et discursif », in D. Aquino-Weber, S. Cotelli, A. Kristol (éds), Sociolinguistique historique du domaine gallo-roman, Enjeux et méthodologies, Berne, Peter Lang, p. 47-62.

(avec S. Fleury, F. Lefeuvre & M. Pires), « Constitution et exploitation d’un corpus de français parlé parisien », http://cfpp2000.univ-paris3.fr/​index.html

2008

« Sicard et l’instruction des sourds-muets à Paris autour de 1800 », in I. Pabst & J. Trabant (éds), Actes du colloque Idéologie – Grammaire Générale – Écoles centrales, http://www.geisteswissenschaften.fu-berlin.de/v/grammaire_generale/Actes_du_colloque/index.html

2007

« Genres et activité langagière : l’exemple des tchats », Linx, n° 56, p. 127-141.

« Les accords du participe passé en français : notes pour une recherche », in M. Abecassis, L. Ayosso, E. Vialleton (éds), Le français parlé au XXIe siècle: normes et variations dans les discours et en interaction, Paris, L’Harmattan, p. 61-74.

(avec N. Ramognino), Élaboration d’un numéro spécial de Langage et Société, n° 119, « Les normes pratiques » ; Introduction « Normes et Sciences humaines. Pratiques expertes/pratiques profanes », p. 7-11.

« Des styles littéraires aux pratiques langagières ordinaires », Pratiques, n° 135-136, p. 74-90.

« Sociolinguistique historique et analyse du discours du côté de l’histoire : un chantier commun ? », Langage et société, n° 121-122, p. 163-176.

(avec C. Garcia-Debanc), « L’avant-texte à l’école primaire. Quelques jalons de 1850 à nos jours », Langue française, n° 155, p. 35-50.

« Les normes du français en situation publique : les ambiguïtés d’une notion », in G. Siouffi et A. Steuckardt (éds.), Les linguistes et la norme, Séries : Sciences pour la Communication, vol. 81, Peter Lang, p. 21-48.

« Pierre Fontanier, commentateur de Racine », in F. Douay et J.-P. Sermain (éds), Pierre “Émile” Fontanier. La rhétorique ou les figures de la Révolution à la Restauration, Laval, Presses de l’Université de Laval, p. 141-158.

« Les usages discursifs du mot quartier (XVIIe-XXe siècles) », in P. Bacot et S. Rémi-Giraud, Mots de l’espace et conflictualité sociale, Paris, L’Harmattan, p. 169-187.

(avec D. Savatovsky), « La lexicologie, un savoir scolarisable », in D. Kibbee (éd.), Studies in the History of the Language Sciences, n° 112, Amsterdam, John Benjamins, p. 356-371.

« Nouveaux genres et déplacement de normes en français. À propos des interviews politiques sur les radios généralistes et des émissions de libre-antenne sur les radios jeunes », in M. Broth, M. Forsgren, C. Norén & F. Sullet-Nylander (éds), Le français parlé des médias. Stockholm, Acta Universitatis Stockholmiensis.

« Approche discursive de la nomination/dénomination », in G. Cislaru, O. Guérin, K. Morim, E. Née, T. Pagnier et M. Véniard, L’acte de nommer, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, p. 13-22.

2005

« Qu’enseigne-t-on quand on enseigne la grammaire et le vocabulaire au fil du texte ? La construction de la langue française et les activités métalinguistiques à l’école », in N. Ramognino & P. Vergès (éds.), Le français hier et aujourd’hui. Politiques de la langue et apprentissages scolaires, Aix-en Provence, Publications de l’Université de Provence, p. 69-88.

« L’épistolaire dans Lart d’écrire de Condillac. De la lettre à la citation : paradigme de la communication et paradigme du texte », Semen, n° 20, p. 97-111.

2004

(avec T. Pagnier), « Intégration du lexique en CE1 : peut-on distinguer français langue première et français langue seconde ? », Les Cahiers de l’ASDIFLE, n° 15, CLE International.

(avec C. Gomila), « La dimension métalinguistique dans les activités scolaires d’apprentissage de la lecture », Langages, n° 154, p. 113-126.

« Le métissage linguistique au Maghreb : trois chantiers pour une collaboration entre historiens et linguistes », in J. Dakhlia (dir), Trames de langues. Usages et métissages linguistiques dans l’histoire du Maghreb, Paris, Maisonneuve et Larose, p. 469-485.

