Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La sociologie sur le vif

 | 
Cyril Lemieux

XI. Médias

L’abus de médias peut-il nuire gravement à la santé ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Mercredi dernier, le Sénat roumain a voté à l’unanimité une loi qui aurait fait hurler de joie Alfred Jarry, le créateur du Père Ubu. Cette loi, en effet, ne se contente pas d’être absurde. Elle fait aussi l’effort d’être autoritaire et arbitraire, dans la plus pure tradition du défunt Conducator Nicolae Ceaucescu. De quoi s’agit-il ? Les sénateurs roumains se sont émus de « l’extraordinaire nocivité des informations négatives » que diffusent les médias de leur pays. Selon eux, ces informations négatives ont des « effets irréversibles sur la santé et sur la vie des gens ». Bref, ils ont considéré que la surexposition des citoyens roumains aux mauvaises nouvelles constituait un véritable problème de santé publique. Et voici le remède de cheval qu’ils ont prescrit : ils exigent que dorénavant, les programmes d’actualité des télévisions et des radios diffusent au moins 50 % de bonnes nouvelles. Il s’agit d’offrir au public « des perceptions équilibrées de la vie quotidienne, psychiquem...

© Presses des Mines, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540