Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La sociologie sur le vif

 | 
Cyril Lemieux

VI. Inégalités

Les filles ont-elles un plus gros cerveau que les garçons ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les résultats du bac 2008 sont tombés la semaine dernière. Devant les portes des lycées de France : des cris de joie, des pleurs, des exclamations, parfois des évanouissements. Bref, l’habituel folklore. Et aussi cette régularité, qui semble d’année en année plus consolidée : les filles ont obtenu de meilleurs résultats que les garçons. Les statistiques montrent que c’est d’ailleurs le cas partout en Europe depuis des années : les filles sont plus nombreuses à être diplômées de l’enseignement secondaire et supérieur et sont moins souvent en échec scolaire que les garçons. Alors pourquoi réussissent-elles mieux à l’école que les garçons ?

Depuis longtemps, des chercheurs en sciences de la vie tentent de montrer qu’il faut voir là le résultat de différences génétiques entre les représentants mâles et femelles de l’espèce humaine. Il y a une vingtaine d’années, des anatomistes ont ainsi observé que le faisceau de fibres qui relient les deux hémisphères du cerveau était plus large chez l...

© Presses des Mines, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540