Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Faire la concurrence

 | 
Patrick Castel
, 
Léonie Hénaut
, 
Emmanuelle Marchal

Partie II - La concurrence aux mains d’acteurs réflexifs

Postface

Denis Segrestin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Sur une question telle que la concurrence, comment échapper tout à fait à l’emprise de l’économie ? De prime abord, le phénomène de la concurrence nous renvoie à l’image idéal-typique – au demeurant suggestive et belle – de la « place de marché ». Fernand Braudel voyait dans la place de marché l’espace initial d’une « économie de marché » émergeant peu à peu d’une « économie de survie » dans laquelle les producteurs ne se souciaient pas encore de doter ce qu’ils produisaient d’une valeur d’échange. La place de marché, c’est par essence le lieu de l’échange et de la concurrence, où celui qui garnit son étal se prête à la confrontation directe de ce qu’il exhibe avec ce qu’exhibent ses voisins. Sur la place de marché, c’est le produit lui-même qui « parle » et que le client soupèse, mais pas seulement : le marchand parle lui aussi, ainsi que son étal, plus ou moins vaste et fourni. Le marchand inspire ou non confiance au passant, dit son prix, accepte ou non de « marchander »… Ce n’es...

© Presses des Mines, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540