Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La sociologie sur le vif

 | 
Cyril Lemieux

IX. Santé

Hormone de croissance : un verdict rassurant pour les décideurs de santé ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le procès de l’hormone de croissance, qui s’était ouvert en février 2008 après seize ans d’instruction, s’est achevé mercredi dernier par une relaxe générale des prévenus. Un verdict qui a révolté les familles des victimes mais aussi une très large part du public. Ainsi, 117 enfants auraient été conduits à la mort par l’inoculation d’hormones contaminées, et les superviseurs de ce drame n’auraient rien à encourir pénalement ? C’est qu’il existe en France, depuis juillet 2000, une loi, dite « loi Fauchon », qui rend particulièrement ardu de poursuivre des décideurs de santé dans ce type d’affaire. Il est désormais exigé d’apporter la preuve que ces décideurs n’ignoraient rien, au moment des faits, des risques mortels qu’ils faisaient prendre à des tiers. Dans le procès qui vient de s’achever, on a pu montrer que nombre de chercheurs avaient, au moment des faits, de sérieux soupçons concernant la dangerosité potentielle des hormones de croissance d’origine humaine. Mais on n’a pas pu ...

© Presses des Mines, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540