Desktop versionMobile Version
OpenEdition Books

Quand travailler, c’est s’organiser

 | 
Alexandra Bidet
, 
Caroline Datchary
, 
Gérald Gaglio

Partie 2 – Face à la multi-activité. Un travail d’organisation quotidien

Suspendre une activité, prendre un appel : la multi-activité comme accomplissement dans l’interaction

Christian Licoppe und Sylvaine Tuncer

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Quoiqu’on puisse la considérer comme omniprésente dans le mode de vie contemporain, et comme une préoccupation sociétale de plus en plus explicite, la multi-activité demeure une notion remarquablement évasive. Une approche par la temporalité permet de décliner le phénomène sous plusieurs formes : d’un côté, le multitâche consécutif, qui consiste à s’engager dans une activité, puis dans une autre, puis à reprendre l’activité initiale et ainsi de suite ; d’un autre côté, le multitâche simultané, plus proche de l’idée de sens commun associée à la multi-activité, désignant un mode d’activité qui consiste à faire plusieurs choses à la fois (Kenyon, 2010). Ces deux formes, ou deux régimes d’action pratique, partagent l’idée d’une concurrence entre des cours d’activité reconnaissables du point de vue de l’allocation des ressources temporelles, cognitives ou matérielles, dans une situation donnée (Kaufman-Scarborough, 2003 ; Circella & al., 2012).

Le multitâche consécutif est plus proche de ...

© Presses des Mines, 2017

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540