(avec N. Andrieux, C. Puech (éds)), Écritures abrégées (Notes, notules, messages, codes), coordination de l’ouvrage, Ophrys : « Les abréviations lexicales dans les prises de notes des étudiants », p. 125-141.

2003

(avec T. Pagnier et S. Reboul-Touré), « Comment de jeunes enfants de l’école élémentaire parlent des sensations. Programme d’observations lexico-syntaxiques et activités didactiques », AIRDF, Lettre de l’association, n° 33, p. 5-12.

(avec J. Doggen), « Le rôle des indices déclencheurs et inhibiteurs dans les prises de notes des étudiants. Quelques contrastes entre scripteurs “français” et “étrangers” », Arob@se, 1-2, p. 152-166.

2002

(avec E. Bautier), « Pratiques linguistiques des élèves en échec scolaire », Ville, Intégration, École, n° 130, p. 196-213.

« À propos d’un affrontement entre Maury et Clermont-Tonnerre. Y a-t-il deux modèles d’éloquence parlementaire », in E. Négrel & J.-P. Sermain (éds), Une expérience rhétorique, L’éloquence de la Révolution, Studies on Voltaire and the eighteenth century, Voltaire Foundation, Oxford, p. 73-89.

(avec M.-C. Taranger), « Répétitions et reformulations dans les débats télévisés », in M.C. Taranger & R. Gardies (éds), Télévision. Question de formes. Rhétoriques -télévisuelles, Aix-en-Provence, Paris, L’Harmattan.

« Analyse automatique du discours », « Colinguisme », « Conditions de production », « Corpus », « Genres et histoire », « Diglossie », « Formation discursive », « Interdiscours », « Matérialité discursive », « Oral, écrit », « Praxématique », « Préconstruit », « Registre », in P. Charaudeau et D. Maingueneau (dir), Dictionnaire d’analyse du discours, Paris, Le Seuil.

2001

Coordination d’un volume intitulé L’institution des langues. Autour de R. Balibar ; Article -d’introduction: « De l’institution des langues à leur universalisation », Paris, MSH.

« La sémantique lexicale du mot “quartier” à l’épreuve du corpus Frantext (XIIe-XXe siècles) », Langage et société, n° 96, p. 45-70.

« L’écrit, une catégorie simplificatrice », in J.-L. Poueyto (éd.), Illettrismes et culture, L’Harmattan, p. 105-116.

2000

« Normes et dialectes », in S. Auroux (dir.), Histoire des idées linguistiques, tome 3, Mardaga, p. 45-54.

1999

Coordination du numéro 87 de Langage et société, « Types, modes et genres de discours » ; Introduction « Types, modes et genres : entre langue et discours », p. 5-24.

« Des innovations et des fonctionnements de langue rapportés à des genres », Langage et Société, n° 87, p. 115-129.

« Dictionnaire et sens social : le mot “guerre” au XVIIe et XVIIIsiècles », in G. Goubier-Robert (éd.), L’armée au XVIII e siècle : 1715-1789, Actes du colloque du CAER XVIII, Publications de l’Université de Provence.

1998

(avec J. Guilhaumou), Coordination d’un volume Langues et langage, n° 7, Le Mot. Analyse du discours et sciences sociales, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence ; et « Le mot comme notion hétérogène. Linguistique-histoire-discours », p. 1-50.

(avec C. Wionet), Coordination du numéro 83-84 de Langage et société, « Lexicographie et colinguisme » ; Introduction du numéro (avec C. Wionet), p. 5-13 ; et (avec J. Guilhaumou) « De “société” à “socialisme” : l’invention néologique et son contexte discursif. Essai de colinguisme appliqué », p. 39-77.

« “Enthousiasme”. Les dictionnaires de Trévoux (de 1704 à 1771) », Des mots en liberté. Mélanges M. Tournier, tome 1, Paris, ENS Éditions, p. 151-160.

« Abréviations et icônes dans les prises de notes des étudiants », in M. Bilger, K. van den Eynde et F. Gadet (éds.), Analyse linguistique et approches de l’oral. Recueil d’études offert en hommage à Claire Blanche-Benveniste, Leuven-Paris, Peeters, p. 286-299.

