Version classiqueVersion mobile

La « Société à Objet Social Étendu »

 | 
Blanche Segrestin
, 
Kevin Levillain
, 
Stéphane Vernac
, 
et al.

Partie 1 - Enjeux et principes de la SOSE

L’exemple américain : les flexible purpose corporations

Kevin Levillain

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

LA RÉPONSE AMÉRICAINE : MODIFICATION DE LA CORPORATE LAW

De nombreux acteurs, aux États-Unis, partagent le diagnostic d’une crise des représentations et du management de l’entreprise. Regroupant des praticiens et des chercheurs, plusieurs organisations et mouvements se sont donnés pour objectif de transformer les modes de fonctionnement des entreprises et de promouvoir des collectifs plus responsables. On retrouve notamment les grandes organisations à l’origine de l’entrepreneuriat social, comme ASHOKA, ou la SKOLL Foundation, celles développant des standards d’évaluation, comme B Lab, des financiers responsables comme RSF Social Finance et les établissements de micro-crédit, ou encore, une initiative ambitieuse de transformation des structures de sociétés ellesmêmes, Corporation 20/20.

Cependant, la spécificité de l’approche américaine réside dans le recours direct au changement d’un élément souvent considéré comme immuable : la corporate law. En effet, depuis 2007, on assiste à un v...

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search