Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La sociologie sur le vif

 | 
Cyril Lemieux

V. Libertés publiques

Travailleurs sans-papiers : la loi, et rien que la loi !

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lors de son intervention télévisée de jeudi dernier, le Président Sarkozy a multiplié les déclarations bizarres au sujet de l’immigration. En premier lieu, alors qu’on le questionnait uniquement sur des étrangers demandant un titre de séjour, il n’a eu de cesse de parler d’étrangers désirant devenir Français. En second lieu, il a tenu à dire aux professionnels de la restauration qu’ils n’avaient pas à faire appel à de la main-d’œuvre étrangère sans papiers, puisqu’ils avaient déjà à leur disposition un stock de 22 % d’immigrés réguliers au chômage. Peu de commentateurs ont noté que cette façon de présenter les choses revenait à défendre une conception ségrégationniste du marché du travail – une conception dans laquelle il va de soi que la fonction naturelle des immigrés est d’être employés pour les sales boulots.

Cependant, c’est sur une troisième bizarrerie du discours présidentiel que je voudrais m’attarder. Lorsqu’on lui a demandé s’il était prêt à régulariser les 800 travailleurs...

© Presses des Mines, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540