Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Éclats des vies muettes

 | 
Aurélie Adler

Bibliographie

Texte intégral

Ouvrages des auteurs

Pierre Bergounioux

La Toussaint, Gallimard, 1994.

Miette, Gallimard, « Folio », 1996 [1995].

La Fin du monde en avançant, Fata Morgana, 2006.

Carnet de notes, 1980-1990, Verdier, 2006.

Carnet de notes, 1991-2000, Verdier, 2007.

François Bon

Un Fait divers, Minuit, 1994.

C’était toute une vie, Verdier, 1995.

Prison, Verdier, 1997.

Annie Ernaux

La Place, Gallimard, « Folio », 1986 [1983].

Une Femme, Gallimard, « Folio », 1990 [1987].

Journal du dehors, Gallimard, « Folio », 1995 [1993].

La Vie extérieure, Gallimard, « Folio », 2001 [2000].

Les Années, Gallimard, 2009.

Pierre Michon

Vies minuscules, Gallimard, « Folio », 1996 [1984].

Les Onze, Verdier, 2009.

Bibliographie critique sélective sur les auteurs

Études critiques sur Pierre Bergounioux

Coyault, Sylvaine, La province en héritage, Genève, Droz, 2002.

Demanze, Laurent, Encres orphelines, Paris, José Corti, 2008.

Jacquet, Marie-Thérèse, Fiction Bergounioux. De Catherine à Miette, Bari, Edizioni B.A. Graphis, coll. « Marges critiques / Margini critici », 2006.

Lantelme, Michel, Le Roman contemporain : Janus postmoderne, Paris, L’Harmattan, coll. « Critiques littéraires », 2009.

Larroux, Guy, Reboul, Yves (dir.), Littératures, Pierre Bergounioux, 60 (2009), Presses universitaires du Mirail.

Richard, Jean-Pierre, L’État des choses. Études sur huit écrivains d’aujourd’hui, Paris, Gallimard, coll. « NRF essais », 1990.

Richard, Jean-Pierre, Quatre lectures, Paris, Fayard, 2002.

Articles isolés ou actes de colloque

Blanckeman, Bruno, « Identités narratives du sujet, au présent : Récits autofictionnels/récits transpersonnels », Elseneur, Se raconter, témoigner, 17 (2001), Caen, Presses universitaires de Caen, p. 73-81.

Bon, François, « Pierre Bergounioux ou le puzzle qui ne se rejoint pas », Le tiers livre, le blog|journal, http://www.tierslivre.net/spip/spip.Php ?article683 [Consulté le 10 juin 2010].

Coyault, Sylviane, « Pierre Bergounioux : le premier et le dernier mot », in Le Roman français au tournant du XXIe siècle, B. Blanckeman, A. Mura-Brunel et M. Dambre (dir.), p. 213-221.

Goux, Jean-Paul, « Le style de vie de Bergounioux », Le Nouveau recueil, n° 80, (septembre-novembre 2006), p. 151-176.

Viart, Dominique, « Filiations littéraires », in Écritures contemporaines, t. 2, États du roman contemporain, Actes du colloque Calaceite, J. Baetens et D. Viart (éd.), 1996, Paris, Lettres modernes Minard, 1999, p. 115-140.

Études critiques sur François Bon

Essai consacré à François Bon

Viart, Dominique, François Bon. Étude de l’œuvre, Paris, Bordas, coll. « Écrivains au présent », 2008.

Articles ou actes de colloque

Bergé, Aline, « Sujets fous, mondes flottants : Poétique de la dérive », in Le Roman français au tournant du XXIe siècle, B. Blanckeman, M. Dambre et A. Mura-Brunel (dir.), Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2004, p. 385-395.

Bergounioux, Pierre, « Corps et âme », Scherzo, 7 (1999), p. 33-38.

Bergounioux, Pierre, La Cécité d’Homère, Strasbourg, Circé, 1995, p. 95-116.

