Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Quand travailler, c’est s’organiser

 | 
Alexandra Bidet
, 
Caroline Datchary
, 
Gérald Gaglio

Partie 3 – Multi-activité et dispositifs numériques. Entre usages et conception

Les messages électroniques face à la multi-activité : des pistes de reconception

Myriam Lewkowicz et Julien Laflaquière

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans les années 1980, on prédisait que l’utilisation d’outils de communication médiatisée par ordinateur – CMO (courrier électronique, messageries instantanées, forums, etc.), augmenterait sensiblement la « productivité personnelle comme organisationnelle »1 (Soucek & Moser, 2010). Leur succès, qui dépasse largement le cadre professionnel, est particulièrement prégnant, et l’utilisation de la messagerie électronique occupe une part importante du temps de travail (Dabbish & al., 2005).

Ces outils font partie des artefacts qui composent les situations de multi-activité dans lesquelles sont engagés les acteurs au travail : ils permettent l’irruption de personnes distantes spatialement et temporellement dans l’environnement de leurs utilisateurs (Datchary & Licoppe 2007). La messagerie électronique peut ainsi être considérée comme une activité « d’arrière-plan », suggérant la tenue de plusieurs activités en parallèle : « … the flow activity is typically a secondary, background activity t...

© Presses des Mines, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540