Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La sociologie sur le vif

 | 
Cyril Lemieux

XIII. Arts et culture

Yves Saint Laurent : le génie des créateurs est-il explicable ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le 1er juin dernier, âgé de 71 ans, « le petit prince de la haute couture » est décédé. « Le petit prince de la haute couture » : c’est ainsi que la presse des années 1960 avait baptisé celui qui était alors le très jeune directeur artistique de la maison Dior, Yves Saint Laurent. C’était l’époque où chacune de ses inventions – la ligne « Trapèze », la robe transparente, le duffle-coat à franges – était saluée comme une nouvelle révolution du style et du goût, à la fois scandaleuse et admirable. On louait sa touche unique faite, disait-on, de liberté et d’élégance. On se déclarait époustouflé par l’insolence de son talent. Même sa timidité maladive était vue, paradoxalement, comme une preuve de charisme. Cet homme-là – qui pouvait en douter ? – était habité par le génie créateur. Mais qu’est-ce, au fond, que le génie créateur ? À quoi cela tient-il exactement ? Question parmi les plus redoutables auxquelles ont eu à se confronter la sociologie et l’anthropologie. Car le risque est g...

© Presses des Mines, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540