Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le travail invisible des données

 | 
Jérôme Denis

L’instauration des données

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Décidément, on ne devrait jamais parler de « données » mais « d’obtenues »
(Latour, 1993b, p. 188)

Depuis quelques années, les données semblent avoir changé de statut. Disons, pour simplifier, qu’il n’est plus nécessaire de côtoyer des laboratoires scientifiques, les départements statistiques de l’administration ou l’un des services en back office d’une entreprise commerciale pour en entendre parler. On ne compte plus les articles qui, dans la presse grand public, mentionnent ces entités informationnelles que chacun est appelé à appréhender sous un regard neuf, voire à découvrir tout court. Transparence, innovation, démocratie, gains de productivité, sécurité, les promesses qui y sont associées ne sont pas négligeables (Kitchin, 2014). Le traitement et la circulation des données sont au centre de ce qui est présenté presque partout comme une série de révolutions, dont l’ampleur et le périmètre des activités concernées dépassent largement les révolutions managériales et administratives...

© Presses des Mines, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540