Bloch-Tastet, Béatrice, « L’atelier de lecture (se reconnaître différent sur Prison de François Bon) », en ligne : http://www.tierslivre.net/univ/X2000_Bloch1.pdf [Consulté le 10 juin 2010].

Hugotte, Valéry, « L’écriture du tombeau : C’était toute une vie, François Bon » in D. Viart (dir.), Écritures contemporaines, t. 1, Mémoires du récit, Paris-Caen, 1998, p. 137-155.

Hugotte, Valéry, « Des mains mutilées et des vies prises », in Écritures contemporaines, t. 2, États du roman contemporain, Actes du colloque de Calaceite, J. Baetens et D. Viart (dir.), Paris-Caen, Lettres Modernes, Minard, 1999, p. 173-187.

Jérusalem, Christine, « La Langue d’enfance chez François Bon et Annie Ernaux : écrire depuis l’origine », in L’Écrivain et sa langue : romans d’amour de Marcel Proust à Richard Millet, études rassemblées et présentées par Sylvaine Coyault, Clermont-Ferrand, Université Blaise-Pascal, 2005, p. 187-198.

Leclerc, Yvan, « Voir le vrai, dire le juste », Critique, 503 (avril 1989), p. 247-258.

Montfrans, Manet (van) : « François Bon et la mécanique de la langue », in L’Écrivain et sa langue : romans d’amour de Marcel Proust à Richard Millet, études rassemblées et présentées par Sylvaine Coyault, Clermont-Ferrand, Université Blaise-Pascal, 2005, p. 159-174.

Roche, Anne, « Sources orales, écritures ordinaires et littérature », in Littérature et sociologie, Philippe Baudorre, Dominique Rabaté et Dominique Viart (éd.), Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2007, p. 177-192.

Viart, Dominique, « Parole folle et sagesse paradoxale dans l’œuvre de François Bon », Uranie, 5 (1995), p. 139-152.

Viart, Dominique, « Théâtre d’images : L’esthétique de François Bon d’après Calvaire des Chiens », in Roman et Cinéma, Lille, Roman, 20/50 (1996), p. 103-123.

Viart, Dominique, « Inscrire pour mémoire », Scherzo, 7 (1999), p. 45-52.

Viart, Dominique, « Fictions en procès », in Le Roman français au tournant du XXIe siècle, B. Blanckeman, A. Mura-Brunel et M. Dambre (dir.), Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2004, p. 289-304.

Études critiques sur Annie Ernaux

Essais partiellement ou totalement consacres à Annie Ernaux

Charpentier, Isabelle, Une intellectuelle déplacée. Enjeux et usages sociaux et politiques de l’oeuvre d’Annie Ernaux (1974-1988), Amiens, Université de Picardie Jules-Verne, 1999.

Dugast-Portes, Francine, Annie Ernaux : étude de l’œuvre, Paris, Bordas, coll. « Écrivains au présent », 2008.

Hugueny-Léger, Élise, Annie Ernaux, une poétique de la transgression, Bern, Peter Lang, 2009 (Modern French Identities, 82).

Savéan, Marie-France, La Place et Une Femme d’Annie Ernaux, Gallimard, coll. « Folio », Foliothèque, 1994.

Tondeur, Anne-Lise, Annie Ernaux ou l’exil intérieur, Amsterdam, Rodopi, 1996.

Vilain, Philippe, Défense de Narcisse, Paris, Grasset & Fasquelle, 2005.

Articles parus dans des revues partiellement ou totalement consacrés à Annie Ernaux

Barbéris, Dominique, « La parataxe dans l’écriture d’Annie Ernaux », in Annie Ernaux, Albert Memmi Tra-jectoires, n° 3, Association des conservateurs littéraires, 2006, p. 60-69.

Besnard, Annie, « Annie Ernaux : de la langue maternelle à l’écriture littéraire », in L’Écrivain et sa langue : romans d’amour de Marcel Proust à Richard Millet, études rassemblées et présentées par Sylvaine Coyault, Clermont-Ferrand, Université Blaise-Pascal, 2005, p. 175-185.

