Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Faire la concurrence

 | 
Patrick Castel
, 
Léonie Hénaut
, 
Emmanuelle Marchal

Partie I - La fabrique des règles et des instruments de la concurrence

Les accréditations : déplacements et extension du domaine de la lutte

Benoit Cret

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« La concurrence entre les Business Schools – au moins pour celles qui entendent jouer en “première division” – est désormais mondialisée. Pour elles, il n’y a plus vraiment de marchés nationaux protégés. Si une école n’est pas reconnue mondialement, elle ne peut revendiquer de figurer parmi les établissements de premier plan. Nous n’avons guère le choix » (B. Ramanantsoa, directeur général d’HEC, Le Monde de l’Éducation, 12 novembre 2013).

La mise en scène de la concurrence entre Business Schools lie ici trois figures imposées : elle induit mécaniquement un système de hiérarchisation des acteurs ; elle ne connaît plus de frontières ; elle s’impose car c’est le sens de l’histoire. L’intensification de la concurrence s’explique a priori par l’hétérogénéité croissante de l’offre de diplômes de gestion (Kogan et Hanney, 2000). Alors que le nombre de diplômes de gestion délivrés en Europe augmente de façon exponentielle au cours des années 1980 (Engwall et Zamagni, 1998), d’innombrables ...

Auteur

© Presses des Mines, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540