Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Mobilisations numériques

 | 
Fabien Granjon

Partie I - Des technologies médiatiques, de la révolution russe aux « mouvements de crise »

Radio et conflits sociaux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Outre la presse, l’autre technologie d’information et de communication parmi les plus répandues et accessibles de par le monde (Cheval, 2006) est sans nul doute la radio. Celle-ci a joué à de nombreuses reprises un rôle non négligeable dans le déroulement de la conflictualité sociale et des « guerres de minorité » (Mattelart, 1999). Les révolutionnaires ne s’y sont pas trompés : des Républicains irlandais aux Sandinistes, en passant par les Bolchéviques, les combattants de la Sierra Maestra, ou encore les militants décoloniaux d’Afrique et d’Asie, tous ont utilisé la radio pour organiser, au mieux de leurs objectifs tactiques et stratégiques du moment, la lutte politique, culturelle et militaire. C’est évidemment aussi le cas du Front de Libération National algérien (FLN) auquel nous consacrons quelques pages ci-après, qui met en place, en parallèle, d’autres dispositifs médiatiques, une radio clandestine : Sawt al djazair al hourra el moukafiha (La Voix de l’Algérie). Outre ces pér...

© Presses des Mines, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540