Blanckeman, Bruno, « Identités narratives du sujet, au présent : récits autofictionnels / récits transpersonnels », Elseneur, Se raconter, témoigner, 17 (septembre 2001), Carole Dornier (dir.), Caen, Presses universitaires de Caen, p. 73-81.

Charpentier, Isabelle, « “Quelque part entre la littérature, la sociologie et l’histoire…”. L’œuvre auto-sociobiographique d’Annie Ernaux ou les incertitudes d’une posture improbable », COnTEXTES [en ligne], n° 1, 2006, mis en ligne le 15 septembre 2006, URL : http:// contextes.revues.org/index74.html [Consulté le 23 juin 2010].

Vilain, Philippe, « Le dialogue transpersonnel dans l’oeuvre d’Annie Ernaux », Elseneur, L’Écriture de soi comme dialogue, 14 (juin 1998), Caen, Presses universitaires de Caen, p. 201-207.

Actes de colloque

Jérusalem, Christine, « La Langue d’enfance chez François Bon et Annie Ernaux : écrire depuis l’origine », in L’Écrivain et sa langue : romans d’amour de Marcel Proust à Richard Millet, études rassemblées et présentées par Sylvaine Coyault, Clermont-Ferrand, Université Blaise-Pascal, 2005, p. 187-198.

Thumerel, Fabrice (dir.), Annie Ernaux, une oeuvre de l’entre-deux, Arras, Artois Presses Université, 2004.

Études critiques sur Pierre Michon

Essais totalement ou partiellement consacrés à Pierre Michon

Bergounioux, Pierre, La Cécité d’Homère, Strasbourg, Circé, 1995.

Boyer-Weinman, Martine, La Relation biographique, Seyssel, Éditions Champ Vallon, coll. « Essais », 2005.

Coyault-Dublanchet, Sylvaine, La Province en héritage, Genève, Droz, 2002.

Crowley, Patrick, Pierre Michon. The Afterlife of Names, Bern, 2007 (Modern French Identities, 53).

Demanze, Laurent, Encres orphelines, Paris, José Corti, 2008.

Piégay-Gros, Nathalie, L’Érudition imaginaire, Droz, Genève, 2009.

Richard, Jean-Pierre, L’État des choses, Études sur huit écrivains d’aujourd’hui, Paris, Gallimard, coll. « NRF Essais », 1990.

Richard, Jean-Pierre, Chemins de Michon, Lagrasse, Verdier, coll. « Verdier poche », 2008.

Viart, Dominique, Le Roman français au XXe siècle, Paris, Hachette supérieur, 1999.

Viart, Dominique, Vies minuscules de Pierre Michon, Gallimard, coll. « Folio », Foliothèque, 2004.

Articles ou actes de colloque

Castiglione, Agnès, « Pierre Michon, l’autobiographie oblique », in Écritures de soi : secrets et réticences, textes présentés par B. Degott et Marie Miguet-Magnier, Paris, L’Harmattan, 2001, p. 321-337.

Castiglione, Agnès, Pierre Michon, un livre-CD, CulturesFrance Éditions – Textuel, coll. « Auteurs », 2009.

Pierre Michon, l’écriture absolue, Agnès Castiglione (éd.), Saint-Étienne, Publications de l’université de Saint-Étienne, 2e éd. 2004.

Pierre Michon, naissance et renaissances, Florian Préclaire et Agnès Castiglione (dir.), Saint-Étienne, Presses universitaires de Saint-Étienne, 2007.

Demanze, Laurent, « Les illustres et les minuscules : Pierre Michon, lecteur de Plutarque », in Fictions biographiques XIXe-XXe siècles, A.-M. Montluçon et A. Salha (dir.), Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2007, p. 235-246.

Demanze, Laurent, « Les Écrits minuscules de Pierre Michon : l’œuvre come glose », in La Relecture de l’œuvre par ses écrivains mêmes, t. 2, Se relire contre l’oubli ? (XXe siècle), M. Hilsum (dir.), Paris, Kimé, coll. « Les cahiers de marge », 2007, p. 197-210.

