Version classiqueVersion mobile

Devenirs urbains

 | 
Maryse Carmes
, 
Jean-Max Noyer

Les auteurs

Texte intégral

Maryse Carmes

1Maryse Carmes, est co-fondatrice avec Jean-Max Noyer du GRICO (réseau de recherche et de consultance sur les devenirs numériques) dans le cadre duquel elle a réalisé plusieurs programmes de recherche appliquée liée aux dispositifs et pratiques numériques. Elle est maître de conférences au CNAM-INTD, responsable pédagogique du titre supérieur professionnel en « ingénierie des données, documents, connaissances ». Membre du laboratoire DICEN-IDF. Ses travaux portent sur la construction et l’évolution des politiques publiques numériques ainsi que sur la transformation des milieux organisationnels et des agencements socio-techniques du travail. (../carmes@grico.fr)

Nicolas Douay

2Nicolas Douay est maître de conférences en aménagement – urbanisme à l’Université Paris-7 Diderot et chercheur au laboratoire Géographie-cités (équipe CRIA). Après un doctorat en cotutelle entre l’université de Montréal et Aix-Marseille Université, il a séjourné au Centre d’études français sur la Chine contemporaine (CEFC, HongKong). Ses recherches font une large place aux approches comparatives entre l’Asie (Chine et Hong Kong), l’Europe (France) et l’Amérique du Nord (Canada) et se focalisent sur le processus de métropolisation, en particulier sous l’angle des politiques urbaines, des processus de planification territoriale et des usages du numérique (../nicolas.douay@gmail.com).

Abdelkader Lakjaa

3Abdelkader Lakjaa est Professeur de sociologie, Université d’Oran, HDR, Sociologie urbaine et Anthropologie urbaine (Oran et Paris 7), Laboratoire de Recherche Philosophie, Sciences et Développement en Algérie (../lakjaa.abdelkader@yahoo.fr).

Jean-Max Noyer

4Jean-Max Noyer, est enseignant-chercheur à l’Université de Nice-Sophia Antipolis. Il est aussi consultant et co-fondateur du Grico. Il travaille sur les technologies intellectuelles, la question des écritures, et étudie les transformations anthropo-techniques en cours. Il est co-fondateur des archives ouvertes en sciences de l’information et de la communication, a animé de nombreux séminaires de recherche dans le cadre de l’Adest et du groupe Solaris, et intervient depuis plusieurs années au Maghreb. Dans le cadre des entreprises, il étudie les transformations du procès de travail, les pratiques collectives distribuées, les modes d’existence au travail et la question des territoires. (../noyer@grico.fr).

Edouard Malsch

5Edouard Malsch est Géographe Urbaniste, diplômé de l’Université Jean Moulin Lyon 3, titulaire d’un Master 2 en Aménagement et Urbanisme et d’une Licence de Géographie. Intégration à l’Agence de Paysagistes & d’Urbanistes ILEX en 2012. Au sein de l’Agence ILEX il participe à la conception et intervient dans la production générale des différentes études urbaines. Il participe également à la mise en place d’une stratégie globale de communication, grâce à l’utilisation active des différents outils créés pour l’Agence. (../edouard@urbanews.fr).

Serge Miranda

6Serge Miranda est professeur d’informatique à l’Université de Nice Sophia Antipolis (UNSA), France, après avoir soutenu une thèse d’état à l’Université de Toulouse en 1980 et une thèse de Master à UCLA - Univ de Californie Campus de Los Angeles, Directeur et fondateur du Master MBDS (www.mbds-fr.org) de l’UN.

Alain MONS

7Alain MONS est Professeur à l’université de Bordeaux III Michel de Montaigne et membre du Mica. Anthropologue du contemporain et de la ville, écrivain. Il a publié notamment L’ombre de la ville-essai sur la photographie contemporaine (1992), et Paysage d’images-essai sur les formes diffuses du contemporain (2006). (../alainmons03@gmail.com).

Francesca Musiani

8Francesca Musiani est chercheuse post-doctorante à l’École des Médias et du Numérique de la Sorbonne et au Centre de Sociologie de l’Innovation de MINES ParisTech. Elle a récemment été Yahoo ! Fellow in Residence à la Georgetown University et chercheuse associée au Berkman Center for Internet and Society de la Harvard University. Ses travaux interdisciplinaires sur la gouvernance de l’Internet ont été récompensés en 2013 par le Prix Informatique et Libertés de la CNIL. À partir d’octobre 2014, elle rejoint l’Institut des Sciences de la Communication du CNRS en tant que chargée de recherche. Son site web : http://www.csi.mines-paristech.fr/​People/​musiani/​

Valérie Peugeot

9Valérie Peugeot est en charge des questions de prospective au sein du laboratoire de sciences humaines et sociales d’Orange Labs. Par ailleurs, elle préside l’association Vecam qui met en débat les questions politiques et sociales liées aux technologies de l’information et de la communication. Depuis Janvier 2013, elle est vice-présidente du Conseil National du Numérique, en charge des questions liées aux transitions numériques et à la société de la connaissance. (../valerie.peugeot@gmail.com).

Alberto Romele

10Alberto Romele est chercheur postdoctoral en philosophie à l’Université de Porto, boursier de la FCT (Fundação para a Ciência e a Tecnologia). Ses recherches actuelles portent sur les interprétations philosophiques du numérique. En particulier, il travaille sur l’application des théories herméneutiques au domaine de nouvelles technologies. Après un doctorat en philosophie à l’Université de Vérone, il a été boursier du Fonds Ricœur de Paris (2011/2012) et chercheur postdoctoral à l’Université de Vérone (2013).

Alexandre Rigal

11Alexandre Rigal est assistant-doctorant à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne, sous la direction de Vincent Kaufmann et Jérôme Chenal. Il participe au projet “Post-Car World” avec lequel s’articule sa thèse. Par ailleurs, il tient un carnet de recherche pour démêler ses intuitions et expérimenter d’autres formats. Il est aussi secrétaire de l’association de jeunes chercheurs en Sciences Humaines et Sociales, Lettres et Arts, Collectif Confluence qui assure la rencontre, la promotion et la diffusion du savoir des jeunes chercheurs, notamment par des Cafés à la Bibliothèque Municipale de la Part-Dieu et à la Bibliothèque Nationale de France. (../alexandre.rigal@sciencespo-lyon.fr).

Marta Severo

12Marta Severo est maître de conférences à l’Université de Lille 3 (équipe Geriico) en sciences de la communication et de l’information. Elle travaille sur les thèmes de la communication du territoire. Elle contribue au développement de nouvelles méthodes numériques pour étudier les données internet concernant le territoire. Après un doctorat en gestion et technologies de patrimoine culturel à l’École des Hautes Études IMT Lucca, elle a été chercheuse post-doctorante à Sciences Po Paris (2010) et au Politecnico de Milan (2009). Pendant deux ans, elle a été ingénieur de recherche pour le GIS CIST de Paris. Depuis 2012, elle est responsable de l’axe de recherche « médias et territoire » du CIST. (../martaseve@gmail.com).

© Presses des Mines, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search