Version classiqueVersion mobile

Éclats des vies muettes

 | 
Aurélie Adler

Troisième partie. Résistances de littérature

Un devenir majores?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous ouvrons à dessein le dernier volet de notre étude par une interrogation, tant il convient de prendre en considération les aléas des classifications de l’histoire littéraire. En effet, nous ne pouvons affirmer aujourd’hui avec certitude quel sera le statut de nos auteurs d’ici quelques décennies. Seront-ils perçus comme des figures majeures de la littérature de la fin du XXe siècle et du début du XXIe siècle ? Passeront- ils au contraire à la trappe de l’histoire littéraire, au profit d’écrivains ignorés par la critique journalistique et universitaire contemporaine ? Cette incertitude relative à la postérité se double d’une incertitude au présent : si certains écrivains paraissent aujourd’hui reconnus comme des classiques, il semble que tous ne partagent pas la même étiquette. Des auteurs comme Pierre Bergounioux ou François Bon sont-ils unanimement considérés comme des modèles par leurs pairs ou par la critique ? Annie Ernaux elle-même a dû se battre pour accéder à une légitimi...

© Presses Sorbonne Nouvelle, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search