Hamel, Jean-François, « La Résurrection des morts. L’art de la “mémoire de l’oubli” », in Le roman français au tournant du XXIe siècle, B. Blanckeman, A. Mura-Brunel et M. Dambre (dir.), Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2004, p. 141-150.

Viart, Dominique : « Essais-fictions : les biographies (ré)inventées », in L’Éclatement des genres, M. Dambre et M. Gosselin-Noat (dir.), Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2001, p. 331-345.

Viart, Dominique, « Naissance moderne et renaissance contemporaine des fictions biographiques », in Fictions biographiques XIXe-XXe siècles, A.-M. Montluçon et A. Salha (dir.), Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2007, p. 35-54.

Références critiques en littérature

Essais critiques

Blanckeman, Bruno, Les Récits indécidables : Jean Échenoz, Pascal Quignard, Hervé Guibert, Presses universitaires du Septentrion, coll. « Perspectives », 2000.

Blanckeman, Bruno, Fictions singulières. Étude sur le roman français contemporain, Paris, Prétexte édition, 2002.

Braud, Michel, La Forme des jours. Pour une poétique du journal personnel, Paris, Seuil, coll. « Poétique », janvier 2006.

Diaz, José-Luis, L’Écrivain imaginaire. Scénographies auctoriales à l’époque romantique, Paris, Champion, 2007.

Dugast-Portes, Francine, Le Nouveau Roman. Une césure dans l’histoire du récit, Paris, Armand Colin, 2005.

Gasparini, Philippe, Est-il Je ? Roman autobiographique et autofiction, Paris, Seuil, coll. « Poétique », 2004.

Gasparini, Phillippe, Autofiction. Une aventure du langage, Paris, Seuil, coll. « Poétique », 2008.

Laurichesse, Jean-Yves, Richard Millet. L’invention du pays, Amsterdam-New York, Rodopi, 2007.

Lavasse, Pierre, Sciences sociales et littérature, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Sociologie d’aujourd’hui », 2002.

Lecarme, Jacques, Lecarme-Tabone, Élise, L’Autobiographie, Paris, Armand Colin, 1999, [1997].

Lejeune, Philippe, Le Pacte autobiographique, Paris, Seuil, 1975, nouv. éd. 1996, coll. « Points Essais ».

Maingueneau, Dominique, Le Discours littéraire. Paratopie et scène d’énonciation, Paris, Armand Colin, 2004.

Martin, Jean-Pierre (dir.), Bourdieu et la littérature, suivi d’un entretien avec Pierre Bourdieu, Nantes, Éditions Cécile Defaut, 2010.

Marx, William, L’Adieu à la littérature. Histoire d’une dévalorisation, XVIIIe-XXe siècles, Paris, Minuit, coll. « Paradoxe », 2005.

Marx, William, Vie du lettré, Paris, Minuit, coll. « Paradoxe », 2009.

Rabaté, Dominique, Vers une littérature de l’épuisement, Paris, José Corti, 1991.

Rabaté, Dominique, Le Chaudron fêlé. Écarts de la littérature, Paris, José Corti, 2006.

Robert, Marthe, Roman des origines et origines du roman, Paris, Grasset, 1972, Gallimard, coll. « Tel », 1995.

Robin, Régine, Le Golem de l’écriture. De l’autofiction au Cybersoi, Montréal, XYZ éditeur, 1997.

Ruffel, Lionel, Le Dénouement, Lagrasse, Verdier, coll. « Chaoïd », 2005.

Samoyault, Tiphaine, Excès du roman. Essai, Paris, Maurice Nadeau, 1999.

Thumerel, Fabrice, Le Champ littéraire français au XXe siècle, Paris, Armand Colin, 2002.

Westphal, Bertrand, La Géocritique. Réel, fiction, espace, Paris, Minuit, coll. « Paradoxe », 2007.

