Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Reconnaissance et usages d’Internet

 | 
Fabien Granjon

Chapitre 4. De quelques pathologies sociales de l’individualité numérique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour l’actuel directeur de l’Institut de Recherche Sociale (Institut für Sozialforschung), le concept marxien de réification, tout comme ceux d’aliénation ou de fétichisme, désignent des formes de « développements manqués ou encore des pathologies qui se produisent dans la pensée et l’action des sujets socialisés – en d’autres termes, des phénomènes qui ne peuvent être décrits ni dans la langue neutre de la sociologie explicative, ni dans les termes normatifs d’une éthique » (Honneth, 2008d : 97). Ce que la théorie de la reconnaissance permet de mettre en lumière, ce sont ainsi des phénomènes qui, liés aux conditions d’existence des sociétés capitalistes avancées, sont la cause de « déformations » intervenant dans les capacités rationnelles et pratiques des sujets. Les amoindrissements à la fois existentiels et cognitifs que la théorie honnéthienne tente de saisir sont en relation avec « des conduites ou des habitudes de pensée qui sont fausses parce qu’elles restreignent en nous ou...

© Presses des Mines, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540