Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La sociologie sur le vif

 | 
Cyril Lemieux

II. Politique

L’évaluation des ministres par un cabinet d’audit : Max Weber l’avait prévue

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Tous les objectifs politiques de Nicolas Sarkozy sont chiffrables. » C’est ce qu’ont expliqué la semaine dernière les consultants du cabinet privé Mars & Co qui ont conçu, à la demande du président de la République, un nouveau dispositif d’évaluation permettant de juger l’action de chaque ministre, tous les trimestres, sur la base de trente indicateurs chiffrés. Par exemple, les performances du ministre de l’Éducation nationale seront évaluées, entre autres, sur le nombre d’heures supplémentaires réalisées par les enseignants. Celles de sa collègue de l’Enseignement supérieur sur le nombre d’universités ayant opté pour la nouvelle gouvernance. Celles du ministre de l’Identité nationale sur le nombre d’étrangers en situation irrégulière expulsés. Cette nouvelle façon de procéder en étonne certains, en révolte d’autres. Mais le fait est que les arguments qui lui sont opposés sont particulièrement peu articulés, et faibles. Pourquoi ?

Il se pourrait que ce soit pour des raisons décrit...

© Presses des Mines, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540