Articles parus dans des revues / Actes de colloque :

Blanckeman, Bruno, « Une axiologie historique pour le vingtième siècle : repérage des pôles », in Le Temps des lettres. Quelles périodisations pour l’histoire de la littérature française du XXe siècle, M. Touret et F. Dugast-Portes (dir.), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2001, p. 73-80.

Blanckeman, Bruno, « L’écrivain dans la cité : du rang d’honneur au ban d’infamie ? Petit récapitulatif d’une relation complexe », en ligne sur le site de la SGDL http://www.sgdl.org/la-documentation/les-dossiers/382?1f378a47b733c0dcd5b334d850ee4020=b560589315f3cb2fbdb3e70923bd43b6

Buisine, Alain (dir.), « Biofictions », Revue des sciences humaines, Le Biographique, 224 (1991), p. 7-13.

Gefen, Alexandre, « L’adieu aux exemples : sérendipité et inexemplarité de la littérature moderne », in Littérature et exemplarité, E. Bouju, G. Hautcoeur et M. Macé (dir.), Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2007, p. 249-261.

Gefen, Alexandre, « Ma fin est mon commencement : les discours critiques sur la fin de la littérature », LHT [en ligne], n° 6, Dossier, mis à jour le : 10/06/2009, URL : http://www.fabula.org/lht/6/ dossier/118-gefen

Jeannelle, Jeans-Louis, « Où en est la réflexion sur l’autofiction ? », in Genèse et autofiction, J.-L. Jeannelle et C. Viollet (dir.), Louvain-la- Neuve, Bruylant Academia, 2007, p. 17-37.

Jérusalem, Christine, « La rose des vents : cartographie des écritures de Minuit », in Le Roman français aujourd’hui, transformations, perceptions, mythologies, B. Blanckeman et J.-C. Millois (dir.), Prétexte éditeur, coll. « Critique », 2004, p. 53-77.

Jérusalem, Christine, « Terre, terrain, territoire », in Le Roman français contemporain, Paris, CulturesFrance éditions, coll. « Panoramas », 2007, p. 47-80.

Montluçon, Anne-Marie, Sahla, Agathe, « Introduction. Fictions biographiques XIXe-XXe siècle, un jeu sérieux ? », in Fictions biographiques XIXe-XXe siècles, A.-M. Montluçon et A. Salha (dir.), Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2007, p. 7-32.

Rabaté, Dominique, « Résistances et disparitions », in Le Roman français contemporain, Paris, CulturesFrance éditions, coll. « Panoramas », 2007, p. 9-46.

Viart, Dominique, « Écrire au présent : l’esthétique contemporaine », in Le Temps des lettres. Quelles périodisations pour l’histoire de la littérature française du XXe siècle, M. Touret et F. Dugast-Portes (dir.), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2001, p. 317-336.

Viart, Dominique, « Dis moi qui te hante », Revue des sciences humaines, Paradoxes du biographique, 263 (2001), p. 7-33.

Viart, Dominique, « Portrait du sujet, fin de 20e siècle », reprise d’une conférence sur la littérature contemporaine sur le site remue.net : http://remue.net/cont/Viart01sujet.html [Consulté le 25 mars 2010].

Viart, Dominique, « Résistances de la Littérature contemporaine », LHT [en ligne], n° 6, Entretien, mis à jour le : 01/06/2009, URL : http://www.fabula.org/lht/6/entretien/130-viart [Consulté le 30 juin 2010].

Ouvrages et articles de sciences humaines et sociales

Anthropologie, histoire, géographie

Augé, Marc, Un ethnologue dans le métro, Paris, Hachette, 1986.

Augé, Marc, Non-lieux. Introduction à une anthropologie de la surmodernité, Paris, Seuil, coll. « La librairie du XXe siècle », 1992.

Bauman, Zygmunt, Vies perdues. La modernité et ses exclus, traduit de l’anglais par Monique Bégot, Paris, Manuels Payot, 2006, [2004].

Braudel, Fernand, L’Identité de la France, Paris, Flammarion, 2e éd. 1990.