« Hypallage », « Hyperbaton », Historisches Wörterbuch der Rhetorik, Gert Ueding et Walter Jens (éd.), Tübingen, Max Niemeyer Verlag.

1997

« Modèles de locutionarité et effets de figement dans le discours politique de l’an II », in P. Fiala, P. Lafon et M.-F. Piguet, La locution : entre lexique, syntaxe et pragmatique, Klincksieck, p. 285-293.

« Guerre de religion et guerre sainte dans les dictionnaires français », Mots, n° 50, p. 151-156.

« Les lettres de réclamation adressées au service de la redevance », Langage et société, n° 81, p. 69-86.

« Transcription et édition de manuscrits. Quelques problèmes autour de la “représentation” des textes », RSFP, n° 14, p. 101-115.

1996

« “L’abstraction visible”, ou les théories de Sicard. De la rééducation des sourds-muets à -l’éducation des citoyens français », Lettre de la SIHFLES, n° 17, p. 86-104.

« La subordination et la “grammatisation” du français. Deux étapes dans la définition d’une catégorie normative », Travaux de linguistique, n° 31, p. 47-62.

« Les imaginaires des langues » in H. Boyer (éd.), Sociolinguistique, Territoire et objets, Lausanne, Delachaux et Niestlé, p. 77-114.

« Retour aux genres », in S. Auroux, S. Delesalle, H. Meschonnic (éds), Histoire et grammaire du sens, Hommage à Jean-Claude Chevalier, Paris, A. Colin p. 189-203.

« Polysémie et lexicographie : de la langue à l’analyse de discours », Langage et société, n° 78, p. 113-125.

« Noms abstraits et nominalisation au XVIIIe siècle », in N. Flaux, M. Glatigny, D. Samain (éds.), Les noms abstraits, histoire et théorie, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, p. 146-160.

Notices sur Bouhours et Batteux, dans Lexicon grammaticorum, éd. Harro Stammerjohan.

1995

« Stéréotypes lexicaux et agencements syntaxiques non-conventionnels dans les textes peu-lettrés », in Équipe « 18e et Révolution », Langages de la Révolution (1770-1815), Actes du 4e colloque international de lexicologie politique, Publications de l’INALF, Klincksieck, p. 215-228.

« Le Dictionnaire philosophique : de la rationalité du dictionnaire à l’allégorie de la fiction », L’Information grammaticale, n° 65, p. 22-27.

(avec A. Collinot, J. Guilhaumou, F. Mazière), « Questions d’histoire et de sens », Langages, n° 117, p. 54-66.

« Réécrire des textes d’enfants : les modèles du Galioupin », RSFP, n° 13, p. 157-176.

« L’identité sociale en Provence, an II, an III de la Révolution : entre vocabulaire local et langue du droit », Treize études sur Aix et la Provence au XVIII siècle, Actes du colloque du CAER 18, Publications de l’Université de Provence.

« La construction de la norme lexicographique à la fin du XVIIIe siècle : Féraud, le médiateur », in F. Mazière (éd.), Genèse de la norme, colloque de la SHESL, janvier 1994, Archives et documents de la SHESL, seconde série, n° 11.

(avec C. Wionet), « Le mot Dieu à travers les dictionnaires, du Trévoux au Petit Robert », Lexique, n° 12/13, p. 229-240.

1994

(avec N. Schneider), L’Écriture des citoyens, une analyse linguistique de l’écriture des -peu-lettrés pendant la Révolution française, Paris, Klincksieck.

(avec C. Marinelli), « Faire entendre sa voix : le courrier des lecteurs dans les trois quotidiens marseillais », Mots, n° 40, p. 25-39.

« Les noms d’action dans le Dictionnaire de l’Académie (1762) et dans le Dictionaire (sic) critique de Féraud », in Opérateurs et constructions syntaxiques : évolution des marques et des distributions du XV e au XX e siècle, GEHLF, Paris, Presses de l’École Normale Supérieure, p. 100-121.

« Les couplages simple/élevé ; simple/complexe dans les théories du langage du XVIIe et XVIIIsiècles », Cahiers du français contemporain, n° 1, Crédif, Didier Érudition, p. 21-40.

1993

« Deux-points, ouvrez les guillemets – Notes sur la ponctuation du discours rapporté au XVIIIe siècle », Le gré des langues, n° 5, p. 178-202.

