Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La sociologie sur le vif

 | 
Cyril Lemieux

XIV. Les sciences sociales dans la Cité

« La suite dans les idées » : émission inutile et dangereuse ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

C’est donc aujourd’hui la 1000e de « La suite dans les idées ». Un millier d’heures que Sylvain Bourmeau a consacrées sur France-Culture, depuis 1999, à l’actualité des sciences sociales. Cela a-t-il servi en quoi que ce soit la cause de ces sciences ? De manière générale, la médiatisation des sciences sociales est-elle quelque chose d’utile à leur développement ? Il existe, chez nombre de chercheurs, un grand scepticisme à ce sujet. Un scepticisme qui n’est pas sans rappeler parfois la rhétorique réactionnaire dont le sociologue Albert Hirschman avait démonté les rouages dans un ouvrage paru en 1991. Analysant les discours qui, depuis deux siècles, en France, en Angleterre et aux États-Unis, se sont opposé aux réformes sociales progressistes, Hirschman repérait trois thèses, typiques selon lui de la pensée réactionnaire.

La première est celle de l’effet pervers (perversity). Dans le cas qui nous intéresse ici, elle revient à affirmer que la médiatisation des sciences sociales, loin ...

© Presses des Mines, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540