Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La sociologie sur le vif

 | 
Cyril Lemieux

III. Économie

Un décret suffira-t-il à stopper la « folie » des bonus ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce matin a été publié au Journal officiel un décret qui fixe les règles qui encadreront jusque fin 2010 la rémunération des dirigeants dans les entreprises qui reçoivent des aides publiques exceptionnelles. Ainsi, par exemple, dans les banques et chez les constructeurs automobiles qui sont actuellement aidés par l’État, les dirigeants vont devoir renoncer, pendant deux ans, aux stock-options et aux actions gratuites. Ils vont devoir accepter aussi que les parts variables et exceptionnelles de leur rémunération, les fameux « bonus », soient plafonnés durant cette même période, de même que leurs éventuelles indemnités de départ. Les leaders syndicaux auraient voulu que le gouvernement aille beaucoup plus loin. Mais le Premier ministre, François Fillon, a expliqué que ce n’était pas souhaitable. Pour lui, le problème en jeu ne concerne que le « comportement irresponsable de quelques patrons ». Le but du décret est donc « de faire pression sur ceux qui sont récalcitrants » mais certaine...

© Presses des Mines, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540