(avec V. Torre), « Observer et aider : l’écrit des assistantes sociales dans les “demandes -d’interventions” », RSFP, n° 12, p. 115-135.

« Hétérogénéité énonciative et discours du bel usage : Trévoux 1732-34 », in D. Destraz, P. Knecht et Z. Marzys (éd.), Écriture, langues communes et normes, Librairie Droz, p. 75-88.

1992

« Constantes et variantes dans l’appropriation de l’écriture chez les “mal lettrés” pendant la période révolutionnaire », in Grammaire des fautes et français non conventionnel, GEHLF, Paris, Presses de l’École Normale Supérieure, p. 59-76.

« Les subjonctifs du roi Louis XIII – Emplois dans les complétives », RSFP, n° 11, p. 111-132.

« Textes en français non-conventionnel dans le contexte révolutionnaire de la Basse-Provence », Actes du colloque international « Texte et Contexte », Le Caire, 12-14 octobre 1991, Ambassade de France en Égypte, Service culturel et mission de recherche et de coopération, département de traduction et d’interprétation, p. 127-133.

(avec M. Bernos), « Parole de femme, discours d’homme. À propos des Confessions de Louise de La Vallière », in W. Leiner et P. Ronzeaud (éds.), Correspondances. Mélanges offerts à Roger Duchêne, Tübingen, Gunter Narr Verlag, p. 183-189.

« Archaïsmus », in G. Ueding et W. Jens (éds.), Historisches Wörterbuch der Rhetorik, Tübingen, Max Niemeyer Verlag.

1990

La leçon de lecture. Textes de l’Abbé Batteux, Paris, Éditions des Cendres.

« Énonciation et politique de la langue : C.B. 1790 et le modèle du tutoiement révolutionnaire », Archives et documents de la Société d’Histoire et d’Épistémologie des Sciences du Langage (SHESL), seconde série, n° 1.

« De la culture de la vigne à la cueillette des fleurs des champs. Les noms de la langue dans la dialectologie française du XIXe siècle », Langue française, n° 85, p. 48-67.

« Conventions d’écriture dans la correspondance des soldats », Mots, n° 24, p. 21-36.

« Deux éditions du Trévoux, 1732 et 1771 : des dictionnaires jésuites », Lexique, n° 9, p. 113-128.

« Des grilles pour l’histoire du français écrit ? », RSFP, n° 10, p. 111-129.

1989

« Vue d’en bas : Des écrits “malhabiles” pendant la période révolutionnaire », Langage et Société, n° 47, p. 9-27.

(avec G. Lozachmeur), « Buée : des mots contre les mots. Un dictionnaire polémique en 1792 », Le Français Moderne, n° 1/2, p. 13-30.

« Laharpe et Fontanier : l’énonciation dans le commentaire littéraire », H.E.L., n° 8, II, p. 135-147.

« Modèles rhétoriques à l’œuvre dans un corpus de français écrit non conventionnel : 1790-1793 », in C. Mazauric (éd.), La Révolution Française et les processus de socialisation de l’homme moderne, Éditions Messidor, p. 251-263.

« Les mots de parti pris. Citoyen, aristocrate et insurrection (1762-1798) », in Dictionnaire des usages socio-politiques (1770-1815), Dictionnaires, normes, usages, fasc. 3, Paris, Klincksieck, p. 47-75.

1988

« Aux origines de l’explication de textes français : Rollin 1728, Batteux 1753, Condillac 1775 », in C. Blanche-Benveniste, A. Chervel et M. Gross (éds.), Grammaire et histoire de la grammaire. Hommage à la mémoire de Jean Stéfanini, Publications de l’Université de Provence, p. 87-105.

(avec C. Guirand et N. Schneider), « Les archives révolutionnaires de la région de Marseille ; état d’une recherche sur l’orthographe des textes », RSFP, n° 9, p. 9-37.

1987

Matériaux pour une histoire des conceptions normatives dans les représentations de la langue. XVIII e-XIX e siècle, Thèse d’État sous la direction de J.-Cl. Chevalier.

« Une parodie du commentaire littéraire. Le chef d’œuvre d’un inconnu (Saint-Hyacinthe) », in I. Landy-Houillon et M. Ménard (éds.), Burlesque et formes parodiques, Actes du colloque de l’Université du Maine, Le Mans, du 4 au 7 décembre 1986, Seattle, Papers on French seventeenth century literature, p. 553-570.