Corbin, Alain, Le monde retrouvé de Louis-François Pinagot. Sur les traces d’un inconnu (1798-1876), Paris, Flammarion, coll. « Champs histoire », 1998.

Cusset, François, Le Grand Cauchemar des années 1980, Paris, La Découverte, 2006.

De Certeau, Michel, L’Invention du quotidien, 1. Arts de faire, Paris, Gallimard, 1990.

Moi, Pierre Rivière ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère…Un cas de parricide au XIXe siècle présenté par Michel Foucault, Paris, Gallimard, coll. « Folio Histoire », 1973.

Foucault, Michel, « Vie des hommes infâmes », in Cahiers du chemin, Paris, Galimard, 1977.

Mendras Henri, La Seconde Révolution française, 1965-1984, Paris, Gallimard, 2e éd. 1994.

Nora, Pierre (dir.), Les Lieux de mémoire, t. 1, La République, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque illustrée des histoires », 1984.

Revel, Jacques, « L’histoire au ras du sol », in Le Pouvoir au village : histoire d’un exorciste dans le Piémont du XVIIIe siècle, G. Levi, Paris, Gallimard, 1989, p. I-XXXIII.

Ross, Kristin, Rouler plus vite, laver plus blanc. Modernisation de la France et décolonisation au tournant des années soixante, Massassuchets Institute of Technology, 1995, traduit par Sylvie Duranti, Abbeville, Paris, 1997, Flammarion, 2006.

Sansot, Pierre, Les Gens de peu, Paris, PUF, 1991.

Winock, Michel, Chroniques des années soixante, Paris, Seuil, coll. « Points Essais », 1987.

Philosophie

Adorno, T. W., Minima moralia, réflexions sur la vie mutilée, traduit par E. Kaufholz et J.-R. Ladmiral, Paris, Payot & Rivages, coll. « Petite bibliothèque Payot », 2001.

Lipovetsky, Gilles, L’Ère du vide. Essais sur l’individualisme contemporain, Paris, Gallimard, 1983.

Rancière, Jacques, La Parole muette, essai sur les contradictions de la littérature, Paris, Hachette, 1998.

Rancière, Jacques, Aux bords du politique, Paris, Folio, coll. « Essais », 2003 [1990].

Rancière, Jacques, Malaise dans l’esthétique, Paris, Galilée, 2004.

Rancière, Jacques, La Haine de la démocratie, Paris, La Fabrique éditions, 2005.

Rancière, Jacques, Politique de la littérature, Paris, Galilée, coll. « La Philosophie en effet », 2007.

Rancière, Jacques, Le Philosophe et ses pauvres, Libraire Arthème Fayard, 1983, Paris, Éditions Flammarion, coll. « Champs essais », 2007.

Ricoeur, Paul, Temps et récit III, Paris, Seuil, coll. « Points Essais », 1983-1985.

Ricoeur, Paul, Soi-même comme un autre, Paris, Seuil, coll. « Points Essais », 1990.

Sociologie

Baudrillard, Jean, À l’ombre du millénaire ou le suspens de l’An 2000, Paris, Sens & Tonka, 1998.

Bourdieu, Pierre, La Distinction. Critique sociale du jugement, Paris, Minuit, coll. « Le sens commun », 1979.

Bourdieu, Pierre, Les Règles de l’art, Paris, Seuil, coll. « Points Essais », 1992.

Bourdieu, Pierre (dir.), La Misère du monde, Seuil, coll. « Points Essais », 1993.

Bourdieu, Pierre, Sur la télévision, Paris, Raisons d’Agir, 1996.

Bourdieu, Pierre, Contre-feux, 12e éd. Paris, Raisons d’Agir, 1998.

Hoggart, Richard, La Culture du pauvre, présentation de Jean-Claude Passeron. Paris, Minuit, coll. « Le Sens commun », 1970 [1re éd. angl. 1957].

Lahire, Bernard, La Condition littéraire. La double vie des écrivains, Paris, La Découverte, 2006

© Presses Sorbonne Nouvelle, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540