Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

La sociologie sur le vif

 | 
Cyril Lemieux

XI. Médias

Jacques Martin : la mort d’un « grand » homme ?

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

C’est un événement auquel Claire Chazala consacré les vingt premières minutes de son journal, sur TF1, vendredi dernier, comprimant dans les dix minutes suivantes ce qu’elle a appelé les « restes de l’actualité ». Pendant ce temps-là, le journal concurrent de France 2 faisait… exactement la même chose, réservant à l’événement pas moins de 22 minutes, avec en prime un imposant multiplex qui mit en relation des interviewés situés aux Baléares, à la Rochelle et à Paris. Quelle information méritait donc d’être placée si haut ce soir-là dans la hiérarchie de l’information planétaire ? Une fois n’est pas coutume, il s’agissait de la mort d’un homme de culture. Non pas celle d’Ingmar Bergman. Ni non plus de Michelangelo Antonioni. Ceux-là, lorsqu’ils sont morts, il y a quelques semaines, ont été traités dans les « restes de l’actualité ». Non, l’homme de culture auquel il était ce soir-là si longuement, et si unanimement, rendu hommage, était l’animateur de télévision Jacques Martin.

Ironie...

© Presses des Mines, 2010

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540