« Les Régionalismes dans les textes littéraires du XIXe siècle français », Travaux du cercle linguistique de Nice, n° 9, p. 105-116.

1986

« De la répétition à l’écrit », RSFP, n° 8, p. 13-37.

« Féraud et la grammaire de son temps » in Autour de Féraud. La lexicographie en France de 1762 à 1835, GEHLF, Paris, Presses de l’École Normale Supérieure, p. 53-59.

« Luttes lexicographiques sous la Révolution française. Le Dictionnaire de l’Académie », in W. Busse et J. Trabant (éds.), Les Idéologues, Amsterdam, J. Benjamins, p. 279-297.

« Les Éditions commentées d’auteurs classiques : syntaxe/rhétorique », in Critique et édition de textes. Actes du XVIIe Congrès international de linguistique et philologie romanes, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, p. 14-26.

1985

« Le Journal grammatical de la langue française (1826-1830). Deuxième épisode : note sur le courrier des lecteurs », RSFP, n° 7, p. 75-88.

« Le loyaume des mots », Lexique, n° 3, p. 47-64.

1984

« Matériaux pour une histoire de la norme écrite en français : les grammairiens contre les écrivains dans la querelle sur le sens des mots à l’époque romantique », RSFP, n° 6, p. 23-44.

« Espace national et découpage dialectal : deux étapes de la construction de la dialectologie au XIXe siècle », Actualité de l’histoire de la langue française: méthodes et documents, Limoges, UER des lettres et des sciences humaines, p. 43-53.

« Enseignement du français et langues régionales : les grammaires françaises pour patoisants au XIXe siècle », in S. Auroux, M. Glatigny, A. Joly, A. Nicolas, I. Rosier (éds.), Matériaux pour une histoire des théories linguistiques, Lille, PUL, p. 437-447.

1983

« Les débats sur la variation au milieu du XIXe siècle », RSFP, n° 5, p. 263-290.

1982

« Notes sur l’imaginaire de la langue chez les auteurs régionalistes du XIXe siècle », RSFP, n° 4, p. 13-43.

« Destutt, lecteur de Beauzée », H. E. L., n° IV.1, p. 47-51.

« Changer la langue », H. E. L., n° IV.1, p. 58-65.

« Théorie de la liaison des idées et syntaxe : les origines de la notion d’unité syntaxique large dans “l’Art d’Écrire” », in J. Sgard (éd.), Condillac et les problèmes du langage, Slatkine, p. 289-307.

1981

« La phrase : théorie et règles d’usage dans la grammaire de l’abbé Buffier (1709) », RSFP, n° 3, p. 19-28.

1980

« Principes et théorie de l’enseignement du français à l’école mutuelle sous la Restauration », Le français aujourd’hui, n° 49, p 85-96.

« Principes et théorie… (2) » Le français aujourd’hui, n° 50, p. 95-108.

« L’art d’écrire de Condillac (1775) ; à propos de quelques règles prescriptives : traitement des ellipses et des anaphores », Langue française, n° 48, p. 44-56.

1979

« Patois, jargons, dialectes et institution scolaire dans la France du XIXe siècle », RSFP, n° 2, p. 25-72.

« Des écritures au CE1 », Écritures/Écoles, Cahiers de l’IDP, Université de Provence, p. 97-148.

(avec M. Piolat), « L’acquisition de l’orthographe : état d’une recherche », Études et documents, hors série, Recherches sur l’acquisition de l’orthographe, Montréal, p. 3-29.

1977

« Contribution à une critique des recherches sociolinguistiques », Langage et Société, n° 0, p. 29-51.

« Présentation », Recherches sur le français parlé (RSFP), n° 1, Publications de l’Université de Provence, p. 1-14.

« Quel lequel ? À propos des formes en lequel/laquelle en français de Montréal », RSFP, n° 1, p. 170-184.

1975

Grammaire générale et éducation des sourds-muets au XVIII e siècle ; l’œuvre de l’abbé Sicard, Thèse de 3e cycle de l’Université de Paris VIII sous la direction d’O. Ducrot.

© Presses Sorbonne Nouvelle, 2012

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540